• Sponsors :

Journées nationales de l ‘archéologie. Juin 2016 dans le Gard

Publié, le : Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

7ème édition

À l’honneur, le temps d’un week-end, la diversité du patrimoine archéologique à travers des initiatives exceptionnelles. Portes ouvertes sur les chantiers de fouille, expositions, conférences, animations, ateliers, « archéobalades », rencontres avec des archéologues…

Rendez-vous culturel et scientifique national depuis 2010, ces journées visent à sensibiliser le public à la richesse et la diversité du patrimoine archéologique et lui faire découvrir, à travers la visite de chantiers de fouilles, de sites archéologiques, de collections permanentes et d’expositions dans les musées ou encore de laboratoires, les enjeux contemporains de la recherche archéologique, ses disciplines et ses méthodes.

Du vendredi 17 au dimanche 19  juin 2016

Allègre-les-Fumades

Fouilles du Sanctuaire d’Arlende

Le site de fouille est constitué des vestiges d’une agglomération gallo-romaine. Lors des précédentes fouilles de 2003 ont été retrouvés des traces d’activités artisanales, une demeure agricole, des quartiers d’habitations, des traces de pratiques cultuelles.

Visite guidée

Guidés par un archéologue, parcourez de vraies fouilles archéologiques menées par l’INRAP. Grâce à cette visite guidée, observez par vous même les vestiges de la ville gallo-romaine, et découvrez les techniques de fouilles et les objets mis au jour. Réservation et inscription auprès de l’Office de tourisme d’Allègre-les-Fumades.

Gratuit

  • vendredi 17 Juin 2016, de 16:00 à 17:00 (Visite guidée)
  • vendredi 17 Juin 2016, de 15:00 à 16:00 (Visite guidée)
  • vendredi 17 Juin 2016, de 14:00 à 15:00 (Visite guidée)
  • vendredi 17 Juin 2016, de 11:00 à 12:00 (Visite guidée)
  • vendredi 17 Juin 2016, de 10:00 à 11:00 (Visite guidée)

Le Cailar

Site archéologique

Le site du Cailar se trouve au sud-ouest de Nîmes, au confluent du Vistre et du Rhôny, à proximité immédiate de la vaste lagune qui occupait le sud de la région durant l’âge du Fer. Il s’agit d’un comptoir de commerce protohistorique, très impliqué dans les échanges avec Marseille grecque. Depuis 2002, une zone de fouille a été ouverte à la sortie du village, sur la Place de la Saint-Jean qui a permis de mettre en évidence la présence d’un rempart. Entre 2003 et 2011 a également été fouillé un exceptionnel dépôt d’armes et de têtes coupées, daté du IIIe s. av. n. è., qui a livré plusieurs centaines de vestiges métalliques, de restes humains et de fragments de céramiques. Les prochaines fouilles seront consacrées à l’étude des niveaux d’occupation des IVe et Ve siècles avant notre ère.

Visite guidée

visites commentées du chantier archéologique du Cailar, site protohistorique : âge du Fer : habitat fortifié, interface portuaire entre la Méditerranée et le monde celtique.

Gratuit

  • jeudi 16 Juin 2016, de 10:00 à 11:00 (Visite commentée)
  • jeudi 16 Juin 2016, de 17:00 à 18:00 (Visite commentée)
  • vendredi 17 Juin 2016, de 10:00 à 11:00 (Visite commentée)
  • vendredi 17 Juin 2016, de 17:00 à 18:00 (Visite commentée)
  • samedi 18 Juin 2016, de 10:00 à 11:00 (Visite commentée)

Pont-Saint-Esprit

Musée d’art sacré du Gard

Fleuron du patrimoine gardois,  la maison des chevaliers est une somptueuse demeure médiévale, entièrement classée Monument Historique. Bâtie en plusieurs étapes entre le XIIe et le XIVe siècle, elle appartenait à la famille de Piolenc, un riche et puissant lignage de marchands de blé de la vallée du Rhône.

Une approche culturelle de l’art sacré
Quel rapport y a-t-il entre une Vierge à l’Enfant romane, un soldat en terre cuite du tombeau d’un empereur chinois, un sarcophage égyptien et un Bouddha birman ? Différent des traditionnels musées des Beaux-Arts, le musée laïque d’art sacré du Gard fait dialoguer des objets que l’on n’a pas l’habitude de voir réunis. S’ils peuvent être appréciés pour leur qualité esthétique, tous sont témoins de différentes cultures et croyances, mais n’ont plus de signification pour beaucoup d’entre nous. Le musée invite à la contemplation d’œuvres exceptionnelles relevant de l’art sacré, tout en proposant aux visiteurs, dans son approche culturelle, d’en déchiffrer le sens.

