Le lundi 17 juin 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Caissargues, les vins Costières de Nîmes. A.O.C de la vallée du Rhône

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

L’origine du nom CAISSARGUES est controversée.

Pour les uns, elle vient de « Casques » du gaulois « Casanus » (chêne), « Quercus et Ager  » (le champ des chênes). Terrain couvert de chênes. Pour d’autres, on y voit l’origine celtique « Ca »s qui viendrait de chaumière, habitation et « Casa », maison.

A l’époque latine, quand les romains donnaient leur nom à leur domaine appelé « Villa », on trouve le suffixe « Anicus » qui signifie « propriété de ». Ce suffixe évolue au cours des siècles en Anicoe, Anicis, Anuegues jusqu’à devenir « Argues » en 1479. Le romain qui aurait donné son nom à cette propriété serait un certain Cassius, patronyme répandu à cette époque.

Caissargues signifierait donc « propriété de Cassisus », « champ de Cassius ».

À VOIR, À FAIRE…

Musée archéologique sur l’aire de repos de Caissargues ( A54) Lors de la réalisation de l’Autoroute A54 Nîmes-Arles en 1986, divers sites archéologiques ont été mis à jour. Des sépultures ont été découvertes, en particulier celle d’une jeune femme qui vivait là il y a environ 3 000 ans avant notre ère. Baptisée « Dame de Caissargues », le moulage de son squelette est présenté. À proximité, la Colonnade de l’ancien théâtre de Nîmes construit au début du XIXe siècle et détruit par un incident criminel en 1953. Elle fut rebâtie à cet endroit lors de l’aménagement paysager. Géré par les Autoroutes du Sud de la France (+33 4 66 35 33 54). Ouvert 7 jours/7 de 8h00 à 17h00

Quelques traces de l’ancien château détruit au cours des guerres de Religion.

Depuis 1119, on sait que le territoire de Caissargues possède une église, l’église St-Sauveur, mais rien ne permet de savoir depuis quand elle existe. On peut seulement affirmer qu’elle était déjà construite au 11ème siècle, et on peut imaginer que le lieu rural de Canaxicus (956) avait un lieu de culte au 10éme siècle. En 1209, le Comte Raymond VI de Toulouse y signe un traité; ; elle devait donc avoir une certaine renommée. Elle est détruite en 1574 pendant les guerres de religion en même temps que le château de Caissargues, et laissée à l’abandon. En 1679, l’évêque déplore que ce lieu des offices est « bien petit, fort indécent, mal pavé, mal couvert et que le cimetière n’est pas clos ».

Château de Vendargues et chapelle gothique.

Château Barnier, qui aurait été un relais pour les pèlerins de Compostelle.

Château Bellevue 18ème; parc.

Château le Peyron et parc (aménagements collectifs). Tout le quartier Cambourin, qui était cultivé, appartenait au château. Le parc municipal était son jardin d’agrément. Le bâtiment est surmonté de deux tours :
– celle où est fixée la sirène servait de promontoire d’où le maître des lieux observait la propriété,
– sur l’autre il y avait une éolienne ; dans la tour, un réservoir et en dessous, creusé dans le sol, un puits.

Grâce à l’éolienne, une pompe à piston élevait dans le réservoir de l’eau qui était ensuite distribuée dans les bâtiments et les bassins du parc.

La Commune rachète le parc et le château en 1954.  Transformé en école jusqu’en 1974, il abrite aujourd’hui diverses associations, la cantine et la BCD du Cambourin

Parcours de santé dans le Gard PARCOURS DE SANTÉ :

PARCOURS DE SANTÉ ET TERRAIN DE BI-CROSS DE CAISSARGUES : Aménagements de sport en faveur des personnes handicapées moteur.

LES MARCHÉS SAMEDI MATIN

Aigues-Vives : Alimentaire – Bernis : Alimentaire – Bezouce : Alimentaire – CAISSARGUES : Tout produit – Garons : Tout produit – Caveirac : Tout produit – Grand-Combe ( La) : Tout produit – Langlade : Alimentaire – Marguerittes : Tout produits – Milhaud : Tout produits – Monoblet : Tout produit – Orsan : Tous produits – Sauve : Tout produit – Sommières : Tout produit – Valleraugue : Tout produit – Vauvert : Tout produit – Le Vigan : Tout produit – Villeneuve-lez-Avignon : Tout produit – Uzès : Tout produit

TERRE DE VIGNOBLES : Les Costières-de-nîmes

sont une appellation d’origine contrôlée faisant partir du vignoble de la vallée du Rhône. Située à l’extrême sud-ouest de la vallée du Rhône, juste au dessus de la Camargue, cette appellation produit principalement des vins rouges et rosés. Ces vins ont intégré les AOC en 1986. L’appellation portait le nom « costières-du-gard » avant de devenir « costières-de-nîmes » en 1989.

Les galets appelés localement « Gress »caractérisent le plateau des Costières. On trouve également dans ces sols un lit d’argile rouge appelé « gapan », situé parfois en surface, mais le plus souvent en profondeur. Le « Taparas », sorte de ciment calcaire, lie quant à lui, les galets entre eux.

