Saint-Chaptes, Saint-Bauzély, le Gardon moyen

Publié, le :

Mentionné en 1121 « Villa Sancta Agatha ».
En 1629, Louis XIII s’arrêta à Saint-Chaptes, c’est de là qu’il envoya publier à Nîmes la paix d’Alès.
À VOIR, À FAIRE…
Saint-Chaptes le village aux deux châteaux.
Château fort, entouré de murs et de fossés et 2 tours d’entrée (IMH). Edifice médiéval ayant subi plusieurs modifications. En 1623, agrandissement pour le séjour […]

Saint-Dionizy, Junas

Publié, le :

Vestiges préhistoriques et antiques
Oppidum de la Roque de Viou : fonds de cabanes de  l’âge du Bronze, traces d’habitat du 8ème au 3ème av.J.-C.Mentionné en 879 « Villa Veia ».Donné par Philippe le Bel à Guillaume de Nogaret.
Fortification de type celtique généralement aménagée en surplomb, protégée par des fossés et servant de refuge et de lieu de rencontre.
Village, […]

Saint-Gervasy, autre commune de Nîmes-Métropole

Publié, le :

Mentionné en 1156 « Villa Sancti Gervasii »;
(Une petite agglomération existait en ce lieu dès le Ve siècle, puisque l’église primitive était dédiée au martyr S–Gervais et à son frère, St-Protais.).
C’est St Félix, premier évêque connu de Nîmes qui mourut victime des Vandales en 407, qui avait consacré l’église. Le premier document officiel mentionnant le village est […]

Rodilhan, sur les rives du Buffalon

Publié, le :

Rodilanum » en 1108, paroisse du doyenné de Nîmes.
Village incendié en février 1704 par les Camisards.  Situé sur les rives du Buffalon, un affluent du Vistre, fleuve côtier du Gard.
Château d’origine 11ème, reconstruit au début 17ème, de style italien : tour carrée, parc. Chapelle 19ème baroque dans le parc du château.
Le Moulin du Mas du Moulin, […]

Langlade, vins, garrigues et capitelles

Publié, le :

Jadis, Langlade s’écrivait « l’Anglade ».
L’on trouve de même, dans des attestations latines « Anglata » dès 1125 et « Anglada » (« terrain en forme d’angle » en occitan ou provençal) au XIIIe siècle.
VOIE VERTE DE LA VAUNAGE ET DU SOMMIÈROIS : 21 kilomètres d’un circuit familial et tranquille ouvert à toutes les « […]

Sainte-Anastasie, et les gorges du Gardon

Publié, le :

Sainte – Anastasie est l’une des plus vastes communes du Gard
en matière de garrigues avec ses 4364 hectares.
Importante présence préhistorique : Nombreuses préhistoriques, dont la Grotte de la Baume-Latrone (MH) : peintures pariétales, abondant mobilier du  paléolithique à l’âge du Bronze.  Oppidum pré-romain de Castelvieil ou de Narbacum. (Propriété d’une personne privée). À ce sujet, consultez […]