Le dimanche 8 décembre 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Sponsors :

Escapades du Museum. Eric Bapteste. Carré d’Art. Nîmes.

Partage Facebook
| Paru, le : 5 février 2019
Loading
😍 Cet article dans votre bloc-notes

 Dans le cadre de ‘Escapades du Museum’. « Tous entrelacés dans le réseau du vivant »: un regard d’évolutionniste sur les Chosmo sapiens. Cela commence par le récit d’une découverte en cours : l’holobionte

Un holobionte (du grec holo, « tout », et bios, « vie »), ou supraorganisme, est un ensemble composé par un organisme animal ou végétal et les micro-organismes qu’il héberge. Les micro-organismes habitant l’hôte (animal ou végétal) constituent le microbiote.

Cette notion accentue la prise de conscience d’un phénomène très général dans le monde biologique : les organismes sont largement des mosaïques évolutives, formées de parties ayant des origines multiples, et sont rattachés, plutôt qu’à un arbre, à un grand réseau du vivant. Pris dans ce réseau, Homo sapiens est en train de repenser sa nature.

En prenant conscience des rôles cruciaux joués par des partenariats microbiens tout au long de son histoire, Homo sapiens redécouvre sa nature. Il est Chosmo sapiens, un collectif « métahumain » dont les développements passés, présents et à venir dépendent fondamentalement des microorganismes (d’où le terme choisi, fusion littérale du genre humain et du cosmos microbien qui le compose).

Jeudi 21 février 2019 | 18:00

Eric Bapteste. Directeur de recherche CNRS à l’Institut de biologie Paris-Seine (IPBS). Il codirige l’équipe Adaptation, intégration, réticulation et évolution à Sorbonne Université, à Paris.

Accès libre et gratuit. Auditorium  Carré d’Art – Renseignements au 04 66 76 73 45


Catégorie(s) de cet article : Évènements passés de 2019

« La criée publique par Adi. Dimanches et lundis à Lasalle | Brocante du Zonta Nîmes Romaines 2019 »