Le jeudi 18 juillet 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Aspères et Servas dans un bel environnement

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

Situé au pied d’un des premiers contreforts des Cévennes,

Aspères en Languedoc est un village réparti sur cinq hameaux : Le Mas bas – Le Mas Haut – Le Plan – Le Mas de Aires – Langlade. Au Nord se situe le mas Montel, domaine viticole. Entre le Mas Haut et le Mas Bas du Plan se situe le Mas de Bouzanquet.

Aspères est mentionné en 815 dans la donation d’un seigneur wisigothique à l’église catholique. Siège d’un prieuré relevant de la cathédrale d’Alès. Mandement de Montredon, viguerie de Sommières.

Les moines bénédictins de Psalmodi (Psalmodi fut un des plus grands monastères au Moyen Age près d’Aigues Mortes) eurent un de leurs monastères à Aspères jusqu’au 14ème siècle. Résultats des fouilles archéologiques de Psalmodie sur le site de la commune. Vestiges préhistoriques : Gisement de l’âge du Bronze. Station du Puech du Plan – Mobilier de la « culture de  Fontbouisse ».

Culture néolithique et chalcolithique du Languedoc, qui fait suite au chasséen, et se développe entre le IIIe et le IIe millénaire;(2200-l800 av. J. C.).

Essentiellement pastorale, elle connaît la première métallurgie du cuivre.

Capitelles  :

Dans les garrigues, construction traditionnelle d’appoint, de forme arrondie, entièrement bâtie en pierres sèches. Servait de lieux de stockage d’outils ou d’abris pour les bergers et ouvriers agricoles.

 Le terme « capitelle » est la francisation du nom languedocien féminin capitello (en occitan normalisé capitèla), désignation morphologique à rapprocher du français chapiteau ( Un chapiteau est une grande tente où se produisent les cirques ; En architecture, un chapiteau est…), pris dans le sens de couverture mobile de moulin (Un moulin, du latin molinum issu de mola meule, est une machine destinée à moudre les grains de céréale en farine.) à vent ou de grande tente de cirque, ou encore du forézien chapitella, désignant une étable, une cabane, un hangar. 

Le terme désignait à l’origine une cabane de vigne édifiée par un membre du petit peuple (Le terme peuple adopte des sens différents selon le point de vue où l’on se place.) des villes gardoises dans une parcelle conquise sur la garrigue péri-urbaine, aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Le mot tend actuellement à dépasser les strictes frontières du département du Gard et son emploi se généralise dans la littérature touristique pour désigner la même construction en d’autres départements du Languedoc : Ardèche, Hérault, Aude.

Bois de Paris : enceinte gauloise remaniée, puis abandonnée.

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) BOIS DE PARIS ET MASSIFS BOISES ENVIRONNANTS : 3420 Ha

Une grande partie des sols est classée en zone ND aux plans d’occupation des sols des communes (Saint-Bauzille-de-Montmel, VACQUIÈRES).

Ce massif est parcouru par un important réseau de chemins (D250, D35 et D118 au nord, D168 et D21 au sud). Un grand champ de vignes s’étend au sud (Cros d’Embrasasse).

Ce grand massif boisé installé sur des calcaires, est situé à cheval sur les départements du Gard et de l’Hérault dans les couloirs du Lez et du Vidourle.

Il est composé essentiellement d’une garrigue à Chêne vert parfois bien développée, et localement de belles futaies de Pin d’Alep surtout au nord du massif (dans le bois de Gailhan et le bois Noir…). Des garrigues basses plus ouvertes accompagnent ces milieux forestiers. Au nord-est, une ripisylve borde le ruisseau de Quiquillan.

La limite retenue englobe l’ensemble des boisements et la garrigue. Elle longe des cultures et évite les habitations.

Ce massif forestier, d’une superficie de plus de 3000 ha, présente tout d’abord un intérêt paysager. En effet sa position topographique, son altitude, son taux de boisement, font de ce site un point fort du paysage des garrigues gardoises.

Signalons également l’intérêt écologique de ce boisement en zone méditerranéenne. Les boisements, notamment lorsque les pentes sont fortes, participent à la protection des sols ainsi qu’à la régulation hydraulique.

Enfin, ce bois est une zone de refuge et d’accueil pour de nombreuses espèces animales et végétales spécifiques des milieux forestiers méditerranéens.

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Aigues-Vives Aspères Aubais Aujargues Bragassargues Brouzet-lès-Quissac Calvisson Cannes-et-Clairan Carnas Combas Congénies Corconne Fontanès Gailhan Gallargues-le-Montueux Junas Lecques Liouc Montmirat Montpezat Mus Orthoux-Sérignac-Quilhan Puechredon Quissac St-Clément St-Côme-et-Maruéjols St-Théodorit Salinelles Sardan Sauve Sommières Souvignargues Vergèze Vic-le-Fesq Villevieille

438 habitants
Mairie" MAIRIE : 1140 Le Plan Scidex 30250 ASPERES Tél : 04 66 80 07 56
icon-car.pngFullscreen-LogoQR-code-logo
Aspéres

chargement de la carte - veuillez patienter...

Aspéres 44.001790, 3.995735

 

SERVAS

Le château fut pris et détruit par Cavalier pendant la guerre des Camisards.

Ancienne mine de lignite (fut le centre de fabrication des pavés d’asphalte).

À VOIR,…

Château de Servas d’origine 13ème et 17ème : tour avec escalier à vis.

Château du Joncas.

office de tourismeLa Communauté de communes du Mont Bouquet est composée de six communes rurales : Une population d’environ 1500 habitants répartie sur un territoire de 100 km2 composé essentiellement de garrigues et de terres agricoles, autour du fiche MONT BOUQUET.

Bouquet, Brouzet-les-Alés, Les Plans, St-Just-et-Vacquières, Servas et Seynes.

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Allegre Barjac Bouquet Brouzet-lès-Alès Les Mages Les Plans Meyrannes Mons Navacelles Potelières Rivières Rochegude Rousson S t-Ambroix St-Bres St-Denis St-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan St-Julien-de-Cassagnas St-Just-et-Vacquières St-Privat-de-Champclos St-Victor-de-Malcap Salindres Servas Tharaux

Alès Anduze Bagard Boisset-et-Gaujac Deaux Méjanne-lès-Alès Mons Monteils Ribaute-les-Tavernes Rousson St-Christol-lès-Alès St-Hilaire-de-Brethmas St-Jean-du-Pin St-Julien-les-Rosiers St-Martin-de-Valgalgues St-Privat-des-Vieux Salindres Servas Vézénobres

187 habitants
 Mairie"MAIRIE : 30340 SERVAS Tél : 04 66 83 77 77
« Saint-Privat-des-Vieux, Entre la vallée de l’Avène et du Bruèges | Bragassargues, et le barrage de la Rouvière »
Sponsors :

Ceci devrait vous intéresser...