Les musées du Gard

Avertir votre tribu Facebook - Prévenir vos followers Twitter


FavoriteLoadingDans votre bloc-notes (sous le calendrier)

Patrimoine artistique et culturel

De nombreux musées et autres sites

COMMUNES CLASSÉES PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE

ALÈS

Cité gallo-romaine sur la voie Régordane, de Nîmes à Moulins, Alès dut faire face aux invasions barbares. Mentionnée pour la première fois dans une charte de 1200, la ville prospéra grâce au commerce et à l’industrie. Place forte protestante au cours des guerres de Religion. En 1629, alors que le duc de Rohan animait la résistance protestante dans les Cévennes, Louis XIII vint assiéger la ville qui capitula au bout de neuf jours. Richelieu accorda alors aux protestants la paix d’Alès (ou grâce) qui leur retirait leurs places fortes, mais leur confirmait les garanties religieuses de l’édit de Nantes. Afin de combattre la religion réformée, Alès fut érigé en évêché de 1692 à la Révolution. Le 19ème apporta la prospérité à la ville, grâce aux mines de charbon et de fer. Autrefois orthographiée “Alais”, la ville ne prit son nom actuel qu’en 1926. Berceau de la famille Ramel, du docteur Plantier (un des fondateurs de la société scientifique et littéraire de cette ville), du poète Félix.

 MUSÉE MINÉRALOGIQUE

6 Avenue Claviéres Tél : 04 66 78 51 69 – Ecole des Mines d’Alès. – Une vision vivante des sciences de la Terre, du minéral à l’objet de la vie courante..; Collection de minéraux, collection paléontologique, maquette sur l’alimentation en eau de la région, projections des diapositives. Aménagé dans un cadre résolument moderne, il comprend : – une collection minéralogique qui se situe au tout premier rang français, dont 1600 échantillons et 500 espèces et variétés sont exposées (sur les 16000 de la collection). – une collection paléontologique illustrant les six cents derniers millions d’années de l’histoire de la terre avec, notamment, de très belle pièces du “houiller cévenol” : le charbon est une roche d’origine sédimentaire formée par l’accumulation de débris végétaux qui ont laissé de nombreuses empreintes fossiles, – des projections en relief de diapositives de minéraux. Ouvert du 15 juin au 15 septembre du lundi au vendredi de 14h à 18h Le reste de l’année pour les groupes seulement sur rendez-vous. Visites commentées, durée 1h30 à 2h.

 MUSÉE DES MINIATURES

Verrerie de Rochebelle. Tél : 04 66 55 63 32

 MUSÉE DU COLOMBIER

Rue Jean-Mayodon : Musée d’archéologie et des beaux arts, niché dans un superbe petit château du XVIIIè siècleI de famille noble de Pellerin, construit après 1629 et avant 1737. Petit jardin à la française avec grottes de rocaille. Pigeonnier Louis XIII à cinquante mètres . Ouvert toute l’année, l’après-midi, sauf les lundis. Deux pôles d’intérêt majeurs ressortent des collections du musée : l’archéologie et les Beaux-Arts – pièces archéologiques du Paléolithique moyen à l’Age de Bronze et du Fer – peintures du XVIe siècle, avec le célèbre triptyque”La Trinité” de Jean Bellegambe ou “La Mer” et “La Terre” de Brueghel de Velours. Peintures des écoles du Nord, italienne et française du XVIIe au XIXe siècles – collection sur le vieil Alès ainsi que la collection complète d’un maître ferronier alèsien, André Broussard – Thèmes des collections : Archéologie nationale : Protohistoire, Gallo-romain, Paléo-chrétien, Médiéval, Moderne ; Art religieux ; Arts décoratifs : Céramique, Mobilier, Verrerie, Ferronerie ; Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture ; Collections militaires ; Archives papier, Moulages, Numismatique Artistes : Jean Bellegambe, Brueghel de Velours, Dietrich, Mieris, Geldorp, Bassano, Berretini, Reni, Coypel, Desportes, Raoux, Vien, Van Loo, Perrot

 MUSÉE Bibliothèque Pierre-André Benoît

Rue de Brouzen : du 1er septembre au 30 juin : du mardi au dimanche de 14h à 18h juillet-août : tous les jours de 14h à 19h fermeture en février et les 1er janvier et 1er mai, 1er novembre, 25 décembre Tarifs entrée gratuite. Le fonds est constitué de la donation de l’éditeur et collectionneur alésien Pierre-André Benoît (1986). Rapport entre le livre et les arts plastiques, entre l’oeuvre d’éditeur et les artistes Thèmes des collections : Art moderne et contemporain ; Beaux-Arts : Dessin, Peinture, Sculpture ; Ouvrages de bibliophilie (livres précieux) Artistes : Alechinsky, Braque, Picasso, Miro, Picabia, Survage, Vieira da Silva, Bryen, Hugo

