Le lundi 22 juillet 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Nîmes-Olympique 2018-2019 – Calendrier football Ligue 1

Sur Facebook NÎMES-OLYMPIQUE
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

Le calendrier, le classement

Matchs Aller-retour L1 football

Le football à Nîmes, c’est plus d’un siècle d’histoire. Crée en 1901 par Henri Monnier, le Sporting Club Nîmois fut l’un des piliers du football français. Il a participé en ce début du vingtième siècle au Championnat Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques, en remportant même l’édition 1908 pour la zone Languedoc, puis éliminé cette même année en seizièmes de finale de la phase nationale par l’Olympique de Marseille (5:2). Il est cependant écrasé au niveau régional par l’Olympique de Cette, qui affiche sa suprématie six années durant. Avec la Première Guerre mondiale, le football français tombe dans un premier sommeil dont il ne sortira qu’avec les années 30.

1ère journée

Marseille Toulouse 4-0
Nantes Monaco 1-3
Lille Rennes 3-1
St Etienne Guingamp 2-1
Montpellier Dijon 1-2
Nice Reims 0-1
Lyon Amiens 2-0
Bordeaux Strasbourg 0-2
Paris SG Caen 3-0

Angers 3-4 Nimes
Buts pour Angers : P. Capelle 33′ Angelo Fulgini 51′ Ismael Traore 56′
Buts pour Nîmes : Sada Thioub 4′ Clement Depres 76′ Renaud Ripart 85′ Clement Depres 88′

2ème journée

Reims Lyon 1-0
Guingamp Paris SG 1-3
Monaco Lille 0-0
Rennes Angers 1-0
Dijon Nantes 2-0
Caen Nice 1-1
Amiens Montpellier 1-2
Strasbourg St Etienne 1-1
Toulouse Bordeaux 2-1

Nimes Marseille 3-1
Buts pour Nîmes : Denis Bouanga 34′ Sada Thioub 62′ Renaud Ripart 87′
Buts pour Marseille : F. Thauvin 49′

Un match parfait face à un « Oéme », peut-être condescendant, un joueur Marseillais expliquant à la mi-temps que les « Nîmois jouaient avec leur qualité, qu’il leur faudra tenir ce rythme, que le terrain est particulier et qu’ils vont essayer de s’y adapter ! ». Visiblement, ils n’y sont pas parvenu ! Bravo à TOUS les Nîmois avec mention particulière à Denis Bouanga, Paul Bernardoni-, Sada Thioub, Renaud Ripart et TOUT le public !!

3ème journée

Lyon Strasbourg 2-0
Paris SG Angers 3-1
Montpellier St Etienne 0-0
Nantes Caen 1-1
Nice Dijon 0-4
Amiens Reims 4-1
Lille Guingamp 3-0
Bordeaux Monaco 2-1
Marseille Rennes 2-2

Toulouse 1-0 Nimes
But pour Toulouse : Max Gradel 80′ sur pénalty

Un match soporifique !

4ème journée

Lyon Nice 0-1
Nimes Paris SG 2-4
Strasbourg Nantes 2-3
Angers Lille 1-0
Guingamp Toulouse 1-2
Reims Montpellier 0-1
Dijon Caen 0-2
St Etienne Amiens 0-0
Rennes Bordeaux 2-0
Monaco Marseille 2-3

Nimes 2  Paris SG 4
Buts pour Nîmes :  Bobichon 63′ T. Savanier 71′, sp
Buts pour Paris :  Neymar 36′ Angel Di Maria 40′ Kylian Mbappe 77′ Edinson Cavani 90′

Les Nîmois sont passés près de l’exploit. Le score de 4-2 est très sévère et si Nîmes avait marqué lorsqu’un de leurs tirs s’est écrasé sur la transversale des Parisiens, le score aurait été pu être inversé. 3-2 pour Nîmes et dans la dynamique, un 4ème but aurait été possible ! Une égalisation des Parisiens aussi, bien sûr, et nous aurions eu un score de 3-3 plus conforme à la physionomie du match ! Tout cela ne sont que des extrapolations, la réalité c’est une victoire de Paris ! Mais, franchement quelle belle seconde mi-temps pour les crocodiles.

