Le jeudi 18 juillet 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Mandagout, le pays viganais

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

Commune composée d’une trentaine de hameaux éparpillés ,

dont le principal est Beaulieu. Le point le plus bas à l’Arboux se situe à 236 m jusqu’à La Toureille (1230 m). Site valloné, serres et bois.

À VOIR, À VISITER…

Château de I’Arboux.

Restes du château fort de Mandagout 13ème, reconstruit aux 15ème/16ème.

Ruines du château fort de Costubague, ancienne possession de la famille d’Albignac.

L’église primitive St-Grégoire 10ème/11ème se trouvait à côté du château fort, ruinée pendant les guerres de Religion, restaurée partiellement, elle fut abandonnée au profit de Notre-Dame-de-Beaulieu ( Hâmeau de Beaulieu).

Temple de 1892 affiche une devise républicaine, l’ancien temple datant de 1648, au hameau de Beaulieu est aujourd’hui un atelier de peinture.

Monument commémoratif  » La République ». À ce sujet, consultez la base Palissy

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) SERRE DE LA LUSETTE ET BOIS DE RANDAVEL : 1441 Ha L’ensemble de ce site se trouve dans le territoire du Parc National des Cévennes. Une grande partie appartient à la forêt domaniale de l’Aigoual.  Il existe une activité pastorale et sylvicole.  Quelques pistes forestières et chemins parcourent le territoire notamment à l’est. La D 329 le longe au sud, sud ouest, en pénétrant légèrement au sud du col de la Lusette. Le territoire est constitué par les versants et les crêtes qui prolongent la montagne de l’Espérou ; il s’étend sur le bois de Randavel dans le versant sud de la haute vallée de l’Hérault. L’ensemble, en forte pente, présente de nombreux affleurements schisteux. Principalement forestier, cet espace comporte l’ensemble des étages de végétation : Chêne vert, Chêne blanc, Châtaignier, Hêtre (Fagus sylvatica), Pin à crochets ainsi que de vastes landes à Genêt et à Callune ( pâturées par des ovins). La délimitation du site repose sur des critères liés à la végétation, aux activités humaines et à la géomorphologie. Les limites retenues englobent le bois de Randavel et l’ensemble des versants escarpés proches de la Serre de la Lusette : au nord : la limite longe l’Hérault en évitant les zones artificialisées, puis suit la courbe de niveau 650 mètres – à l’est : elle coïncide le plus souvent avec des chemins en évitant les hameaux et leurs pourtours (Taleyrac, la Valette) – à l’ouest : le tracé passe par la ligne de crête – au nord-est, en surplomb de Valleraugue, la limite est floue ; elle a été arrêtée au passage entre la série du Chêne vert et la série du Hêtre. Richesse patrimoniale : 1 – Floristique : La flore comprend des espèces rares et endémiques : – Minuartia laricifolia subsp diomedis (5 stations répertoriées dans le département) – Saxifraga prostii (10 stations répertoriées dans le département) ; ainsi qu’une plante peu commune – Cryptogramma crispa. 2 – Faunistique : L’avifaune recèle des espèces rares et remarquables : l’ Aigle royal – le Faucon pélerin : seulement 400 couples aujourd’hui sur le plan national – le Circaëte Jean-le-Blanc – la Chouette de Tengmalm – le Busard Saint-Martin. Chez les mammifères, on remarque la présencedu Mouflon de Corse , espèce protégée sur un plan national et européen et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France. – de la Genette : espèce protégée et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France. En outre ce milieu offre un gîte à de nombreuses espèces de chiroptères, toutes menacées-Vespertilion de capaccini : espèce dont les effectifs nationaux ont atteint un niveau critique : Noctule de Leisler – Oreillard gris – Vespertilion de Daubenton – Grand rhinolophe fer à cheval – Petit rhinolophe fer à cheval : en nette régression en France – Vespertilion à moustaches – Vespertilion à oreilles échancrées – Vespertilion de Natterer – Pipistrelle – Pipistrelle de Kuhl – Grande Sérotine – Vespertilion de monticelli – Pipistrelle de Savii. Outre la présence d’espèces végétales et animales rares et protégées, cette zone est d’un grand intérêt écologique et paysager. La diversité écologique y est grande en raison de l’importance du gradient altitudinal et de la présence d’éléments rupestres, de forêts, de landes et de ruisseaux. Par ailleurs ce site offre de très belles vues sur les Cévennes. Bibliographie – Source BOUSQUET G. – C.O.GARD – Communication orale. RICAU B.- A.V.E.N. – Communication orale. SEON J. – Parc National des Cévennes – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

office de tourismeL’OFFICE DE TOURISME PAYS VIGANAIS : Maison de Pays Place du Marché – BP 21001 30123 LE VIGAN CEDEX 00 33 (0)4 67 81 01 72 / Fax : 00 33 (0)4 67 81 86 79

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi de 8h30 à 13h. * En saison du lundi au samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h, le dimanche et jours fériés de 10h à 13h.

LES COMMUNES DU PAYS VIGANAIS :

Alzon Arphy Arre Arrigas Aulas Aumessas Avèze Bez et Esparon Blandas Bréau-et-Salagosse Campestre et Luc Le Vigan Mandagout Mars Molières – Cavaillac Montdardier Pommiers Rogues Roquedur St Bresson St Laurent Le Minier Vissec

362 habitants
Mairie" MAIRIE : 30120 MANDAGOUT – Tél : 04 67 81 13 83
icon-car.pngFullscreen-LogoQR-code-logo
Mandagout

chargement de la carte - veuillez patienter...

Mandagout 44.021600, 3.626100
« Chamborigaud, et le viaduc en Hautes Cévennes | Mialet, les grottes et le Musée du Désert »
Sponsors :

Ceci devrait vous intéresser...