MINE TÉMOIN

Chemin de la cité Sainte-Marie. Visite de 650 m de galeries . Tél : 04 66 30 45 15 – Tous les jours de 9 h 00 à 12 h 30 et de 14h 00 à 17 h 30 en avril, mai, septembre, octobre et du 1er au 13 novembre. Tous les jours de 9 h 00 à 18 h 00 en juin. · Tous les jours de 10 h 00 à 19 h 00 en juillet et en août. Sur rendez-vous pour les groupes en mars et novembre. Rétrospective de l’histoire de la mine, de 1850 à nos jours, sur 700 mètres de galeries auxquelles on accède par un ascenseur avec effets spéciaux recréant toutes les sensations de la descente au fond. Film vidéo de 17 minutes.

 ANDUZE

Au cours des guerres de Religion, Anduze, la “Genève des Cévennes”, fut une importante place forte protestante, sous le commandement du duc de Rohan. Après la paix d’Alès, en 1629, les remparts furent démantelés. Au 19ème la sériciculture apporta à la ville une grande prospérité. Patrie de Gaussorgues, avocat et homme politique.

 MUSÉE DE LA MUSIQUE

Route d’Alès Horaires : Juillet et Août: tous les jours de 10h à 13h et de 15h à 19h. Du 15 au 30 Juin et 1 au 30 Septembre: tous les après-midi de 14h à 18h – Vacances scolaires toutes zones de Pâques et Toussaint : tous les après-midi de 14h à 18h – Pendant l’année: tous les dimanches et jours fériés, de 14h à 18h, sauf 25/12 et 01/01 Tél : 04 66 61 86 60 – Le Musée de la Musique vous propose: – Un parcours musical autour du Monde – Une collection de plus de 1000 instruments – Des ateliers pédagogiques – Des expositions itinérantes de 80 à 300 instruments – Boutique, vente par correspondance. .POTERIE D’ANDUZE LES ENFANTS DE BOISSET : Route de St Jean du Gard Tél. 33 (0)4 66 61 80 86 • Fax 33 (0)4 66 60 57 62 Ateliers de fabrication des célèbres « Vases d’Anduze » Boisset de tradition familiale depuis 1610. Ouvert toute l’année, sauf les dimanches am. POTERIE LES CORDELIERS : Place de la gare • Tél. 33 (0)4 66 60 79 84 Atelier de fabrication du traditionnel vase d’Anduze. • Ouvert toute l’année, dimanches am. DOLMENS DE LA GRANDE PALLIÈRE : Ensemble de plusieurs dolmens situé sur la crête de la Grande Pallière. Accès pédestre. Accès libre.

ARPAILLARGUES

 MUSÉE 1900 et MUSÉE DU JOUET

MUSÉE 1900 : Collection de quelques 5000 objets : voitures, motos, vélos, trains, matériel agricole et moulin à huile en mouvement. Installé dans une immense bâtisse en pierre du XVIIIème siècle. MUSÉE DU JOUET : Réseau de trains anciens avec décors régionaux : Pont du Gard, Arènes, Camargue, mine d’Alès… Collection de 2 000 jouets anciens avec panneaux explicatifs et documentation de 1890 à 1970. Ouvert toute l’année sauf janvier.

 BAGNOLS-SUR-CÈZE

Cité gallo-romaine, étape sur la voie de Nîmes à Albi, “Balneole” était une station thermale connue dès l’époque romaine au pied de la montagne de Lancise.Possession des Beaufort-Turenne, des Montmorency, des Conti, puis des Dabron. Patrie de Rivarol.

 MUSÉE ALBERT ANDRÉ

Place Mallet – Du 1er août au 30 juin, de 10h à 12h et de 14h à 18h. En Juillet et août, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30. Fermeture annuelle : Février. Certains jours fériés. Lundi . Visite sur rendez-vous – Gratuit pour les scolaires – Le musée a été créé en 1854 par Léon Alègre (1813-1884). Il a été installé dans les locaux actuels en 1868. Le musée d’Art contemporain est fondé en 1919. En 1924, suite à un incendie, le conservateur Albert André fait appel à ses amis collectionneurs et galeristes Besson et Durand-Ruel ainsi qu’à des artistes pour reconstituer les collections du musée .Peinture impressionniste et post-impressionniste. Peinture figurative du XXe siècle Thèmes des collections : Arts décoratifs : Céramique, Mobilier ; Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture. Artistes : Albert André, Bonnard, Marquet, Matisse, Renoir, Van Dongen, Signac, Maurice Denis, d’Espagnat, Monet, Jean Puy

 MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE

Musée Archéologique Léon-Alègre – 24 avenue Paul Langevin – Horaires mardi, jeudi et vendredi, de 10 à 12 h et de 14 à 18 h fermé en février Tarifs entrée gratuite – Thèmes des collections : Antiquités étrangères Grecques et romaines, Egyptiennes ; Archéologie nationale : Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain ; Beaux-Arts : Dessin, Peinture; Histoire : Histoire locale et régionale

BEAUCAIRE

 LE VIEUX MAS VÉGERE ET TAVERNEL

Route de Fourques Tél : 04 66 59 60 13 – Horaires d’ouverture Avril, mai, juin et septembre : tous les jours de 10h00 à 18h00 Juillet et septembre : 10h00 à 19h00 Du 1er octobre au 31 mars, les mercredis, samedis, dimanche, jours fériés et vacances scolaires : de 13h30 à 18h00 Toute l’année pour les groupes (sur réservation). Fermé le 25 décembre. Fermeture annuelle en janvier – .Tous les animaux de ferme sont présents dans les étables, bergeries et basse-cour.. Entièrement reconstitués avec leur propre matériel : sabotier, cordonnier, menuisier, épicerie, quincaillerie, bourrellerie, fonderie, forgeron…Avec la souillarde, la laiterie, la salle à manger, la réserve, les chambres, la lingerie…Avec les vieux pupitres, les encriers, les blouses grises, le bonnet d’âne…

 MUSÉE AUGUSTE JACQUET

Château de Beaucaire. Ouvert d’avril à octobre : 10h – 12h30 et 14h15 – 18h novembre à mars : 10h – 12h et 14h – 17h15 – fermeture les mardis et les jours fériées. Entrée payante. Le musée est situé dans l’enceinte du château , forteresse royale (monument classé). Préhistoire et Antiquité : objets découverts dans les tombes de l’Age du Bronze, mobilier, exceptionnellement abondant, qui provenant des nécropoles gauloises du premier siècle avant notre ère, graffitis et colonnes funéraires à inscriptions gallo-grecques, mosaïques, peintures, sculptures, mausolées. Du Moyen-Âge à notre époque : mobilier provenant des fouilles archéologiques du château médiéval, affiches de la célèbre Foire de Beaucaire (XVIIe au XXe), fonds iconographique important des XVIIe et XIXe siècles, une vingtaine de portraits des « Bienfaiteurs des hospices », gravures illustrant du XVIIIe au XXe siècle Beaucaire, ses monuments et sa Foire – Les carriers, leurs outils et la célèbre pierre de Beaucaire – Les règlements du port de Beaucaire jusqu’au XIXe siècle – collections d’art et traditions populaires du XIXe siècle, allant des coiffes aux armoires. – la Bibliothèque scientifique du Musée, avec son fonds archéologique, géologique et historique, complété par une collection d’ouvrages traitant du félibrige en dialecte provençal, où les félibres locaux prennent une par active Thèmes des collections : Archéologie nationale : Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain, Médiéval, Moderne; Ethnologie : Costume, Mobilier ; Histoire : Histoire locale et régionale, Divers imprimés et manuscrits (félibrige)

 MUSÉE DU CHEVAL ET DE L’ÉPERONNERIE D’ART

Rue du 4 septembre Tél : 04 66 59 41 08 – Horaires d’ouverture : Du mercredi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00 (dimanche, le matin uniquement). Constituée de nombreuses pièces d’exception, un riche collection retrace avec inspiration l’histoire de l’équitation à travers le monde. Visuels, textes et gravures anciennes viennent compléter la visite de la collection qui présente un grand intérêt, à la fois pour les férus d’équitation, les amateurs d’art ou les ethnologues, au sein de cet espace de connaissances et d’enrichissement culturel.

CENDRAS

 ÉCOMUSÉE MUNICIPAL DE LA VALLÉE DU GALEIZON

Place Roger-Assenat. – Abbaye de Cendras, Ouvert toute l’année, les mardis, mercredi-matins, jeudis, vendredis et samedis de 9 à 12h et de 14 à 18h -visite de groupes sur réservation au 04 66 30 21 83 – accueil, information et documentation ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h Entrée payante. Mairie Cendras, 30480 Cendras, tél.: 04 66 30 21 83 – À côté de l’ancienne abbaye bénédictine, une micro-région parmi les plus protégées des Cévennes grâce à son éloignement des grands axes de circulation. L’exposition permanente évoque le patrimoine archéologique du Galeizon, les mystérieux signes gravés dans la roche, l’influence des grandes abbayes provençales et languedociennes, la guerre des Camisards, la construction du paysage rural traditionnel. Un centre de documentation est mis à la disposition des étudiants, enseignants, chercheurs, lycéens : éditions régionales, études scientifiques, archives sonores et photographiques

 DOMAZAN

 MUSÉE DU VÉLO ET DE LA MOTO

Château de Bosc RN100 Tél : 04 66 57 65 11 Horaires d’ouverture : du 1er octobre au 18 juin : les mercredi, WE et vacances scolaire de 14h à 17h & du 19 juin au 30 septembre tous les jours de 10h à 18h30 – Pour les groupes sur réservation.Des deux-roues étonnants et rares de 1820 à nos jours : moto à gazogène, à moteur d’avion, plus haut grand bi au monde, des vélos des plus grands coureurs cyclistes. Une des plus importantes collection de cycles au monde.