5ème journée

Nice Rennes 2-1
Paris SG St Etienne 4-0
Caen Lyon 2-2
Toulouse Monaco 1-1
Montpellier Strasbourg 1-1
Amiens Lille 2-3
Dijon Angers 1-3
Nantes Reims 0-0
Marseille Guingamp 4-0

Bordeaux  Nîmes 3 – 3

Buts pour Bordeaux : Jimmy Briand 26′ Jimmy Briand 55′ Samuel Kalu 57′
Buts pour Nîmes : B. Guillaume 31′ A. Bobichon 46′ Umut Bozok 77′

Un nul tout à fait mérité ! Des Nîmois qui ont encore surpris leurs adversaires par leur combativité (dans le bon sens du terme). On retiendra les buts de Guillaume, sur une passe de Bozok. Umut retrouvant le chemin des filets à la 77′ et – surtout – l’extraordinaire coup-franc de Bobichon ! Dommage que la défense joue, par moments, un ton en dessous mais toute l’équipe est, encore une fois, à féliciter.

6ème journée

Lille Nantes 2-1
Montpellier Nice 1-0
Angers Toulouse 0-0
St Etienne Caen 2-1
Strasbourg Amiens 3-1
Reims Dijon 0-0
Rennes Paris SG 1-3
Guingamp Bordeaux 1-3
Lyon Marseille 4-2

AS Monaco Nîmes Olympique 1- 1
But pour Monaco : Radamel Falcao 27′
But pour Nîmes : Anthony Briançon 19′

Les Nîmois ont souffert… Après une première mi-temps au cours de laquelle Nîmes a fait jeu égal avec Monaco, la seconde mi-temps a été entièrement à l’avantage des monégasques face aux Nîmois qui ne cessaient de reculer… Les efforts consentis lors de la première période, avec un pressing de tous les instants, ont failli ensuite être préjudiciables pour des crocos fatigués. Paul Bernardoni, le portier Nîmois, a été excellent et a sans doute sauvé son équipe. À noter le premier but de Briançon en L1, auteur  d’un magnifique coup de tête après un centre impeccable, sur coup franc, de Bennichou. Le but monégasque (mérité) a été malencontreusement détourné dans ses buts par Gaëtan Paquiez. En résumé, les Nîmois reviennent de Monaco avec un point obtenu avec les tripes..

7ème journée

Monaco Angers 0-1
Nantes Nice 1-2
Toulouse St Etienne 2-3
Marseille Strasbourg 3-2
Bordeaux Lille 1-0
Dijon Lyon 0-3
Caen Montpellier 2-2
Amiens Rennes 2-1
Paris SG Reims 4-1

Nimes Guingamp 0 – 0

Pas grand chose à se mettre sous la dent ! Une équipe ne peut pas terminer une saison avec zéro point, Guingamp devait bien finir par débloquer le compteur et ça s’est passé aux Costières… Le tournant du match a été un pénalty tiré sur le poteau par Nîmes dans les arrêts de jeu de la première mi-temps (pénalty accordé, après appel à la vidéo). Peut-être que les crocodiles avaient la tête à Montpellier ? Toujours est-il que ce match a été bien décevant mais on se gardera bien d’en tenir rigueur à ces valeureux crocos…

8ème journée

St Etienne Monaco 2-0
Nice Paris SG 0-3
Lyon Nantes 1-1
Strasbourg Dijon 3-0
Reims Bordeaux 0-0
Angers Guingamp 0-1
Caen Amiens 1-0
Rennes Toulouse 1-1
Lille Marseille 3-0

Montpellier Nimes 3 – 0

Buts pour Montpellier : A. Oyongo 28′ Andy Delort 45′, sp Gaetan Laborde 78′

Certes, on peut regretter le pénalty douteux accordé par l’arbitre, après visionnage de la séquence vidéo !  Pour autant, on ne peut nier la victoire méritée de Montpellier face à une équipe de Nîmes, cette fois, bien décevante. Le milieu et l’attaque n’ont pas joué à leur niveau « habituel » et la défense a été encore bien fragile. Résultat, score sans appel de 3-0… Il y a eu et il y aura des jours meilleurs…

9ème journée

Toulouse Nice 1-1
Lille St Etienne 3-1
Angers Strasbourg 2-2
Guingamp Montpellier 1-1
Amiens Dijon 1-0
Bordeaux Nantes 3-0
Monaco Rennes 1-2
Marseille Caen 2-0
Paris SG Lyon 5-0

Nimes Reims 0 – 0

Un match d’un niveau très moyen entre deux équipes du même niveau. Les Nîmois souffrent depuis quelques temps mais s’accrochent… C’est tout à leur honneur…