Logo Costières de Nîmes24 communes du Gard produisent des vins d’appellation  » Costières de Nîmes » : Aubord, Beaucaire, Beauvoisin, Bellegarde, Bernis, Bezouce, Bouillargues, Le Cailar, Caissargues, Garons, Générac, Jonquières-Saint-Vincent, Lédenon, Manduel, Meynes, Milhaud, Nîmes, Redessan, Rodilhan, St-Gilles, Sernhac, Uchaud, Vauvert , Vestric-et-Candiac – Voir les produits du terroir du Gard

UN ENVIRONNEMENT À PROTÉGER

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) BOIS DE SIGNAN : 72 Ha  La création récente d’une aire d’autoroute sur une gravière qui jouxtait le site a bouleversé la partie orientale. Un chemin de desserte qui traverse les bois a été tracé en arrière de cette aire.Un canal d’irrigation, accompagné d’un chemin, passe au centre du bois.  Ce bois de chênes verts et de chênes pubescents est situé au sud de Nîmes, près de l’aéroport de Nîmes-Garons. Il est inséré dans une grande plaine cultivée.  Une ripisylve borde un cours d’eau temporaire qui traverse la zone du nord au sud.  La délimitation du site est claire. La limite englobe l’ensemble des surfaces boisées et la ripisylve. Elle longe une zone agricole et l’aire d’autoroute et évite les principales habitations (mas Signan, mas Mirman…).  Richesse patrimoniale :  Des orchidées rares au niveau national et très rares dans la région se développent dans ce bois ; une grande partie des stations ont été détruites lors des travaux autoroutiers : Orchis lactea, seule station du département, revue récemment; Orchis tridentata, deux stations dans le département – Orchis morio subsp picta, espèce à confirmer – Spiranthes spiralis : 2 stations dans le département.  Chez les papillons, on rencontre une espèce peu commune, strictement protégée sur le plan européen (décret du 22 août 1990 pour l’application de la convention de Berne) : Zerynthia polyxena. Cette information date cependant de quelques années ; il conviendrait de confirmer la présence de ce lépidoptère et de compléter les données. Outre la présence d’orchidées rares, cette zone offre un intérêt écologique. Cet « îlot » forestier comporte :  des ripisylves qui constituent en région méditerranéenne des reliques d’une végétation des régions tempérées ; – des boisements développés qui constituent une coupure verte au sein de la plaine viticole. La présence de cette forêt contribue à diversifier le paysage de la plaine cultivée. La faune y trouve refuge et nourriture.

Bibliographie – Source AUBIN P.- Participation au catalogue des plantes vasculaires du Gard. Révision des Orchidacées. BOUSQUET G., ANOTTA J.P. – C.O.GARD.- Communications orales. DABONNEVILLE F., – Botaniste – Communication orale. QUIDET P. – Muséum d’histoire naturelle de Nîmes – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier).

office de tourismeL’OFFICE DE TOURISME DE NÎMES : 6, rue Auguste

Horaires d’ouverture : 30020 – tél. 04.66.58.38.00, télécopie : 04.66.58.38.01 – Email : info@ot-nimes.fr- D’octobre au week-end de Pâques non inclus : du lundi au vendredi : 8h30 – 19h00 Samedi : 9h00 – 19h00 Dimanche et jours fériés : 10h00 – 17h00. Du week-end de Pâques au 30 septembre : Du lundi au vendredi : 8h30 – 19h00 Samedi : 9h00 – 19h00 Dimanche et jours fériés : 10h00 – 18h00 / Juillet et août : Du lundi au vendredi : 8h30 – 20h00 Jeudi : 8h30 – 21h00 Samedi : 9h00 – 19h00 Dimanche et jours fériés : 10h00 – 18h00.

Fait partie de la fiche COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION NÎMES MÉTROPOLE :

COMMUNES CONCERNÉES :

Bernis  |  Bezouce  |  Bouillargues  |  Cabrières  |   Caissargues  |   Caveirac  |   Clarensac  |   Dions   |   Garons   | Générac  |   La Calmette  |   Langlade  |   Lédenon  |   Manduel  |   Marguerittes  |   Milhaud   |    Nîmes  |  Poulx   |   Redessan   |  Rodilhan  |   St-Dionisy  |   Ste-Anastasie   |   St-Chaptes  |   St -Côme- et -Maruejols  |   St-Gervasy  |   St-Gilles

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Aubord Beaucaire Beauvoisin Bellegarde Bernis Bezouce Bouillargues Caissargues Comps Garons Générac Jonquières-Saint-Vincent Langlade Lédenon Manduel Marguerittes Meynes Milhaud Montfrin Nîmes Redessan Rodilhan St-Gervasy St-Gilles Uchaud Vauvert Vestric-et-Candiac

3886 habitants

Mairie" MAIRIE : 16 rue de la Soleiado 30132 CAISSARGUES Tél : 04 66 38 11 58

Accueil

icon-car.pngFullscreen-LogoQR-code-logo
Caissargues

chargement de la carte - veuillez patienter...

Caissargues 43.795520, 4.378988
« Codognan, sur la voie domitienne | Comps, producteur de Côtes du Rhône, vin d’appellation, classé A.O.C »
Sponsors :

Ceci devrait vous intéresser...

Bienvenue à Nîmes et dans le Gard.

logo Nemausus.com NEMAUSUS.com est un site axé sur les sorties à faire à Nîmes et plus largement dans le Gard. Vous y trouverez les programmes du cinéma à Nîmes, les spectacles, concerts, représentations théâtrales un peu partout dans le département. Sans oublier les fêtes de village, les marchés divers, les vide-greniers,... En dehors de cet agenda, des pages présentent le Gard : des Cévennes à la Méditerranée en passant par la garrigue et les pentes du Rhône jusqu'à la Camargue.

Chaque commune du département y est succintement présentée... Bonne visite.