Roquemaure, sa Collégiale et Saint-Valentin

Publié le - Avertir votre tribu Facebook - Prévenir vos followers Twitter


FavoriteLoadingDans votre bloc-notes (sous le calendrier)

Etymologie : Roc des Maures, « Roca Maura »,

au 11ème. Administration consulaire.

Le château, ancienne place forte, appartint aux comtes de Toulouse, au 13ème à l’église de Rome, puis aux Guise. Le pape Clément V est décédé à Roquemaure. En 1868, remise des reliques de saint Valentin à la collégiale. Patrie du poète Placide Cappeau (auteur du cantique « Minuit Chrétien »).


En 1866, un fléau anéantit la vie économique et sociale du pays. Pour la première fois en Europe, une terrible maladie de la vigne, appelée à son début « Les taches de Roquemaure », apparaît : c’est le phylloxéra. Alors que les vignerons, ayant déjà presque tout essayé pour sauvegarder leurs vignes, voient leur avenir compromis, Maximilien Richard, riche propriétaire de Roquemaure, décide de faire l’acquisition, à Rome, des reliques d’un saint protecteur. En ce temps là, les gens croyaient à la valeur protectrice de saintes reliques. Ils espéraient ainsi redonner « santé et vigueur » à leurs vignes, et les protéger contre de nouveaux maux. Un jour d’espoir… Le 25 octobre 1868, l’évêque de Nîmes, Mgr Plantier, célèbre l’arrivée des reliques de Saint Valentin à Roquemaure, dans une grande liesse. Sur la place de la Pousterle, le panégyrique de Saint Valentin est dit en présence d’une foule immense qui ensuite accompagne les reliques vers la Collégiale où désormais elles demeurent dans une chasse dorée à droite de l’autel. Elles sont contenues dans deux boîtes, l’une dans le reliquaire supérieur, et l’autre placée sous la tête de l’effigie en cire. En ce jour, une grande fête est donnée où les danses se mêlent aux chants, le son des galoubets et des tambourins résonne sur les places du village. Les rues sont pavoisées d’oriflammes, et des arcs de triomphe ornent le village. Saint-Valentin Protecteur du Pays…. Une Fête Romantique : Depuis maintenant 17ans, chaque année, Roquemaure revit ce temps fort de l’histoire dans le cadre des Festivités Saint Valentin, le week end le plus proche du 14 février.

Vestiges préhistoriques et antiques : Grotte du Crâne Noir : céramique  chalcolithique . Vestiges des âges du Bronze et du Fer. Vestige d’un  oppidum ligure.

Roquemaure est situé sur un petit bras du Rhône, sur un territoire appelé: la « côte du Rhône » Pour les anciens, le Rhône (comme les autres rivières importantes) était assimilé à une mer, et par conséquent ses rives à des côtes.

Le Rhône, frontière entre le royaume de France et le Saint Empire Germanique était la seule rive française. C’est pour cela qu’on la nommait : « la côte du Rhône ».

À VOIR, À VISITER…

Bâtiments : Hôtel de ville 18ème (IMH).

Ancien hôtel de ville, rue Cardinal (IMH) 18ème : escaliers et balcon d’angle 15ème.

Ruines de l’ancien château fort : tour carrée fin 12ème (IMH), tour circulaire 13ème (IMH).

Maison du cardinal Bertrand : 16ème.

Collégiale Saint-Jean-Baptiste ( Voulue par le Cardinal Bertrand de Pouget, neveu de Jean XX (second pape d’Avignon) elle fut commencée en 1329 et terminée en 1335) gothique provençal (IMH) : orgues 1680 et reliques de Saint Valentin. À ce sujet, consultez la base Palissy

La chapelle St-Joseph des Champs : la chapelle se trouvait autrefois sur la grande voie du Dauphiné au Languedoc, qui franchissait le Rhône à Pont-Saint-Esprit. Sans doute très tôt, un édicule chrétien fut-il élevé sur les ruines d’une petite agglomération dont on a trouvé trace, tant par des poteries que par des sépultures. c’est un bien communal géré par l’association  » Les Amis de la chapelle St Joseph des champs ».