10ème journée

Paris SG Amiens 5-0
Strasbourg Monaco 2-1
Nantes Toulouse 4-0
Dijon Lille 1-2
Reims Angers 1-1
Caen Guingamp 0-0
Montpellier Bordeaux 2-0
St Etienne Rennes 1-1
Nice Marseille 0-1

Lyon Nimes 2 – 0
Buts pour Lyon : Moussa Dembele 24′ Memphis Depay 90′
Nîmes aurait pu marquer et égaliser… Ce sont les Lyonnais qui l’ont fait à …. la dernière minute. Encore un match sans gagner et – plus inquiétant – sans marquer.
Lyon mérite sa victoire mais les crocodiles se sont encore bien battus et ont été à la hauteur, le plus souvent. Il ne faut surtout pas que le doute s’installe car cette équipe a largement les moyens de s’en sortir et se maintenir en 1ère division. Et, franchement,  ils le méritent !

11ème journée

Angers Lyon 1-2
Toulouse Montpellier 0-3
Guingamp Strasbourg 1-1
Lille Caen 1-0
Monaco Dijon 2-2
Amiens Nantes 1-2
Rennes Reims 0-2
Bordeaux Nice 0-1
Marseille Paris SG 0-2
Nimes St Etienne 1 – 1

Des Nîmois cueillis à froid en prenant un but au terme de…. 34 secondes et sans avoir touché le ballon ! Douche froide sur le stade. Une équipe de Nîmes tendue, forcément,  tout au long de la première période mais le score n’a pas évolué. En seconde mi-temps, nous avons retrouvé NOS crocos, combatifs et jouant très bien. Un but – enfin – est venu récompenser l’équipe grâce à un but d’Alioui qui touchait là son premier ballon peu de temps après sa rentrée sur le terrain. Un match fut plaisant et indécis jusqu’au bout.

12ème journée

Paris SG Lille 2-1
Lyon Bordeaux 1-1
Strasbourg Toulouse 1-1
Reims Monaco 1-0
Caen Rennes 1-2
Nice Amiens 1-0
Nantes Guingamp 5-0
St Etienne Angers 4-3
Montpellier Marseille 3-0
Dijon Nimes  0 – 4

Buts pour Nîmes : Denis Bouanga 5′ – Teji Savanier 30′ – Denis Bouanga 65′ – A. Briançon 87′

Les Nîmois qui ne marquent plus ? On ne peut plus le dire ! Dominés dans la possession, les crocodiles ont fait preuve d’un grand réalisme et se sont brillamment imposés. Cette équipe n’a pas de soucis à se faire pour le maintien, elle perdra des matchs, bien sûr,  mais réussira aussi d’autres belles choses…

13ème journée

Lille Strasbourg 0-0
Guingamp Lyon 2-4
Angers Montpellier 1-0
St Etienne Reims 2-0
Toulouse Amiens 0-1
Bordeaux Caen 0-0
Rennes Nantes 1-1
Marseille Dijon 2-0
Monaco Paris SG 0-4
Nimes Nice 0 – 1
Un match qui a du rappeler des souvenirs aux  » anciens » de Jean Bouin ! Un Nîmes-Nice dans la tradition entre ces 2 équipes, on a assisté à un match serré, rugueux et tendu.
AVERTISSEMENTS  Nîmes : F. Maouassa (14e) F. Maouassa (20e exclusion)  L. Landre (45+2e exclusion) T. Valls (90+2e) T. Savanier (90+4e)
Nice : Danilo (17e)  M. Balotelli (29e) C. Hérelle (57e) C. Jallet (65e) M. Maolida (73e)
Nice est la plus mauvaise équipe que Nîmes a rencontré cette saison… Une équipe mauvaise, dans tous les sens du terme…. Les Nîmois ont joué toute la seconde mi-temps à 9 contre 11 et ce sont eux qui se montrés le plus dangereux avec un Bernardoni encore impeccable… Deux expulsions, un nombre incalculable de cartons jaunes, de part et d’autre que l’arbitre a le plus souvent distribué à tort et à travers. Toutefois l’expulsion du second Nîmois, dans les arrêts de jeu de la 1ère mi-temps est parfaitement justifiée. Que de regrets à avoir avec – en plus – ce pénalty manqué en début de match !!
Les crocodiles ont livré un véritable (bon) match de coupe face à des Niçois – répétons-le, très mauvais (ce soir ?).