 GÉNÉRARGUES

Ancien domaine gallo-romain, “Generanicum”, situé sur un embranchement de la voie Régordane. Viguerie et archiprêtré d’Anduze, diocèse de Nîmes puis d’Alès, avant 1790. Depuis le 19ème, commune annexée à la paroisse d’Anduze.

 MUSÉE DU SANTON

Reconstitution panoramique, avec son et lumière, de la vie des métiers d’autrefois en Cévennes et en Provence. 200 santons animent cette exposition qui, de novembre à mars, prend une nouvelle dimension avec la présentation de la Nativité dans un monde oriental.

LA GRAND-COMBE

 MAISON DU MINEUR

Tél : 04 66 34 28 93 – Du 01/03 au 31/05 du mardi au samedi 9h30/12h et 14h/18h, dimanche 14h/18h. Du 01/06 au 31/08 du mardi au samedi 9h/12h et 14h30/18h30, dimanche 14h30/18h30. Du 1/09 au 20/12 du mardi au samedi 9h30/12h et 14h/17h, dimanche 14h/17h.

FORÊT FOSSILE

CHAMPCLAUSON – Visite guidée : 1h30, site et petit train accessibles aux personnes handicapées – Juillet-Août: Tous les jours de 14h à 18h30 Des rameaux à la Toussaint: dimanche et jours fériés: de 14h à 18h30. Fossiles de plantes et de tronc d’arbres. La visite se poursuit en petit train au travers d’une forêt méditerranéenne. Arrivée à la forêt de fossiles, vous pourrez admirer les arbres fossilisés en position de “vie”.

 LE VIGAN

Au 6ème, siège de l’évêché “d’Arisitum”, puis d’un archiprêtré, qui fut détaché du diocèse de Nîmes pour former le diocèse d’Alès au 17ème. Chef-lieu de viguerie jusqu’à la Révolution. Patrie du chevalier d’Assas (1733-1760), du sergent Triaire, du constituant Quatrefages de la Roquette, du père d’Alzon fondateur des ordres de l’Assomption et des Orantes.

 MUSÉE CÉVENOL

Ancienne tannerie médiévale devenue filature de soie aux XVIIIe et XIXe s. puis ganterie et enfin musée de société – Rue Calquières Tél : 04 67 81 06 86 – Du 1er avril au 31 octobre ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10 à 12 h et de 14 à 18 h – du 1er novembre au 31 mars ouvert seulement le mercredi, de 10 à 12 h et de 14 à 18 h – .Sur trois niveaux et une surface d’expositions de plus de 1500 mètres carré : salles d’entrée et d’introduction salle des métiers salle d’ethnologie salle André Chamson salle du temps salle des Beaux Arts restitution ethnologiques. Thèmes des collections : Archéologie : Préhistoire, Gallo-romain, Médiéval ; Art moderne et contemporain ; Arts décoratifs : mobilier, textile ; Beaux-Arts : Dessin, Gravure, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture ; Histoire : Histoire locale et régionale. Artistes : Jean d’Armaillé, Jean-Joseph Bastier de Bez, Albert Brabo, Jean-Baptiste Clésinger, Marcel Courbier, Gabriel Couderc, Paul Devaux, Martin Gostner, Ali Maimoun, Monceret, Benjamin Rabier, Paul Sarrut, Jean Sarthou, Harry Séguéla, Jean-Baptiste Simonet, Albert Simonin, Antoine-Guillaume Trinquier, Paul Vigier

 LES ANGLES

 PARC D’ASTRONOMIE

Avenue Charles de Gaulle – Le Parc d’Astronomie, du Soleil et du Cosmos propose une initiation aux sciences de l’Univers. Dans un parc de 3 hectares de garrigue, les Etoiles et les Planètes s’adressent directement aux visiteurs. Voyage extraordinaire dans notre système solaire, les Constellations et les Galaxies grâce à un parcours original. Le Planétarium permet de se familiariser avec le monde des étoiles, à travers les figures allégoriques de la mythologie. Ateliers pédagogiques : cadran solaire, carte du ciel, navette, système solaire. Organisation de journée sur mesure pour groupes scolaires et adultes. Ouvert le mercredi, samedi et dimanche, les vacances scolaires sauf lundi, les jours fériés sauf 1er mai. Salle de projection, Salle de réunion équipée • Visites guidées • Bar, caféterie, salon de thé • Boutique.

