• Sponsors :

Journées Nationales de l ‘Architecture 2017. Dans le Gard

Publié, le : Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

L’architecture est une part essentielle de notre culture, à la fois comme élément de mémoire, déterminant du présent, et clé de notre devenir.

Élément de mémoire, bien sûr, grâce aux traces du passé portées par toute notre patrimoine architectural : les façades et les monuments façonnent le visage de notre pays, ils font partie de son identité. L’architecture est, aussi, un déterminant de notre existence collective au présent, en ce qu’elle façonne notre cadre de vie, de travail, de mobilité.

Elle est, enfin, une clé de notre devenir. Car elle est au carrefour des grands défis de notre siècle : le défi écologique et climatique, le défi social, le défi économique. Elle est un morceau de la réponse à chacun.

Site du Pont du Gard
Vivre et construire avec le climat en Languedoc-Roussillon

Du Vendredi 13 à 09h00 au Dimanche 15 Octobre 2017 à 18h30

Exposition à caractère pédagogique dont le but est de sensibiliser particulier, maître d’ouvrage, professionnel, décideur à une démarche environnementale et de guider chacun dans son projet d’un

Lorsque les aspirations individuelles en matière de confort d’habitat et de qualité de vie rejoignent les préoccupations environnementales de préservation de la planète et de l’humanité, il est de l’intérêt de chacun d’adopter une attitude éco-citoyenne. Et lorsque la question de construire ou de réhabiliter son logement se pose, une démarche respectueuse envers l’homme et la nature s’impose. Le choix du terrain et de sa localisation, de l’implantation et de l’orientation de la construction, des matériaux et des sources d’énergie a des répercussions sur le budget, les modes de vie et la santé des occupants…mais aussi sur la planète. La conception d’un habitat éco-responsable commence par une approche bioclimatique. ensuite, le recours aux énergies renouvelables peut s’envisager. Aujourd’hui, plus qu’une aspiration, vivre et construire avec le climat est un impératif, car les nouvelles constructions doivent satisfaire des performances énergétiques de plus en plus exigeantes. L’habitat existant devra, lui aussi, très vite réduire sa facture énergétique.

Du Vendredi 13 à 09h00 au Dimanche 15 Octobre 2017 à 18h30 gratuit, inclus dans l’entrée du site

VILLENEUVE LES AVIGNON à la Chartreuse

Le Dimanche 15 Octobre 2017 de 15h30 à 16h30

« Ni vu, ni connu »
Du Vendredi 13 à 09h00 au Dimanche 15 Octobre 2017 à 18h30

Présentation d’un panorama de maisons « sur mesure » neuves ou réhabilités, situées en Languedoc-Roussillon

L’Union Régionale des CAUE en Languedoc-Roussillon vous présente des habitations nées de la rencontre entre un architecte et un maître d’ouvrage. Ces réalisations expriment des trésors d’ingéniosité et d’inventivité. Des maisons sources de sentiments, de sensations, d’émotions, de désirs. En dépit des idées reçus, solliciter un architecte n’est pas réservé à une population aisée. Relever les défis d’un terrain difficile, pentu, petit, biscornu, d’une végétation à conserver, optimiser l’orientation, les vues, le vent, le soleil, trouver l’isolation adaptée, explorer les astuces pour capter la lumière naturelle, traduire les besoins et les envies des futures habitants, le tout avec un budget parfois réduit, autant de savoir-faire qui ne figurent pas dans les offres des maisons sur catalogues. Puis il y a ceux qui souhaitent rester dans leur maison devenue inadaptée à l’évolution de la famille, leur budget ne permettant pas un achat, ils ne souhaitent pas quitter le quartier, les amis, un environnement familier. L’extension, sous des formes aussi multiples qu’inattendues, est alors une solution. A la faveur d’une extension, on améliore la fluidité des espaces, on explore les dispositifs pour capter la lumière, pour mieux isoler, on change ses habitudes, on découvre de nouveaux angles de vue… une autre maison apparaît, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. Chaque cas est si particulier, qu’aucune solution stéréotypée ne pourra le résoudre. Une maison, même la plus petite, révèle le rapport au monde de celui qui l’habite et peut-être aussi sa vraie richesse.

VILLENEUVE LES AVIGNON à la Chartreuse

  • Ma Ville, la nuit… même pas peur !

Conférence pour les enfants

À partir de livres pour le jeunesse, de dessins de maisons, de villes autour du thème Éclairer. avec Anne-Marie Llanta du CAUE Gard. 15h30 – durée estimée 30 min suivi d’un échange – sur réservation

Entrée libre sur réservation : 04 90 15 24 24

Le Samedi 14 Octobre 2017 de 17h00 à 18h00

  • La Lumière dans l’oeuvre de Le Corbusier. Conférence d’Yves Perret

À partir du cas de l’église de Firminy (conférence en lien avec l’exposition …Sous la lumière… Le Corbusier à Firminy).