MERCREDI 31 OCTOBRE | 21:05

Coupe de la Ligue 16° : NÎMES – ST-ÉTIENNE

  • Reporté au 27 novembre 19:00 En direct sur France 4

Nîmes – St-Étienne 1 – 1

Pas de prolongations. Tirs au but…. Nîmes qualifié 4 – 3… Rendez-vous contre le Havre

14ème journée

Lyon St Etienne 1-0
Paris SG Toulouse 1-0
Caen Monaco 0-1
Nantes Angers 1-1
Dijon Bordeaux 0-0
Reims Guingamp 2-1
Montpellier Rennes
Nice Lille
Amiens Marseille
Strasbourg Nimes  0 – 1
But pour Nîmes : Hervé Lybohy 71′
Nîmes remet les pendules à l »heure après la défaite injuste face à Nice lors du dernier match. Cette fois-ci l’arbitrage n’ a pas été injuste avec les crocos.
Par contre les Strasbourgeois ont perdu leur capitaine, expulsé sévèrement pour contestation à 10mn de la fin, ont perdu le match et ont bien failli perdre leurs nerfs !

Bravo donc aux Nîmois qui reviennent avec 3 points au terme d’un match pas très emballant mais les Strasbourgeois n’ont jamais été dangereux tandis que les Nîmois ont fait un match sérieux.

15ème journée

St Etienne Nantes 3-0
Lille Lyon 2-2
Monaco Montpellier 1-2
Guingamp Nice 0-0
Angers Caen 1-1
Toulouse Dijon 2-2
Rennes Strasbourg 1-4
Marseille Reims 0-0
Bordeaux Paris SG 02/12

Nimes Amiens 3-0

Buts pour Nîmes : Denis Bouanga 45′ – Rachid Alioui 76′ – Rachid Alioui 87′

Une soirée tranquille pour les crocos. Un doublé de Rachid Alioui. Un beau but de Bouanga et 3 points dans l’escarcelle des Nîmois qui s’affirment de plus en plus en  Ligue 1

16ème journée

Amiens Monaco 0-2
Nice Angers 0-0
Montpellier Lille 0-1
Nantes Marseille 3-2
Lyon Rennes 0-2
Bordeaux St Etienne 3-2
Reims Toulouse 0-1
Dijon Guingamp 2-1
Strasbourg Paris SG 1 -1

Caen  Nimes

Les Nîmois dominent et jouent comme des vieux briscards ! 18ème but de Bozok…. Les crocos peu inspirés au geste final, dommage car ils dominent toujours et pour l’instant, Bernardoni n’a rien eu à faire…. Encore 2 occasions de but coup sur coup. S’ils jouent sur le même rythme en seconde partie, les crocos ne peuvent pas perdre ce match. 45ème décision surprenante de l’arbitre après visionnage de la vidéo qui n’accorde pas le pénalty… Nous n’avons pas vu les mêmes images !!

55ème superbe action Alioui/Bozok… But refusé à Bozok pour hors jeu. 62ème, premier véritable arrêt du portier Nîmois. 72ème Ripart remplace Alakouch qui venait de prendre un carton jaune. 78ème, belle action construite des Caennais mais le ballon est envoyé dans les nuages ! Il reste 8 minutes à jouer et Caen joue mieux… 85ème, sortie de Harek, remplacé par Landre. 88ème, un Nîmois est accroché dans la surface, l’arbitre ne bronche pas…. Contre attaque de Caen, faute de Savanier, coup franc et … égalisation de Caen !! 3min d’arrêt de jeu, carton jaune à un Nîmois, il reste 1 minute à jouer, rentrée de Thioub… 95ème… But pour Nîmes, Landre marque, l’arbitre demande la vidéo… BUT ACCORDÉ Caen 1 – Nîmes 2

17ème journée

Rennes Dijon 2-0
Guingamp Amiens 1-2
Strasbourg Caen 2-2
Lille Reims 1-1
Angers Bordeaux 1-2
Toulouse Lyon 2-2
Monaco Nice 1-1
St Etienne Marseille 2-1
Paris SG Montpellier 20/02
Nimes Nantes 20h00 Reporté. la rencontre est reportée au mercredi 16 janvier 2019 à 19:00.