 MIALET

Patrie de Pierre Laporte dit Rolland, chef camisard, tué au château de Castelnau près d’Uzès. Des réunions protestantes, auxquelles on donna le nom d'”Assemblées du Désert”, se tinrent clandestinement dans la montagne jusqu’à la fin des persécutions. Mialet est demeuré un haut lieu du protestantisme.

 MUSÉE DU DÉSERT MAS SOUBEYRAN

1er juillet au 6 sept ouvert tous les jours en journée continue de 9h30 à 18h30 – de 1er mars au 30 nov. tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h30 à 18h Mas Soubeyran. 30140 Mialet. tel.: 04 66 85 02 72 Ouverture du premier mars au 30 novembre : tous les jours – Le désert, c’était ces lieux sauvages: vallées étroites, montagnes tourmentées, grottes, garrigues et forêts, où, durant un siècle, les Huguenots cachèrent leur foi et leur culte face à l’intolérance du pouvoir royal. Hameau cévenol typique, maison natale du chef camisard Rolland. Le passé huguenot, présentation audiovisuelle de la Réforme, la période du Désert, la Révocation de l’Edit de Nantes, l’Edit de Tolérance, la guerre des Camisards, une collection de gravures et de tableaux.

 PONT-ST-ESPRIT

Petit port de pêcheurs sur le Rhône dès le 5ème av. J.-C. Siège du prieuré clunisien de Saint-Pierre. La ville dut son importance au pont construit entre 1265 et 1309 par le prieur Jean de Thianges, qui permettait de meilleures communications entre le Languedoc, le Vivarais, le Dauphiné et le comtat Venaissin. Pont-St-Esprit devint alors une étape avec hôtelleries, hospices et asiles pour les voyageurs, ainsi qu’un important centre du commerce rhodanien. Patrie du connétable de Luynes et de l’agronome Georges Ville. Nom des habitants : les Spiripontains.

 MUSÉE D’ART SACRÉ

2, rue Saint-Jacques. Tél : 04 66 39 17 61 – De 10h30 à 18h Du 2 juillet au 31 aout: mardi, mercredi, vendredi, samedi: 11h-18h jeudi: 10h-14h – Fermé le jeudi après-midi – La visite du musée permet de découvrir une salle dont la charpente est dans un parfait état et deux magnifiques salles d’apparat dont les plafonds et les murs peints sont restés parfaitement intacts. Le visiteur peut ressentir dans cet ensemble une influence toute précoce de la Renaissance Florentine. La collection, qui s’équilibre entre ethnographie religieuse et Beaux Arts propose des objets de culte, des vêtements sacerdotaux du XVème au XXème siècle, de l’orfévrerie, de la vaisselle sacrée et de nombreuses peintures des XVème et XVIIème siècle.

 MUSÉE PAUL RAYMOND

Place de l’Ancienne Mairie – Ouverture : 1er octobre – 31 mai : mercredi, jeudi et dimanche 10h – 12h et 14h – 18h 1er juin – 30 septembre : tous les jours sauf lundi 10h – 12h et 15h – 19h Fermé en février – Thèmes des collections : Archéologie nationale : Préhistoire, Médiéval, Moderne ; Architecture et urbanisme (plans) ; Art moderne et contemporain – Art religieux – Arts décoratifs : Céramique ; Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture ; Ethnologie : Mobilier, Pratiques religieuses et collectives ; Histoire : Histoire locale et régionale, Histoire religieuse Artistes : Benn

ROUSSON

 PRÉHISTORAMA

CROIX DE FAUVIE Tél : 04 66 85 86 96 – Tarifs groupes à partir de 20 personnes: demander au Musée. De février à mai ouvert : de 14 h à 18 h.Tous les jours. de juin à août ouvert tous les jours sans interruption : de 10 h à 19 h. de septembre à novembre ouvert : de 14 h à 18 h.Tous les jours. Fermeture annuelle décembre et janvier. Visite guidée pour les groupes sur réservation. Musée culturel sur la Préhistoire avec des personnages et animaux grandeur nature. • Ouvert toute l’année sauf décembre et janvier • Boutique – CHÂTEAU : Demeure Louis XIII, caractéristique du château languedocien. En 1629, Richelieu, venant signer la Paix d’Alès, habita le château qui domine la plaine de Salindres. • Ouvert juillet-août – JARDINS ETHNOBOTANIQUES DE LA GARDIE : Un itinéraire balisé de 1 km mettant en valeur la vie des hommes et des plantes en basses Cévennes, amène à la découverte d’un verger mémoire, d’une parcelle de céréales anciennes, d’un jardin botanique, d’un rucher, d’un jardin de simples, d’un jardin médiéval, d’une ancienne exploitation minière métallifère et d’une charbonnière. Expositions. Coin pique-nique. Ouvert toute l’année sur RDV pour les visites guidées et l’accueil de groupes.