Chapelle du prieuré du Truel : chapelle romane autrefois fortifiée. L’église qui avait un cimetière, au nord (actuellement plantation d’oliviers) aurait appartenu aux Templiers. De même que plusieurs propriétés voisines, entre autre une grande construction qui a un fort pignon sur l’angle sud-est, rasant une route déviée, et une source qu’on appelait la fontaine des moines (la font di mounié). A l’intérieur de l’église se trouvent un claustra roman et une vierge en bois doré, classés.

LES MARCHÉS MARDI MATIN

Aimargues : Tout produit – Aubais : Tout produit – Bouillargues : Tout produit – Calmette (La) : Fruits & légumes – Cardet : Alimentaire – Cendras : Tout produit – Codognan : Tout produit – Domazan : Tout produit – Gallargues : Tout produit – Grau-du roi : Tout produit – Lédenon : Alimentaire – Montfrin : Tout produit – Orsan : Tout produit – Redessan : Tout produit – ROQUEMAURE : Tout produit – St-Ambroix : Tout produit – St-Christol : Alimentaire – St-Hippolyte-du-Fort : Tout produit – St-Jean-du-Gard : Tout produit – St-Paulet-de-Caisson : Alimentaire – Souvignargues : Alimentaire – Tavel : Tout produit

Le paysage viticole de Roquemaure est largement valorisé par les vues sur la plaine du Rhône et par les structures végétales ou minérales qui l’animent : haies de cyprès, bois de pins de chênes, murs de terrasses, …

Roquemaure est implantée sur un petit bras du Rhône, situation favorable à l’origine du port qui a fait la richesse de la ville pour le commerce du vin.

TERRE DE VIGNOBLES :  20 communes du Gard produisent des vins d’appellation  » CÔTES DU RHÔNE », classé en A.O.C : On trouve essentiellement 5 types de sols dans les Côtes du Rhône. Les sols à galets aux terres argileuses, les sols caillouteux “argilo-calcaires” et les sols d’épandages caillouteux (sur les pentes des reliefs) offrent à la vigne une alimentation en eau régulière et la restitution, durant la nuit, de la chaleur emmagasinée le jour par les cailloux. Ils sont particulièrement propices à l’élaboration de vins de garde. Les sols loessiques et les sols sablonneux offrent une alimentation hydrique plus contrastée. Ils conviennent mieux à l’élaboration des vins blancs et rosés ainsi qu’aux vins rouges plus légers.

COMPS DOMAZAN ESTEZARGUES FOURNES LIRAC MONTFAUCON MONTFRIN PUJAUT REMOULINS ROCHEFORT DU GARD ROQUEMAURE ST GENIES DE COMOLAS ST HILAIRE D’OZILHAN ST LAURENT DES ARBRES SAUVETERRE SAZE TAVEL THEZIERS VERS PONT DU GARD VILLENEUVE LES AVIGNON

L’ACADÉMIE DU VIN ET DU GOÛT : Château de Clary – BP 13 – 30150 ROQUEMAURE – Tel 04 66 33 04 86

Visite commentée du château et de ses caves – Musée d’outils vignerons – Ateliers dégustation de vin et d’huile – Sentiers balisés dans la forêt de Clary – Boutique de produits régionaux et caveau de vins sélectionnés.

PARC D’ATTRACTIONS AMAZONIA

Route d’Orange 30150 ROQUEMAURE

AMAZONIA : Parc d’attractions aménagé dans une forêt de type amazonien sur le thème Aventure chez les mayas : village et pyramide, des rapides, la descente des Andes, un safari 4×4, la rivière aux crocodiles, le labyrinthe, la cabane du sorcier… Jeux aquatiques en été. Spécifiquement destiné aux familles avec enfants de 3 à 12 ans. Ouvert d’avril à fin octobre les week-ends et toutes vacances scolaires. Fermé lundi en avril et samedi en octobre. Petite restauration sur place. Aire de pique-nique ombragée.Animaux acceptés.

