Le mardi 15 octobre 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Sponsors :

Gaujac, Fontarèches dans la vallée de la Tave.

Partage Facebook | Paru, le : 17 novembre 2010
Loading
😍 Cet article dans votre bloc-notes

Situé sur une colline facile d’accès,

le site a fait l’objet d’importantes fouilles qui attestent l’importance de l’ oppidum ( préromain et gallo-romain ) dès le 5ème siècle avant J.C. Thermes romains.

Placée à la rencontre de trois courants de transit, la ville fortifiée bénéficiait des échanges commerciaux entre la Méditerranée et le Nord. Vestiges d’une ancienne commanderie de templiers (sur le mont Saint-Michel). Ruines de la chapelle Saint-Vincent 11ème.

À VOIR, À VISITER…

Château 16ème, remaniée 18ème et 19ème (IMH) : Situé à une dizaine de kilomètres au sud de Bagnols sur Cèze sur la route N86 menant à Nîmes, le château de Gaujac se trouve au cœur du village, englobé dans les vestiges d’une enceinte fortifiée entourée de tours d’angle (grande salle du rez-de-chaussée et salon du premier étage avec leurs boiseries ; cheminée d’ angle avec son trumeau dans une pièce du rez-de-chaussée).

(Lieu de rendez-vous culturels riches et variés proposés par l’association du château de Gaujac).

Bassin de Marjelet. Ancien puits (alentours 1700), restauré en 1995.

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) VALLÉE DE LA TAVE : Quelques cultures et prairies ainsi que de nombreux moulins sont situés en bordure du cours d’eau.que franchissent plusieurs passages supérieurs. Des stations d’épuration sont implantées en aval de Tresques et du Pin. Des stations de pompage fonctionnent au niveau de la Bastide-d’Engras. A la hauteur de Saint-Laurent-la-Vernède, à plus de 2 km de sa source, la rivière de la Tave devient permanente. Elle est bordée par une végétation riveraine exubérante aimant les milieux frais et humides : aulnes , frênes, peupliers noirs , saules.., mais aussi par des taillis de chênes verts. Cette végétation est accompagnée de prairies et de cultures dont la présence rehausse la richesse et la diversité du paysage. La délimitation du site repose sur des critères liés à la végétation et aux activités humaines. La limite retenue englobe les ripisylves de la Tave et de deux affluents jusqu’au pont de la N86, ainsi que les zones naturelles riveraines du cours d’eau (prairies, boisement à la hauteur de la Bastide-d’Engras…), qui contrastent avec les vastes secteurs cultivés environnants. Richesse patrimoniale : Cette section de la Tave abrite quelques castors (Castor fiber) ; espèce protégée sur le plan national et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France. La bibliographie existante ne mentionne pas d’autres éléments remarquables. Cependant, la nature du milieu (ripisylve, cours d’eau « naturel) suggère, par analogie avec d’autres zones, de procéder à des relevés de terrain afin de détecter la présence éventuelle d’espèces rares. Cette zone présente un intérêt écologique et paysager. Les formations arborescentes qui bordent la rivière contrastent avec la végétation xérophile qui caractérise la région méditerranéenne. Cette forêt-galerie, composée d’espèces originaires des régions tempérées, constitue une enclave biogéographique d’un grand intérêt écologique. Les ripisylves sont en effet des zones d’accueil et de refuge pour de nombreuses espèces animales et végétales parfois rares qui recherchent la fraîcheur et l’humidité ainsi que des zones de repos pour les oiseaux migrateurs. Cette vallée comporte notamment une belle futaie d’aulnes. Par ailleurs, elles forment une « zone tampon » protégeant le cours d’eau des milieux plus artificialisés et une « coupure verte » au sein de la plaine viticole. Elles interviennent aussi dans la stabilisation et la fixation des berges ainsi que dans la lutte contre l’érosion particulièrement lors des crues. Bibliographie – Source NOZERANT R.- Le Castor (Castor fiber), Situation et biotopes dans le Gard – B.M. O.N.C., n° 76. DDA – Schéma départemental de vocation piscicole et halieutique du Gard. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux.


office de tourismeGaujac fait partie de la communauté de communes du VAL DE TAVE :