ST-CHRISTOL-LES-ALÈS

 MUSÉE DU SCRIBE

42 rue du clocher – Toutes les visites sont guidées, durée 1h15mn. Horaires Du 1er Juillet au 31 Août tous les jours de 14h30 à 19h. Du 1er Septembre au 30 Juin tous les samedis et dimanches de 14h30 à 19h – Tél : 04 66 60 88 10 – .Supports d’écriture à travers les âges ( tablettes d’argile, papyrus parchemin, papier chiffon, papier de bois, papiers particuliers…) Une collection impressionnante d’encriers, d’écritoires Des instruments d’écriture (calames, plumes d’oie, plumes métalliques, porte-plume, boîtes de plumes…) Des objets liés à l’écriture (buvards, encres, essuie plumes, tailles plumes…) Une salle de classe des années 1920, où l’odeur de l’encre et de la craie vous rendra nostalgique de votre jeunesse. JARDINS D’ARISTÉE : Parc Croix Bel Air – 49, impasse Bel Air Tél. 33 (0)4 66 60 72 72 Ce jardin d’agronome est aussi un jardin d’agrément qui présente de nombreux intérêts pour les botanistes : 350 espèces d’arbres et d’arbustes dont 20 variétés de mûriers et 30 espèces de fruitiers. Une haie fleurie propose aux amateurs de jardins un style paysager différent des haies de conifères. Collection d’arrosoirs • Ouvert de mai à Toussaint.

 ST-GILLES

 MAISON ROMANE

Place de la Maison Romane – De 9h à 12h et de 14h à 17h En juin : de 9h à 12h et de 14h à 18h Juillet-août : de 9h à 12h et de 15h à 19h Fermeture annuelle : Janvier Fermé le dimanche Tarifs : Entrée libre – Statue de saint Gilles en pierre polychrome XIVe, le tableau de Clément IV et l’évocation des pèlerinages (Compostelle, Regordane, Saint-Gilles) – La salle d’archéologie abrite des sculptures médiévales d’une qualité exceptionnelle telle la célèbre ” Pierre des Apôtres” – La salle d’ornithologie présente plus de 200 oiseaux en particulier de Camargue – Salles du vieux Saint-Gilles, consacrées aux arts et traditions populaires Thèmes des collections ; Archéologie nationale : Médiéval ; Architecture et urbanisme (Maquettes des monuments romans) ; Art religieux (Statue du XIVe siècle) ; Beaux-Arts : Dessin, Peinture, Sculpture ; Partitions ; Ethnologie : Métiers et Outils ; Sciences de la nature : Ornithologie

 ST-QUENTIN-LA-POTERIE

 MUSÉE DE LA POTERIE

8, Quai de la Fontaine Ouvert d’avril à juin et d’octobre à décembre : du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h. De juillet à septembre : tous les jours de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h. Prix de la visite : 3 € – Tarif réduit : 2.3 €. Gratuit pour les moins de 12 ans. Tél : 04 66 03 65 86 – Rassemblées près de l’ancienne meule, encore en place, ce sont près d’une soixantaine de poteries usuelles du XVIIIème au début du XXème siècle qui sont présentées au public. Représentatives des formes de la moitié sud de la France (Languedoc, Provence, Auvergne, Cantal, Quercy, Rhône-Alpes…), ces poteries servaient au transport, au stockage, au service de l’huile d’olive et de l’huile de noix, sans oublier l’éclairage. Des consciences languedociennes, aux cruches imposantes du Périgord et d’Auvergne aux jarres de Biot, les poteries utilisées pour l’huile sont marquées, imprégnées par cet ingrédient indispensable à l’alimentation quotidienne. L’aspect pédagogique et didactique est abordé par la présentation des différentes étapes de fabrication de l’huile d’olive ainsi que les diverses utilisations. Exposition des potiers sur le thème de l’huile Présent et passé se confondent avec une exposition de céramiques contemporaines réalisées par les potiers de Saint-Quentin la Poterie. Chaque céramiste a abordé le thème de l’huile à sa manière : huiliers, pots à olive… sont mis en scène pour ne pas oublier que l’huile est encore plus que présente dans notre alimentation.

 ST-JEAN-DE-VALÉRISCLE

 MUSÉE DES BLASONS

Rue de la Tournelle Tél : 04 66 25 87 92 – Plus de 600 blasons présentés dans 7 salles judicieusement harmonisés avec des collections d’armes et de costumes, le tout enchâssé au cœur d’un quartier médiéval. Le musée des blasons propose une initiation ou un perfectionnement à la science du blason.

