Le mardi 20 août 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Garons, sur le plateau des Costières occupé depuis des millénaires🖍

Sur Facebook
Loading😍 Cet article dans votre bloc-notes

Garons-Gard

L’histoire officielle de Garons remonte au VIIe siècle

avec la parution d’un texte mentionnant le village. Auparavant, son histoire se confond avec celle du plateau des Costières occupé par l’Homme depuis des millénaires. À partir de l’occupation romaine, au IIe siècle avant Jésus-Christ, deux « villas » s’installent sur le plateau : la villa de Campagne et celle de Scieure.
Occupée, au Ve siècle par les Wisigoths, la région qui fait partie de la Septimanie, liée au royaume d’Espagne, vit dans l’isolement et l’insécurité. Selon la tradition de l’époque, les Rois wisigoths font donation aux seigneurs laïques et religieux de domaines qui deviennent des centres d’exploitation rurale, et qui se constituent sur les anciennes villas romaines. Le domaine de Garons, qui fait partie de la villa de Scieure, est la propriété de l’évêque Remessaire, cinquième évêque de Nîmes. Le domaine de Garons restera uni aux possessions épiscopales pendant onze siècles, jusqu’à la Révolution.

Un hameau prend forme où les paysans mettent en valeur la terre et paient à l’Evêque une redevance de 150 livres. Pendant tout le Moyen-âge, on note une intensification de la mise en valeur du sol.

Au XVIe siècle, les guerres de religion puis la révocation de l’Edit de Nantes bouleversent la région. Garons a probablement du à la présence des Evêques de Nîmes de rester catholique. En 1659, Monseigneur Cohon qui prononça l’homélie du sacre de Louis XIV à Reims, reconstruit entièrement le château et l’église paroissiale (l’actuelle Mairie et sa chapelle). Durant les luttes fratricides entre Protestants et Catholiques, en 1704, des Camisards massacrent plusieurs personnes et brûlent quelques métairies sur le territoire de Garons.

La Révolution apporte les plus profonds bouleversements : l’Eglise et le Château épiscopal sont pillés et les propriétés du Prieuré, vendues. Les terres sont morcelées et de nombreux paysans s’établissent dans le village. En moins d’un demi-siècle, la population est multipliée par six !

À VOIR, À FAIRE…

Château 17ème, ancienne résidence d’été des évêques de Nîmes.

On a l’habitude de dire « Garons, un village dans un jardin ». Outre les espaces verts répartis dans divers endroits de la commune, Garons met à la disposition de tous un Parc Municipal de 7 hectares doté, d’un plan d’eau de 3 000 m2, d’un parcours de santé et de plusieurs aires de jeux.

LES MARCHÉS SAMEDI MATIN :

Aigues-Vives : Alimentaire – Bernis : Alimentaire – Bezouce : Alimentaire – Caissargues : Tout produit – Garons : Tout produit – Caveirac : Tout produit – Grand-Combe ( La) : Tout produit s – Langlade : Alimentaire – Marguerittes : Tout produit – Milhaud : Tout produit – Monoblet : Tout produit – Orsan : Tous produit – Sauve : Tout produit – Sommières : Tout produit – Valleraugue : Tout produit – Vauvert : Tout produit – Le Vigan : Tout produit – Villeneuve-lez-Avignon : Tout produit – Uzès : Tout produit

TERRE DE VIGNOBLES : Les Costières-de-nîmes

sont une appellation d’origine contrôlée faisant parti du vignoble de la vallée du Rhône. Située à l’extrême sud-ouest de la vallée du Rhône, juste au dessus de la Camargue, cette appellation produit principalement des vins rouges et rosés. Ces vins ont intégré les AOC en 1986. L’appellation portait le nom « costières-du-gard » avant de devenir « costières-de-nîmes » en 1989.

Les galets appelés localement « Gress »caractérisent le plateau des Costières. On trouve également dans ces sols un lit d’argile rouge appelé « gapan », situé parfois en surface, mais le plus souvent en profondeur. Le « Taparas », sorte de ciment calcaire, lie quant à lui, les galets entre eux.