.. Sous la lumière… Le Corbusier à Firminy

Du Samedi 14 à 10h00 au Dimanche 15 Octobre 2017 à 18h00

« L’architecture est le jeu savant, correct et magnifique des volumes assemblés sous la lumière. » (Le Corbusier). Conception le Centre d’art La Fenêtre – Montpellier commissariat d’exposition Christian Gros, Hôtelleries Ouest 2 et 3

Une exposition originale, conçue par le Centre d’Art pour Architecture en fête, afin de mettre en valeur l’importance de la lumière dans l’architecture à travers un exemple emblématique, celui de l’église de Firminy dessinée par Le Corbusier et restée longtemps inachevée avant que le chantier ne reprenne sous la direction d’Yves Perret. Architecte talentueux et charismatique associé à La Fenêtre, celui-ci participe à la conception de cette exposition qui fait suite à un travail présenté à La Fenêtre en 2016.

Visite commentée à la demande pour les deux expositions pendant L’Architecture en fête, sur réservation  : 04 90 15 24 24

Le Samedi 14 Octobre 2017 de 10h00 à 18h00

Eclaire les ombres, architecture théâtre et lumière

Du Samedi 14 à 10h00 au Dimanche 15 Octobre 2017 à 17h00

  • Atelier manuel autour des ombres

Dans le cadre de l’architecture en Fête à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, la Maison de l’architecture anime un atelier pédagogique pour les 7-11ans autour du thème: ÉCLAIRER.

« Comment un architecte pourrait-il ne pas travailler avec la lumière ?

« More with light »

« Architectura sine luce nulla Architectura est ». Aussi, la lumière parce qu’elle est gratuite.

Nombreux sont les architectes qui n’apprécient pas suffisamment le matériau le plus précieux avec lequel ils travaillent. Bien sûr que je travaille avec la lumière depuis le premier instant du projet. Mon dernier texte publié évoque le parallèle entre Musique et Architecture. Je considère qu’un projet architectural est comme un instrument. Un fabricant d’instruments de musique ne peut en aucun cas oublier que l’Air est la cause de la Musique. Sans Air pas de Musique. Sans Lumière pas d’Architecture. »

Campo Baeza architecte Espagne dans le courrier de l’Architecte « Campo Baeza, en quête de vérité ».

Cette atelier architecture doit séduire et sensibiliser le jeune public à la lumière et l’architecture, les ateliers sont adaptés à un jeune public et inspirent la création des enfants, libérent les énergies des jeunes créateurs pour imaginer et manipuler des formes, expérimenter l’espace, l’ombre et la lumière, mais surtout prendre du plaisir à « éclairer » leur propre univers, leur monde. L’utopie en architecture est la capacité de l’Architecte à penser le monde à travers ses yeux d’enfants, cette Atelier d’architecture proposera aux enfants d’imaginer leur Monde d’ombre en manipulant la matière et la lumière.
OBSERVER IMAGINER CONSTRUIRE ECLAIRER

L’objectif de cette Atelier de Théâtre et d’Architecture est de produire des maquettes de décor, faire manipuler des éléments de construction pour créer une Architecture imaginaire et l’éclairer.
CONSTRUIRE LES DECORS EN MAQUETTE DU THEATRE DE LUMIERE.

Les matériaux doit être naturels et écologiques, facilement manipulables par les enfants. Le CARTON DE BOIS RECYCLE permet de manipuler de plusieurs manières et mettre en place la matière.
ASSEMBLER/COLLER/EMPILER/COUVRIR/TROUER/ARRACHER/COUPER/ECLAIRER

Le CARTON va permettre de reproduire des décors de villes imaginaires, pour les assembler, elle va également permettre de travailler sur les différentes épaisseurs possibles de la matière, expérimenter le loin et le proche mais également le grand et petit.

Les enfants pourront travailler les cartons, les arracher, aplatir, dessiner dessus, graver, couper et assembler pour créer des maquettes d’une ville imaginaire et ensuite les installer au théâtre des lumières.

Atelier de 10h à 12h et de 14h à 17h.
Age : de 7 à 10 ans. Gratuit

Du Samedi 14 à 10h00 au Dimanche 15 Octobre 2017 à 17h00

Chapelle des jésuites. 17 Grand rue, Nîmes

En 1663, lorsque le collège (ancien hôpital St Marc) fut déclaré mi-parti c’est-à-dire avec un corps professoral mixte, catholique et protestant, les Jésuites commencèrent à y enseigner. La prospérité de l’établissement entraîne des travaux d’agrandissement de 1670 à 1743 dont la construction de la chapelle. Après l’expulsion des Jésuites en 1762, les Pères de la Doctrine chrétienne leur succédèrent jusqu’à la Révolution. Le collège fut ensuite fermé jusqu’en 1795. Le retour de l’enseignement s’impose avec la création de l’Ecole Centrale, devenue lycée en 1803 et sera déplacée dans l’ancien hôpital général (aujourd’hui Lycée A.Daudet). La chapelle deviendra alors l’ancienne bibliothèque municipale avant d’être attribuée au musée archéologique. En 1973, le site est classé monument historique ce qui permet d’importants travaux de rénovation. Aujourd’hui, ayant retrouvé sa splendeur d’antan, la chapelle accueille de nombreuses manifestations culturelles.

17 Grand rue et PMR par le 13 Boulevard Amiral Courbet . Tél : 04 66 76 74 80

 

FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes


Pour marque-pages : Permaliens.
Sponsors :

Les commentaires sont fermés