But pour Nîmes : S. Alakouch (64e)

Nîmes – Nantes 1 – 0  : Mi-temps 0 -0… Les Nantais mènent par 2 occasions à 1… 15° minute, tête piquée d’un attanquant Nantais, la balle rebondit et frappe l’angle des buts de Nîmes… 22°, superbe ouverture de Ripart pour Bouanga qui frappe dans le petit filet… 35° un tir Nantais est dévié du bout des doigts par Bernardoni, le ballon finissant sa course sur le montant droit… 46°, peut-être le tournant du match avec l’expulsion de l’attaquant de Nantes Koulibaly pour un (très sévère) second carton jaune… Au terme des 49 premières minutes, 3 tirs cadrés à 0 en faveur des Nantais.

Le portier des canaris n’a pas l’air d’être serein ce soir…. En s’appliquant dans les tirs, ça devrait passer pour les Nîmois….

65° Premier tir cadré des Nîmois et but de Alakouch !

94° fin du match. On a vu des joueurs plus inspirés ! Mais bon, l’essentiel est fait : 3 nouveaux précieux points engrangés par Nîmes qui l’emporte un petit but à zéro.

18ème journée

Reims Strasbourg 2-1
Nice St Etienne 1-1
Lyon Monaco 3-0
Caen Toulouse 2-1
Nantes Montpellier 2-0
Amiens Angers 0-0
Guingamp Rennes 2-1
Marseille Bordeaux 05/02
Dijon Paris SG 13/03

Nimes Lille 2 – 3

Buts pour Nîmes : R. Alioui (68e)  C. Dépres (90+2e)
Buts pour Lille : Rafael Leão (4e) J. Bamba (41e)  N. Pépé (66e)

Lille réduit à 10 les 3/4 du match s’est permis le luxe de mener 3 – 0 aux Costières avant que Alioui ne réduise le score d’un but opportuniste, profitant du placement trop loin de ses buts du portier nordiste. Réduction du score par Desprès, rentré à quelques minutes de la fin, dans les arrêts de jeu.

Décidément les crocos ne s’avouent jamais battus et les dernières minutes ont semblé bien longues assurément aux Lillois.

Les Lillois remportent une victoire méritée face à un Nîmes-Olympique – qui a tenté – mais qui s’est montré bien trop maladroit dans le geste final et tendre sur les contre attaques de leurs adversaires.

Coupe de la Ligue Le Havre 2 – Nîmes 1

19ème journée

Paris SG Nantes 1-0
Montpellier Lyon 1-1
Lille Toulouse 1-2
Angers Marseille 1-1
Strasbourg Nice 2-0
Monaco Guingamp 0-2
St Etienne Dijon 3-0
Reims Caen 2-2
Bordeaux Amiens 1-1

Rennes Nimes 4-0

C’est désolant de voir Nîmes prendre des buts dès l’entame des matchs. Ce fut encore le cas ce soir  !

Buts pour Rennes : Benjamin Andre 6′ – B. Bourigeaud 14′ – J. Siebatcheu 47′ – J. Siebatcheu 67′

Les Nîmois courent après le score, se découvrent et encaissent des buts. La possession du ballon ? 50-50 mais, à la sortie, un cinglant 4 -0. Il semble que la défense centrale n’est pas toujours au niveau de l’équipe laquelle a sans conteste sa place en L1. Quelques réglages en défense centrale et plus de percussion en attaque (dans le dernier geste) et ce sera presque parfait pour 2019…

  • Samedi 5 janvier 2019 : Lyon-Duchère 3 – Nîmes Olympique 0, éliminé de la Coupe de France… Vite, vite…Retour au championnat !

20ème journée

Caen Lille 1-3
Lyon Reims 1-1
Amiens Paris SG 0-3
Nice Bordeaux 1-0
Guingamp St Etienne 0-1
Nantes Rennes 0-1
Toulouse Strasbourg 1-2
Dijon Montpellier 1-1
Marseille Monaco 1-1
Nimes Angers

Nimes – Angers …. Un nouveau match reporté ! En raison d’une manifestation  » gilets jaunes  » prévue ce samedi aux alentours du stade des Costières, le match est reporté au mercredi 23 janvier 19:00

Nîmes 3 – Angers 1

On déplorera la blessure (probablement grave) de Clément Depres, auteur d’un doublé. On félicitera tous les Nîmois pour leur match plein, exerçant un pressing de tous les instants sur les Angevins qui se sont retrouvés mis sous l’éteignoir toute la première période, même s’ils ont relevé la tête par la suite. Angers obtient un pénalty à la 92ème qui est transformé. Un but qui récompense le fair-play et leur réaction en seconde période.