Logo Costières de Nîmes24 communes du Gard produisent des vins d’appellation  » Costières de Nîmes » : Aubord, Beaucaire, Beauvoisin, Bellegarde, Bernis, Bezouce, Bouillargues, Le Cailar, Caissargues, Garons, Générac, Jonquières-Saint-Vincent, Lédenon, Manduel, Meynes, Milhaud, Nîmes, Redessan, Rodilhan, St-Gilles, Sernhac, Uchaud, Vauvert , Vestric-et-Candiac

Parcours de santé dans le GardPARCOURS DE SANTÉ : PARCOURS DE SANTÉ DE GARONS : Aménagements en faveur des personnes handicapées moteur – Longueur : 2,5 Km

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) L’EMBU : 3 Ha . Ce territoire situé en bordure du canal est constitué d’anciens remblais. Il a été créé de toutes pièces par l’homme. Cette zone est située au sud-est de l’aéroport de Nîmes-Garons, au bord du canal des Costières, dans une plaine agricole. Elle est constituée d’anciens remblais colonisés par une pelouse. Quelques arbres se développent en limite nord et sud du périmètre.  La délimitation du site est claire. La limite retenue englobe la pelouse qui s’étend au nord du canal. Bordée par une ripisylve au sud et au nord, elle est entourée, ailleurs, de parcelles cultivées. Richesse patrimoniale :  Elles sont d’ordre floristique. Ce milieu abrite deux espèces d’orchidées très rares dans la région : – Orchis papilionacea : espèce inscrite sur le livre rouge de la flore menacée de France métropolitaine et considérée comme rare sur le plan national : Serapias vomeracea. L’intérêt de cette zone est dû à la présence des plantes rares dont la localisation dans cet espace artificiel est semble-t-il lié à l’action de l’homme (apports de terre venant de sites proches et abritant des stations d’orchidées).

Bibliographie – Source DABONNEVILLE F.- Botaniste – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

Garons totalise près de 20 hectares d’espaces verts.

Les principaux espaces verts de Garons :

  •  Le parc municipal et Mas de l’Hôpital 8 hectares
  •  Les jardins de la mairie et du tennis 3 hectares
  •  Le jardin des Argonautes plus de 1 hectare
  •  La salle des fêtes et les stades(hors terrain de Pratique) plus de 1 hectare
  •  L’entrée sud de Garons/façade RD 442 plus de 1 hectare
  •  Le square de la gare 8 700 m2

Autres espaces verts répartis dans la ville, autour des bâtiments, places, ronds points et lotissement 4 hectares

office de tourismeL’OFFICE DE TOURISME DE NÎMES : 6,rue Auguste

Horaires d’ouverture : 30020 – tél. 04.66.58.38.00, télécopie : 04.66.58.38.01 – Email : info@ot-nimes.fr- D’octobre au week-end de Pâques non inclus : du lundi au vendredi : 8h30 – 19h00 Samedi : 9h00 – 19h00 Dimanche et jours fériés : 10h00 – 17h00. Du week-end de Pâques au 30 septembre : Du lundi au vendredi : 8h30 – 19h00 Samedi : 9h00 – 19h00 Dimanche et jours fériés : 10h00 – 18h00 / Juillet et août : Du lundi au vendredi : 8h30 – 20h00 Jeudi : 8h30 – 21h00 Samedi : 9h00 – 19h00 Dimanche et jours fériés : 10h00 – 18h00..

Fait partie de la fiche COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION NÎMES MÉTROPOLE :

COMMUNES CONCERNÉES :

Bernis  |  Bezouce  |  Bouillargues  |  Cabrières  |   Caissargues  |   Caveirac  |   Clarensac  |   Dions   |   Garons   | Générac  |   La Calmette  |   Langlade  |   Lédenon  |   Manduel  |   Marguerittes  |   Milhaud   |    Nîmes  |  Poulx   |   Redessan   |  Rodilhan  |   St-Dionisy  |   Ste-Anastasie   |   St-Chaptes  |   St -Côme- et -Maruejols  |   St-Gervasy  |   St-Gilles

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Aubord Beaucaire Beauvoisin Bellegarde Bernis Bezouce Bouillargues Caissargues Comps Garons Générac Jonquières-Saint-Vincent Langlade Lédenon Manduel Marguerittes Meynes Milhaud Montfrin Nîmes Redessan Rodilhan St-Gervasy St-Gilles Uchaud Vauvert Vestric-et-Candiac

4219 habitants
Mairie" MAIRIE : 30128 GARONS Tél : 04 66 70 05 77

http://www.ville-garons.fr

icon-car.pngFullscreen-LogoQR-code-logo
Garons

chargement de la carte - veuillez patienter...

Garons 43.770059, 4.424545
« Comps, producteur de Côtes du Rhône, vin d’appellation, classé A.O.C | La Calmette, commune de Nîmes-métropole « Castrum de Calmetta » »
Sponsors :