 ST-LAURENT-D’AIGOUZE

 LA MAISON CAMARGUAISE

Mas Saint-Jean de la Pinède Route départementale 58 . Tél : 04 66 53 72 03 – .600m² de promenade pour découvrir la faune camarguaise, dont plus de 200 oiseaux naturalisés, dans leurs espaces naturels reconstitués par des naturalistes locaux..Passage fortifié au milieu des marais, la Tour Carbonnière a été construite sur l’ancien cours du Vistre vers la fin du XIIIème siècle. Classée Monument Historique, elle fait partie intégrante du paysage particulièrement typique de Camargue.

ST-HIPPOLYTE-DU-FORT

Le village s’est successivement appelé Saint-Hippolyte de La Rochefourcade, de La Planquette (noyau de la ville actuelle), du Fort (depuis la construction du fort au moment de la guerre des Camisards). Ses foires remontent à François Ier. Pasteur s’y installa pour étudier les maladies des vers à soie. Surnom des habitants “les Cigalois”.

 MAISON DE LA SOIE

Place du 8 mai 1945 Tél : 04 66 77 66 47 30170, Place du 8 mai. tel 04 66 77 66 47, fax. 04 66 85 44 71 – visite tous les jours , juillet et août de 10 à 19h – de 1er avril au 30 nov. et vacances scolaires: tous les jours 10 à 12h30 et de 14 à 18h30 – décembre à avril sur rendez-vous pour les groupes – Le musée de la soie est installé dans les anciennes casernes des Dragons de Louis XIV qui accueillent aussi un espace de vente de créations contemporaines. On y élève des vers à soie des premiers jours de mai à la Toussaint … Filature, moulinage, bonneterie, toutes les étapes de la transformation de la matière brute produite par le ver à soie y sont évoquées. Jusqu’au produit fini avec sa part de rêve et son raffinement. Les secrets de la Soie : histoire et techniques. La soie a été la principale industrie des Cévennes jusqu’à la dernière guerre mondiale. Le musée est un témoin de ce passé prestigieux, fabuleusement riche sur les plans technique et culturel, ainsi qu’une vitrine de la production cévenole actuelle qui est, aujourd’hui, l’une des toutes dernières à avoir perduré en Europe. Les visites guidées sont à heures fixes. Accueil des groupes toute l’année sur RDV

 MUSÉE DU SAPEUR POMPIER

Place des Casernes. Tél : 04 66 77 99 86 – Du 1er juin au 14 octobre : ouvert tous les jours sauf le mardi. Matin de 10h à 12h et après-midi de 14h à 18h. Du 15 octobre au 31 mai : ouvert le samedi et dimanche. Matin de 10h à 12h et après-midi de 14h à 17h. Autres jours sur rendez-vous 15 jours à l’avance. Fermé le 25 décembre – Une collection unique en France, sur plus de 700 m², permet de découvrir l’historique des soldats du feu. le 1er janvier. Ouvert également tous les jours durant les périodes de vacances scolaires.

 ST-JEAN-DU-GARD

Au 12ème, des moines venus de l’abbaye de Saint-Gilles vinrent s’établir sur les rives du Gardon. Autour de l’église et du prieuré se forma une cité nommée Saint-Jean-de-Gardonnenque. Au 16ème, la population adopta la Réforme et eut à subir les persécutions des guerres de Religion. Au 19ème, Saint-Jean connut la prospérité grâce à la sériciculture et à l’industrie textile.Village au caractère cévenol affirmé, qui s’étire le long du Gardon. La Tour de l’Horloge, ancien clocher d’une église romane détruite pendant les guerres de religion, égrenne de nos jours les heures de la communauté villageoise. Le Pont Vieux, édifié en 1733 pour remplacer un gué et victime lui aussi des caprices de l’eau, fut reconstruit à l’identique après la crue de 1958. La Filature dite Maison Rouge, construite en 1838, est représentative des ateliers où on tirait la soie. Par son architecture et son décor, elle porte à elle seule une bonne part de la mémoire soyeuse des Cévennes

 MUSÉE DES VALLÉES CÉVENOLES

95 Grand’rue Tél : 04 66 85 10 48 – Outils, objets et documents relatifs à des domaines divers : mobilier, ustensiles domestiques, aménagement du territoire, transports, activités de production agricole (céréales, vigne et surtout châtaignier…), activités d’élevage (abeilles, moutons, cochon, chèvre…), activités d’acquisition (chasse, pêche…), activités artisanales, industrielles, histoire et vie religieuse, éducation.