Nîmes engrange logiquement 3 points et se retrouve à la 10ème place. Très bon match de tous les crocos. !

Buts pour Nîmes : Clement Deprès 31′ Loick Landre 34′ Clement Deprès 49′

But pour Angers : S. Bahoken 92′, sp

21ème journée

Lille Amiens 2-1
Paris SG Guingamp 9-0
Monaco Strasbourg 1-5
Reims Nice 1-1
Rennes Montpellier 0-0
Caen Marseille 0-1
Angers Nantes 1-0
Bordeaux Dijon 1-0
St Etienne Lyon 1-2

Nimes Toulouse 0 – 1

But pour Toulouse : Yaya Sanogo 42′

Avec un but pris à un des plus mauvais moments d’un match., en fin de première période, consécutivement à une mésentente entre le défenseur central et le portier nîmois, les crocodiles se sont battus jusqu’à la fin pour arracher le nul….. Ce qu’ils auraient parfaitement mérité, à l’inverse de leur victoire, dernièrement, aux Costières face aux Nantais.

La perspective de 3 points supplémentaires s’offrent à Nîmes avec la venue d’Angers mercredi 23 janvier (match reporté de la 20ème journée)

22ème journée

Strasbourg Bordeaux 1-0
Dijon Monaco 2-0
Guingamp Reims 0-1
Montpellier Caen 2-0
Amiens Lyon 0-1
Toulouse Angers 0-0
Paris SG Rennes 4-1
Nantes St Etienne 30/01

Nice – Nimes 2-0

Nice n’a pas eu à forcer son talent face à des Nîmois qui ont paru fatigués. Le 4ème match en peu de temps a laissé des traces. Beaucoup de passes à l’adversaire côté Nîmois et souvent de grands espaces laissés aux Niçois lesquels ne sont pas des foudres de guerre mais dans ces circonstances, les crocos ne pouvaient pas espérer grand chose. Prochain R.D.V et une revanche à prendre, dimanche 3 février, face à Montpellier…

23ème journée

Lille Nice 4-0
Monaco Toulouse 2-1
Rennes Amiens 1-0
Angers Dijon 1-0
Reims Marseille 2-1
St Etienne Strasbourg rep.
Lyon Paris SG 03/02
Caen Nantes 13/02
Bordeaux Guingamp 20/02

Nimes Montpellier 1-1

But pour Nîmes : Loick Landre 2′

But pour  Montpellier : Andy Delort 73′

Nîmes a eu quelquefois des entames de match catastrophiques. Ici, ce sont eux qui ont mystifié les Montpelliérains grâce à une superbe tête de Landre. Montpellier n’ayant jamais vraiment été dangereux, la pause a été atteinte avec un petit avantage mérité des crocos.

La seconde période a été légèrement à l’avantage de Montpellier et l’égalisation n’est pas imméritée. Le but ayant été accordé après le visionnage de la vidéo.

Le match se termine sur un score de parité finalement assez logique. Les 2 équipes ont donné l’impression de surtout ne pas vouloir perdre, ce résultat a certainement satisfait les uns et les autres.

24ème journée

Dijon Marseille 1-2
Paris SG Bordeaux 1-0
Strasbourg Angers 1-2
Amiens Caen 1-0
Montpellier Monaco 2-2
Toulouse Reims 1-1
Rennes St Etienne 3-0
Guingamp Lille 0-2
Nice Lyon 1-0

Nantes 2 – Nîmes 4

Buts pour Nantes : K. Coulibaly 15′  – Majeed Waris 38′, sp

Buts pour Nîmes : B. Guillaume 47′ – A. Bobichon 69′ – Jordan Ferri 85′ – Sada Thioub 89

2 pénaltys sifflés puis refusés après l’arbitrage vidéo, un pour chaque équipe… Un match fou, fou, fou…. Menés 2 – 0 à la pause, les crocos ont une nouvelle fois montré que leur peau valait très cher ! Marquer 4 buts à l’extérieur en une mi-temps, ce n’est pas courant… Des Nîmois méconnaissables puis des Nîmois conquérants et magnifiques, voilà ce que l’on a vu dans ce match où toute l’équipe est à féliciter. On se souviendra d’un but magnifique de Bobichon et d’un autre de Thioub qui s’en est allé marquer après un raid de 80m !!! un milieu de terrain Savanier/Ferri impeccable en seconde période, un Bernardoni irréprochable, etc, etc…. Bravo !!!