CAVILLARGUES   |  CONNAUX  |   GAUJAC  |   LE PIN  |   ST PAUL LES FONTS  |   ST PONS LA CALM  [   TRESQUES

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Aigaliers Argilliers Belvezet Bouquet Castillon-du-Gard Cavillargues Connaux Domazan Estézargues Flaux Fontarèches Fournès Gaujac La Bastide-d’Engras La Bruguière La Capelle-et-Masmolène Le Pin Lirac Montaren-et-Saint-Mediers Pougnadoresse Pouzilhac Rochefort-du-Gard S t-Hilaire-d’Ozilhan St-Hippolyte-de-Montaigu St-Laurent-des-Arbres St-Laurent-la-Vernède St-Marcel-de-Careiret St-Maximin St-Paul-les-Fonts St-Pons-la-Calm St-Quentin-la-Poterie St-Siffret St-Victor-des-Oules St-Victor-la-Coste Serviers-et-Labaume Seynes Tavel Uzès Vallabrix Vallérargues Valliguières Vers-Pont-du-Gard

Cavillargues Connaux Gaujac La Bastide-d’Engras Laudun Le Pin Lirac Montfaucon Pougnadoresse Roquemaure St-Geniès-de-Comolas St-Laurent-des-Arbres St-Laurent-la-Vernède St-Marcel-de-Careiret St-Paul-les-Fonts St-Pons-la-Calm St-Victor-la-Coste Tresques

898 habitants
Mairie" MAIRIE : place de la liberté 30330 GAUJAC – Tél : 04 66 82 00 91
icon-car.pngFullscreen-Logo
Gaujac

chargement de la carte - veuillez patienter...

Gaujac 44.079149, 4.578499

Fontarèches

Situé dans la vallée de la Tave, entre la Bruguière et Saint Laurent la Vernède, le petit village de Fontarèches est paisible et calme, Fontarèches tire son nom de l’époque romaine : FONTA ERECTA signif ant «fontaine jaillisante».

Vestiges préhistoriques et antiques :  Tumulus du Hallstatt. Station de Fontarèches ( paléolithique moyen). Station néolithique de Roquevignère. Occupation romaine.

 

Sur l’emplacement des vestiges d’une villa romaine, s’édifie au 13ème siècle le donjon carré, puissant, avec ses salles voûtées, sa cour intérieure, sévère mais pleine de grandeur.
Le très joli lavoir de 1873 rappelle l’architecture des temples antiques.

L’église, dont le vaisseau central date du XI ou XII siècle, les maisons témoignant d’un passé agricole actif, et les balades dans une campagne où se mêlent garrigues, bois, cultures, en font un lieu de détente et de repos que ses courts de tennis peuvent agrémenter de belles heures sportives.

office de tourisme Fait partie de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND LUSSAN :

La Bastide-d’Engras   |  Fons-sur-Lussan  |   St-Laurent-la-Vernède   [  Lussan  [   La Bruguière  |  Fontarèches  |   Belvezet   [  Pougnadoresse   | Vallérargues

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Aigaliers Argilliers Belvezet Bouquet Castillon-du-Gard Cavillargues Connaux Domazan Estézargues Flaux Fontarèches Fournès Gaujac La Bastide-d’Engras La Bruguière La Capelle-et-Masmolène Le Pin Lirac Montaren-et-Saint-Mediers Pougnadoresse Pouzilhac Rochefort-du-Gard St-Hilaire-d’Ozilhan St-Hippolyte-de-Montaigu St-Laurent-des-Arbres St-Laurent-la-Vernède St-Marcel-de-Careiret St-Maximin St-Paul-les-Fonts St-Pons-la-Calm St-Quentin-la-Poterie St-Siffret St-Victor-des-Oules St-Victor-la-Coste Serviers-et-Labaume Seynes Tavel Uzès Vallabrix Vallérargues Valliguières Vers-Pont-du-Gard

Bagnols-sur-Cèze Cavillargues Fontarèches Goudargues La Roque-sur-Cèze Lussan Sabran St-André-de-Roquepertuis St-André-d’Olérargues St-Laurent-la-Vernède St-Marcel-de-Careiret St-Pons-la-Calm Tresques Verfeuil

Aigaliers Allegre Bouquet Brouzet-lès-Alès Fons-sur-Lussan Fontarèches Goudargues Issirac La Bruguière Lussan Méjannes-le-Clap Montclus Navacelles Rivières Rochegude St-André-de-Roquepertuis St-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan St-Just-et-Vacquières St-Privat-de-Champclos Seynes Tharaux Vallérargues Verfeuil

226 habitants
Mairie" MAIRIE : place de la Mairie 30580 FONTARÈCHES – Tél : 04 66 72 83 14

Catégorie(s) de cet article : Villes et villages du Gard

« Bouquet, les garrigues au pied du Mont | La Bruguière, et son arboretum »
Sponsors :

Les commentaires sont réouverts depuis le 15 septembre.

avatar
  S’abonner  
Notifier de