 UZÈS

Anciennement “Ucetia”. cité gallo-romaine faisant partie du territoire des “Volques Arecomici”, la ville eut à subir les invasions barbares. Dès le 5ème, elle devint le siège d’un évêché, dont les premiers titulaires furent saint Rorice, saint Firmin et saint Ferréol. Les évêques jouissaient d’un grand pouvoir sur la contrée. La seigneurie d’Uzès fut érigée en comté au 14ème, au profit de l’antique maison féodale.

 MUSÉE GEORGES BORIAS

Ancien Evêché – Ouvert tous les jours sauf lundi – du 1er novembre au 28 février : de 14h à 17h – du 1er mars au 30 juin et du 1er septembre au 30 octobre : de 15h à 18h – Juillet-août : de 10h à 12h et de 15h à 18h Fermeture annuelle en janvier – Importante collection de céramiques, matériel archéologique, objets d’art et de tradition populaire, peintures et exceptionnelle salle Charles et André Gide (livres rares, souvenirs, manuscrits, correspondances), portraits (Mac Avoy, Segonzac, Laurens, Bussy, Laurencin). Des fenêtres du musée, on a la plus belle vue sur Uzès et ses tours Thèmes des collections : Archéologie nationale (Archéologie locale), Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain ; Architecture et urbanisme ; Arts décoratifs : Céramique, Mobilier ; Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture ; Civilisations extra-européennes : Africaines ; Collections militaires : Armes ; Photographie, Plans ; Ethnologie : Mobilier ; Histoire : Histoire locale et régionale, Biographie ; Sciences de la nature : Géologie, Malacologie, Minéralogie, Paléontologie ; Sciences et techniques Artistes : Albert André. Chabaud. Migonney. Roybet. Gilioli..

MUSÉE DU BONBON

Pont des Charrettes Tél. 33 (0)4 66 22 74 39 • Fax 33 (0)4 66 22 73 97 – Collection d’entreprise dans un ancien moulin restauré de 800 m². L’histoire alléchante d’un siècle de confiserie.Les techniques de fabrication des Bonbons d’antan et aujourd’hui. L’évolution du conditionnement. L’approche sensorielle. Ouvert toute l’année sauf L et 3 semaines en janvier. Bar, caféterie, salon de thé • Parking privé • Boutique.

 VALLABRÉGUES

La commune, aujourd’hui située sur la rive gauche du Rhône, en raison des fluctuations du fleuve, se trouvait autrefois sur la rive droite. Seigneurie possédée par les mêmes seigneurs que celle d’Aramon.

 MUSÉE DE LA VANNERIE ET DE L’ARTISANAT

Rue Carnot. Tél : 04 66 85 10 48 – Paniers ronds, banastes, valises carrées corbeilles, emballages divers, bonbonnes, nasses, nids à canards, pièges pour la chasse à la vannerie, fine représentée par de véritables objets d’art, et des ouvrages en éclisses, le musée offre en outre aux visiteurs une collection complète d’outils et de matériel de “coupeurs d’osier” et de “vanniers”.. L’OSERAIE Tél. 33 (0)4 66 59 18 70 Atelier de fabrication de vannerie et exposition-vente. Cours d’initiation. Plantation d’une oseraie. Ouvert toute l’année.

 VILLENEUVE-LES-AVIGNON

Le bourg Saint André, qui doit son origine à l’Abbaye Saint André (Xème siècle) établie sur le Mont Andaon, fut le berceau de la ville actuelle. Le roi Philippe le Bel décide de faire du bourg Saint André la clef du Languedoc et du Royaume de France, et donne l’ordre de construire une forteresse destinée à commander le passage du Pont Saint Bénézet (Pont d’Avignon) reliant le royaume à l’empire. Le musée est installé dans un hôtel particulier où le cardinal Pierre de Luxembourg serait décédé en 1387. Cet hôtel a été modifié au XVIIe siècle. Il englobe les vestiges d’une livrée cardinalice du XIVe siècle.

 MUSÉE Pierre-de-Luxembourg

2 rue de la République Tel : 04 90 27 49 66 – Peintures des principaux monastères de la bourgade (notamment l’Abbaye Saint-André et la Chartreuse du Val de Bénédiction). Oeuvres de la fin du Moyen-Age et du XVIIe siècle. Thèmes des collections : Art religieux (Fin du Moyen-Age et époque moderne) ; Arts décoratifs (étain) ; Beaux-Arts : Peinture, Sculpture ; Histoire : Histoire locale et régionale, Histoire religieuse Artistes Enguerrand Quarton, Simon de Châlons, Reynaud Levieux, Nicolas Mignard, Philippe de Champaigne.

ET AUSSI… D’AUTRES MUSÉES DU DÉPARTEMENT…

Et encore….

LA PAGE CONSACRÉE AUX MUSÉES DE NÎMES

Navigation :

Les commentaires sont fermés