25ème journée

Lyon Guingamp 2-1
Marseille Amiens 2-0
Monaco Nantes 1-0
Angers Nice 3-0
Lille Montpellier 0-0
Bordeaux Toulouse 2-1
Caen Strasbourg 0-0
Reims Rennes 2-0
St Etienne Paris SG 0-1
Nimes Dijon 2 – 0 : En raison d’une manifestation des « gilets jaunes »  annoncée ce samedi dans la ville, la rencontre entre Nîmes et Dijon a été avancée au  vendredi 15 à 19h00.

Mi-temps : Nîmes 1 – Dijon 0…. 3ème but de Savanier et, peut-être, le but de la saison en L1 !! On contrôle, on lève la tête, on voit le gardien avancé, on est au milieu de terrain mais on a confiance : le gardien est lobé, le ballon retombe derrière la ligne sans rebond préalable..  C’est du grand art, c’est du Savanier ! Si, si, c’est le but de l’année !!

Dijon aurait pu égaliser, ils l’auraient peut-être mérité, mais grâce à un très beau but de Bobichon, c’est Nîmes qui enfonce le clou : 2 – 0 et termine, encore une fois, très fort  leur match. On ne va pas faire preuve d’originalité en disant BRAVO aux crocos et on félicitera Dijon qui n’a pas démérité du tout.

Buts pour Nîmes : Teji Savanier 28′ – Anthony Bobichon 83′

26ème journée

Dijon St Etienne 0-1
Strasbourg Lille 1-1
Guingamp Angers 1-0
Amiens Nice 1-0
Nantes Bordeaux 1-0
Toulouse Caen 1-1
Montpellier Reims 2-4
Rennes Marseille 1-1
Monaco Lyon 2-0

Paris SG Nimes 3 – 0

Buts pour Paris : C. Nkunku 40′ – Kylian Mbappe 69′ – Kylian Mbappe 89′

Les crocos n’ont pas à rougir, ils se sont bien battus mais le combat était inégal face à l’équipe recrutée  par les Qatariens à Paris.

27ème journée

Caen Paris SG 1-2
Angers Monaco 2-2
Reims Amiens 2-2
Nice Strasbourg 1-0
Guingamp Nantes 0-0
Lille Dijon 1-0
Lyon Toulouse 5-1
Marseille St Etienne 2-0
Bordeaux Montpellier 05/03

Nîmes – Rennes REPORTÉ AU MARDI  9 AVRIL 19:00

Les crocos ont beaucoup d’envie… Plus semble-t-il que les Rennais… 24ème… Coup-franc de Savanier dans les 18 m de Rennes. Ripart saute plus haut que tout le monde et propulse le ballon de la tête dans les filets adverses 1-0… Les Nîmois ont vraiment envie et régalent leur public… Beaucoup d’ambiance aux Costières ! … 40ème égalisation de Rennes… Il faut espérer que cela ne coupe pas les pattes des crocos… Ils fournissent un de leurs meilleurs matchs de la saison. Arrêts de jeu… L’arbitre perd les pédales et expulse Briançon pour une faute sur Ben Arfa qui en rajoute… Dans la foulée, il  expulse un Rennais pour une faute pas plus évidente que le Nîmois précédemment… Bref… 1 – 1 et  10 / 10… 55ème but de Bouanga qui, d’un maître tir,  bat le portier Rennais qui ne peut rien faire 2 – 1..  Les Nîmois sont survoltés et jouent à 11 contre 10, le public faisant office de 11ème joueur  !  C’est vrai que cette équipe nous régale ce soir ! Oui, oui, ils nous régalent 71ème : buuuuut de Bobichon, un tir Speeendiiiide ! 78ème Valls remplace ‘Bobiche’ 83ème Guillaume remplace l’excellent Thioub… Les Rennais ont abdiqué… 88ème Bouanga est à 2 doigts d’ aggraver le score, le gardien est battu et le ballon frôle le montant gauche. C’est fini 3 – 1 et un excellent match de Nîmes !!!!

