• Sponsors :

Crespian, Combas au pied du massif du Bois de Lens

Publié, le : Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

Eglise d’origine romane 12ème, incendiée au 18ème.

Le village de Crespian est situé au pied du massif du Bois de Lens. Le Bois des Lens est un magnifique massif écologique d’une superficie d’environ 7000 hectares, où se conjuguent des garrigues calcinées par le soleil d’été, la biodiversité des insectes et de magnifiques espèces d’oiseaux dont certaines sont même protégées. Le Bois des Lens se compose de plusieurs collines escarpées faisant naître des torrents (l’Aygalade, Vallaurède, le Doulibre) pratiquement secs toute l’année, mais pouvant être particulièrement dévastateurs lors des puissants orages d’équinoxe. Des dégâts considérables engendrées par des pluies diluviennes sont assez fréquents dans cette région méditerranéenne.

Si vous aimez les balades, la marche ou le VTT, si vous êtes passionnés de botanique, d’ornithologie ou d’archéologie,  n’hésitez pas à venir découvrir cet immense espace écologique riche en histoire, et ou la faune et la flore cohabitent encore naturellement. Il est préférable afin de préserver et de ne pas déstabiliser cet espace sauvage si fragile, et dans la mesure du possible, de ne pas se rendre dans le Bois des Lens avec un engin motorisé.

Chemin de Randonnée :

Départ randonnée : mairie du village de  Crespian
Circuit de 12 km en  3h30 environ.
Altitude de départ 86 m. Altitude maxi 252 m
Depuis Crespian vous prenez le chemin parallèle à la route jusqu’à Montmirat.
A Montmirat, vous montez à la chapelle de Jouffre puis le col de Majourdan.
Enfin une fois de retour sur la piste vous la quittez de nouveau vers le col du plan des Maques et le retour à Crespian. re

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Arpaillargues-et-Aureillac Aubussargues Blauzac Boucoiran-et-Nozières Bourdic Brignon Castelnau-Valence Clarensac Collorgues Combas Crespian Dions Fons Gajan Garrigues-Sainte-Eulalie La Calmette La Rouvière Montagnac Montignargues Montmirat Montpezat Moulézan Moussac Parignargues St-Bauzély St-Chaptes St-Côme-et-Maruéjols St-Dézéry Ste-Anastasie St-Geniès-de-Malgoirès St-Mamert-du-Gard Sauzet Aigremont Cannes-et-Clairan Combas Crespian Domessargues Fontanès Lecques Lédignan Mauressargues Montagnac Montignargues Montmirat Moulézan Orthoux-Sérignac-Quilhan St-Bauzély St-Bénézet St-Geniès-de-Malgoirès St-Théodorit Vic-le-Fesq

279 habitants
Mairie" MAIRIE : chemin de Vielle 30260 CRESPIAN – Tél : 04 66 77 81 51
icon-car.pngFullscreen-LogoQR-code-logo
Crespian - Combas

chargement de la carte - veuillez patienter...

Crespian - Combas 43.868693, 4.106827

COMBAS

Il y a sur son territoire une tour dont on porte l’origine à la présence des Sarrasins. Il est question de COMBAS dès 879 sous Louis III et Carloman dans une charte de l’Eglise de Nîmes. Carloman, fils de Louis le Bègue et frère de Louis III.

Il est fait mention de COMBAS en 1090, sous Philippe Ier, fils d’Henri Ier et d’Anne de Russie, sous le nom de « Villa Combatis ». Et en 1185 sous Philippe II, fils de Louis VII et d’Adèle de Champagne sous le nom de « Villa de Combas ».

Dans la plaine de COMBAS, des champs romains ont sans aucun doute existé, d’où appellation des quartiers « Camp Bouvier », Camp de Gille ». Dans ce dernier lieu, des vestiges, dont une stèle romaine classée monument historique, ont été recueillis au musée de Nîmes.

Au Nord de la route nationale 99, des tombeaux anciens ont été mis à jour, certains de l’époque Sarrasine. Dernièrement, a été mis à jour un tombeau recouvert d’une dalle provenant d’une porte de villa romaine. Ainsi tout donne à penser que les Romains avaient créé une communauté établie vers la source du Roc (pas de précision pouvant le confirmer de façon certaine).

Le premier fait important de l’histoire de COMBAS fut en 1364 sous Charles V, la construction de fortifications pour s’opposer aux attaques des Grandes Compagnies (bandes de mercenaires étrangers qui, pendant la Guerre de Cent Ans, ravagèrent la France) qui ravageaient et pillaient les environs.

Deux siècles après, ces fortifications furent utilisées par les Huguenots qui s’y retranchèrent. Le Chevalier Jacques de St André, Maréchal de France, un des principaux chefs du parti catholique au début des guerres de religion, gouverneur d’Aigues-Mortes, fut obligé d’éviter COMBAS en allant au secours d’Alais (Alès) bloquée par les religionnaires. Lorsque à son approche ils s’éloignèrent, il revint avec 4000 hommes de pied et 300 chevaux, mettre le siège devant COMBAS qu’il emporta d’assaut le 29 juin 1562.

Le village de Combas était fortifié et possédait un château dont l’église Saint Brice constituait la chapelle castrale.
Cette église est citée par la bulle d’Urbain II parmi les édifices de Psalmodi. La nef date du XIIème siècle (second style roman).
La tour clocher actuelle a été construite au XVIIIème siècle, les deux chapelles latérales au XIXème siècle..

Sur la place du village, monument commémoratif  » La République ». À ce sujet, consultez la base Palissy

Environnement :

Bois de Lens : Ce massif forestier dominant le paysage est une réserve écologique à l’équilibre fragile. En effet, l’incendie est l’un des plus grands dangers menaçant la forêt méditerranéenne. Le bois de Lens est aménagé pour permettre de lutter efficacement contre le feu.

La Serre du Suc : Une petite balade sur le flanc du bois des Lens conduit à un magnifique point de vue sur toute la région.

Le tour de Combas : Entre collines boisées et plaine viticole, la balade conduit à la découverte de l’environnement du village : cave coopérative, fontaine Mère de Dieu…

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Arpaillargues-et-Aureillac Aubussargues Blauzac Boucoiran-et-Nozières Bourdic Brignon Castelnau-Valence Clarensac Collorgues Combas Crespian Dions Fons Gajan Garrigues-Sainte-Eulalie La Calmette La Rouvière Montagnac Montignargues Montmirat Montpezat Moulézan Moussac Parignargues St-Bauzély St-Chaptes St-Côme-et-Maruéjols St-Dézéry Ste-Anastasie St-Geniès-de-Malgoirès St-Mamert-du-Gard Sauzet Aigues-Vives Aspères Aubais Aujargues Bragassargues Brouzet-lès-Quissac Calvisson Cannes-et-Clairan Carnas Combas Congénies Corconne Fontanès Gailhan Gallargues-le-Montueux Junas Lecques Liouc Montmirat Montpezat Mus Orthoux-Sérignac-Quilhan Puechredon Quissac St-Clément St-Côme-et-Maruéjols St-Théodorit Salinelles Sardan Sauve Sommières Souvignargues Vergèze Vic-le-Fesq Villevieille

515 habitants
Mairie Place du Moulin à huile 30250 COMBAS – Tél : 04 66 77 80 28

http://combas.ccpaysdesommieres.fr/

FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes


Pour marque-pages : Permaliens.
Sponsors :

Les commentaires sont fermés