Atelier

« Artistes de la Préhistoire »

Après la lecture, dans la salle d’exposition, des gravures réalisées par les hommes du Solutréen sur les parois de la grotte Chabot, nous découvrirons les différentes techniques artistiques pratiquées par les hommes de la Préhistoire et leurs sujets de prédilection…
Munis d’un outil en silex, petits et grands graveront leur motif préhistorique sur une plaque d’ardoise dans le jardin du musée. Une visite à graver dans les mémoires !

Adultes et enfants à partir de 10 ans, dans la mesure des places disponibles

Gratuit

  • samedi 18 Juin 2016, de 16 à 17:30
  • dimanche 19 Juin 2016, de 16 à 17:30

Saint-Gilles

L’abbatiale de Saint-Gilles et le Château d’Espeyran

L’abbatiale de Saint-Gilles, chef d’œuvre de l’art roman, est au cœur d’une abbaye dont il subsiste des bâtiments monastiques et le préau du cloître. Au cours de l’hiver 2014-2015, une partie du cloître a été fouillée, révélant des vestiges d’une galerie accolée à l’église et de nombreuses traces du cimetière qui l’occupait.

Afin de présenter les résultats de cette fouille, le château d’Espeyran, imposante demeure du 19e siècle trônant au milieu d’un grand parc paysager, accueille une conférence de l’archéologue responsable de l’opération.

Le château d’Espeyran est labellisé « Maison des Illustres » et appartient à l’Etat (Ministère de la Culture – service des Archives de France). En effet, le domaine d’Espeyran abrite le centre national du microfilm et de la numérisation, consacré à la conservation des collections de microfilms de sécurité et des supports optiques numériques des archives nationales et territoriales.

Conférence

Le château d’Espeyran accueille une conférence d’Aurélie Masbernat-Buffat, responsable scientifique des fouilles archéologiques du cloître de l’abbaye de Saint-Gilles.

La fouille archéologique, organisée par la Ville de Saint-Gilles, en collaboration avec la DRAC Languedoc-Roussillon, a été conduite par Mosaïques Archéologie. Elle a révélé les traces d’une ancienne galerie du cloître, mis à jour de nombreuses sépultures et a permis d’observer la base des fondations de l’abbatiale.

La conférence présentera en avant-première toutes les découvertes et les études menées sur le mobilier exhumé.

Gratuit

  • samedi 18 Juin 2016, de 17:00 à 18:30 (Le parc du château d’Espeyran sera accessible au public de 16:00 à 20:30.)

Sommières

Le château de Sommières

renaît grâce aux restaurations réalisées ces dernières années. Co-seigneurie des seigneurs Bermond d’Anduze et Sauve à partir du XI° siècle, Louis IX fait du château une place forte militaire royale au XIII° siècle. Par la suite, le site ne cessera d’évoluer au gré des Guerres de Religion et des mutations de la ville. Donjon, tour-porte, archères, chemin de ronde, bastion… la forteresse conserve les traces de sa vocation défensive et les dévoile aux visiteurs.
Le public découvre notamment :
– La tour Bermond (XII°-XIII° siècles) dont l’impressionnant escalier à vis permet d’accéder à son sommet.
– La chapelle royale Saint-Sauveur (XIII°-XIX° siècles) dont les graffitis gravés sur les murs témoignent du passage des prisonniers protestants et militaires dans ses cachots. Un film et une immersion sonore plongent le visiteur dans le passé de cet édifice singulier.

Portes ouvertes

Les visiteurs découvrent la chapelle royale Saint-Sauveur, restaurée en 2015, dans laquelle sont diffusés un film sur l’histoire de la forteresse et une vidéo immersive. Ils peuvent accéder au sommet du donjon par l’escalier à vis du XIII°.

Gratuité exceptionnelle

  • vendredi 17 Juin 2016, de 10:00 à 18:30 (Fermé de 12h30 à 14h)
  • samedi 18 Juin 2016, de 10:00 à 18:30 (Fermé de 12h30 à14h)
  • dimanche 19 Juin 2016, de 10:00 à 18:30 (Fermé de 12h30 à 14h)
icon-car.pngFullscreen-Logo
Sommières

chargement de la carte - veuillez patienter...

Sommières 43.783450, 4.089738
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes


Pour marque-pages : Permaliens.
Sponsors :

Les commentaires sont fermés