LE MAS DE LA GALLINIERE : Ferme pédagogique de Roquemaure. Activités autour des animaux de la ferme et visite guidée ou non de la ferme animalière. Quartier Tras le Puy. 30150 Roquemaure Tél/fax : 04 66 82 63 44

UN ENVIRONNEMENT À PRÉSERVER


Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) VALLÉE DE LA TAVE
: Quelques cultures et prairies ainsi que de nombreux moulins sont situés en bordure du cours d’eau.que franchissent plusieurs passages supérieurs. Des stations d’épuration sont implantées en aval de Tresques et du Pin. Des stations de pompage fonctionnent au niveau de la Bastide-d’Engras. A la hauteur de Saint-Laurent-la-Vernède, à plus de 2 km de sa source, la rivière de la Tave devient permanente. Elle est bordée par une végétation riveraine exubérante aimant les milieux frais et humides : aulnes , frênes, peupliers noirs , saules.., mais aussi par des taillis de chênes verts.
Cette végétation est accompagnée de prairies et de cultures dont la présence rehausse la richesse et la diversité du paysage. La délimitation du site repose sur des critères liés à la végétation et aux activités humaines. La limite retenue englobe les ripisylves de la Tave et de deux affluents jusqu’au pont de la N86, ainsi que les zones naturelles riveraines du cours d’eau (prairies, boisement à la hauteur de la Bastide-d’Engras…), qui contrastent avec les vastes secteurs cultivés environnants. Richesse patrimoniale : Cette section de la Tave abrite quelques castors (Castor fiber) ; espèce protégée sur le plan national et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France. La bibliographie existante ne mentionne pas d’autres éléments remarquables. Cependant, la nature du milieu (ripisylve, cours d’eau « naturel) suggère, par analogie avec d’autres zones, de procéder à des relevés de terrain afin de détecter la présence éventuelle d’espèces rares. Cette zone présente un intérêt écologique et paysager. Les formations arborescentes qui bordent la rivière contrastent avec la végétation xérophile qui caractérise la région méditerranéenne. Cette forêt-galerie, composée d’espèces originaires des régions tempérées, constitue une enclave biogéographique d’un grand intérêt écologique. Les ripisylves sont en effet des zones d’accueil et de refuge pour de nombreuses espèces animales et végétales parfois rares qui recherchent la fraîcheur et l’humidité ainsi que des zones de repos pour les oiseaux migrateurs. Cette vallée comporte notamment une belle futaie d’aulnes. Par ailleurs, elles forment une « zone tampon » protégeant le cours d’eau des milieux plus artificialisés et une « coupure verte » au sein de la plaine viticole. Elles interviennent aussi dans la stabilisation et la fixation des berges ainsi que dans la lutte contre l’érosion particulièrement lors des crues. Bibliographie – Source NOZERANT R.- Le Castor (Castor fiber), Situation et biotopes dans le Gard – B.M. O.N.C., n° 76. DDA – Schéma départemental de vocation piscicole et halieutique du Gard. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux.


COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Pujaut Roquemaure St-Laurent-des-Arbres Sauveterre Tavel

Cavillargues Connaux Gaujac La Bastide-d’Engras Laudun Le Pin Lirac Montfaucon Pougnadoresse Roquemaure St-Geniès-de-Comolas St-Laurent-des-Arbres St-Laurent-la-Vernède St-Marcel-de-Careiret St-Paul-les-Fonts St-Pons-la-Calm St-Victor-la-Coste Tresques

Lirac Rochefort-du-Gard Roquemaure St-Laurent-des-Arbres Tavel

 5613 habitants
MAIRIE : 1 cours Bridaine 30150 ROQUEMAURE Tél : 04 66 90 54 34
icon-walk.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
Roquemaure

chargement de la carte - veuillez patienter...

Roquemaure 44.051884, 4.778861
Navigation :

Laisser un commentaire