Le dimanche 8 décembre 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Sponsors :

J.E.P 2019. Programme patrimoine du Gard.

Partage Facebook
Journées européennes Patrimoine 2019. Nîmes et Gard
| Paru, le : 8 août 2019
Loading
😍 Cet article dans votre bloc-notes

Patrimoine des arts et divertissements, thème de cette 36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine – Les monuments liés aux divertissements, souvent encore en usage, constituent une catégorie très spécifique, encore numériquement modeste dans le parc des immeubles ou objets mobiliers classés ou inscrits, mais très visible et appréciée du public.

Patrimoine commun et divers : il illustre la réalité même de l’Europe.

Le patrimoine des spectacles

Les Romains popularisent aussi des formes de spectacle plus violentes, notamment les combats de gladiateurs et de fauves. Ces combats se tiennent dans les amphithéâtres, dont la France abrite, dans des états de conservation variables, une quarantaine d’exemplaires, sur les quelque 200 recensés dans tout l’empire. Parmi les mieux conservées de ces « arènes », on peut mentionner celles d’Arles et de Nîmes. Plusieurs d’entre elles (Lutèce, Grand…) comportaient un front de scène, et pouvaient donc également être utilisés comme théâtres.

2019

DANS LE GARD

 21 et 22 SEPTEMBRE

SAMEDI – DIMANCHE

Le patrimoine des fêtes. Il est plus rare, en raison du caractère éphémère des évènements auxquels il sert. Il se répartit essentiellement entre art forain et patrimoine spécifique à certaines fêtes traditionnelles.

Le patrimoine des fêtes est lui aussi, assez rare, les décors ou déguisements de carnaval, par exemple, ayant vocation à être régulièrement remplacés ou transformés. Certains sont caractéristiques de certaines régions : la Tarasque qui court toujours les jours de fête à Tarascon, et dont un exemplaire ancien (XIXe siècle) est conservé au Museon Arlaten d’Arles, les géants Reuze Papa et Reuze Maman, conçus au XIXe siècle par les frères Bafcop pour le carnaval de Cassel, et accompagnés par le coq-jupon et le cheval-jupon, illustrent cette catégorie, encore très peu représentée au sein du corpus des monuments historiques. Des recherches seraient sans doute à conduire pour identifier d’autres géants, grosses têtes, chars ou bannières, illustrant carnavals ou comices, qui comptèrent tellement dans les divertissements populaires jusqu’au milieu du XXe siècle, et continuent d’être exhibés aujourd’hui…

Le patrimoine des jeux et des jouets. Les jouets sont également un patrimoine peu représenté au sein du corpus des monuments historiques. Le patrimoine des sports

Un aperçu des manifestations pour les Journées Européennes du Patrimoine 2019

Le site officiel


Catégorie(s) de cet article : Évènements passés de 2019

« Lecture musicale – Mercy Mary Patty – Théâtre C. Liger. Nîmes | Hand-ball. Tournoi du Soleil 2019. USAM Nîmes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.