28ème journée

Strasbourg Lyon 2-2
Monaco Bordeaux 1-1
Nantes Paris SG reporté.
Dijon Reims 1-1
St Etienne Lille 0-1
Montpellier Angers 2-2
Toulouse Guingamp 1-0
Rennes Caen 3-1
Marseille Nice 1-0

Amiens Nimes 2-1

Buts pour Amiens : S. Guirassy 49′ – Erik Pieters 64′
But pour Nîmes : Rachid Alioui 53′

Les Picards ne sont pas restés de glace et ont allumé le match. Agressifs, (dans le bon sens du terme, excepté l’agression dont s’est rendu coupable un joueur d’Amiens en fin de match, ce qui a lui a valu une expulsion justifiée) et volontaires, ils ont joué comme des … Nîmois ! Car les crocos se sont bien battus, encore une fois, mais 2 grosses erreurs défensives ont permis les 2 buts des Amiénois. On pourra regretter le tir sur la transversale de Rachid Alioui (un tir qui aurait le départ d’un très, très joli but) mais les Picards ont fait de même, suite à une autre grosse erreur défensive de Nîmes…. Bernardoni a réussi quelques arrêts ‘miracles’ dont il a le secret et donc, au final, Amiens mérite sa victoire eux qui avaient à cœur d’effacer le 3-0 du match aller… Les crocodiles auront bientôt l’occasion de prendre leur revanche d’un énorme 4-0 encaissé à Rennes…

29ème journée

Nice Toulouse 1-1
Lille Monaco 0-1
Caen St Etienne 0-5
Guingamp Dijon 1-0
Angers Amiens 0-0
Lyon Montpellier 3-2
Reims Nantes 1-0
Bordeaux Rennes 1-1
Paris SG Marseille 3-1

Nimes Strasbourg 2-2

Buts pour Nîmes : Herve Lybohy 66′ – T. Savanier 93′, sp
Buts pour Strasbourg :  Lebo Mothiba 9′ – Y. Fofana 53′

Résumé de la première période : o tir cadré pour Nîmes, 1 tir cadré pour les Alsaciens et à la pause Strasbourg mène 1 -0.

À la reprise, les nîmois pas des plus incisifs, encaissent un second but (avec encore des joueurs étrangement esseulés dans la surface de Nîmes)… On se dit alors que la messe est dite, d’autant que 12 minutes plus tard, Strasbourg sur une contre-attaque marque un 3ème but ! À l’amorce de cette  situation de jeu, il y a une faute strasbourgeoise , non sifflée par l’arbitre…. Contestation, arbitrage vidéo et but refusé. Ouf ! Dans la minute qui suit, les crocos obtiennent un coup-franc tiré par Savanier, le ballon est repris par Lyboly grâce à un superbe geste technique et les Nîmois réduisent la marque… Fidèles alors à leur réputation, les crocodiles ne lâchent rien et c’est le moment de la révolte (qui va durer jusque dans les arrêts de jeu)… Coup de théâtre : sur un corner, un défenseur Strasbourgeois a l’idée lumineuse de détourner le ballon d’une superbe manchette que lui envie son gardien… Lequel gardien ne pourra pas réaliser le même geste et encaisse le pénalty de Savanier… 2 -2, c’était inespéré à la 65ème et ce fut réalisé à la 93ème !

30ème journée

Rennes Lyon 0-1
Marseille Angers 2-2
Monaco Caen 0-1
Amiens Bordeaux 0-0
Dijon Nice 0-1
Nantes Lille 2-3
Toulouse Paris SG 0-1
Strasbourg Reims 4-0
Montpellier Guingamp 2-0

St Etienne Nimes 2 – 1

Mi-temps 1 – 1… But de Bobichon dès la 2ème, de la tête, sur un centre impeccable de Savanier. St-Etienne égalise à la 22ème par Cabella, opportuniste, qui prend le ballon à un Nîmois (qui a glissé) et s’en va battre Bernardoni, par ailleurs irréprochable toute cette première période.

Seconde période… Nîmes dominait et aurait pu marquer par Bozok mais son ballon propulsé de la tête a fini sa course sur la transversale de Ruffier, le gardien Stéphanois, qui était battu…. Sur une rare contre-attaque des verts et un nouvelle erreur de la défense centrale, 2 joueurs stéphanois se sont retrouvés seuls devant les buts de l’infortuné Bernardoni qui s’incline. But pour St-Etienne, refusé pour hors-jeu mais accordé après visionnage de la vidéo… Sévère pour les Nîmois qui ne méritaient pas ça.  2-1, il reste 5 minutes d’arrêt de jeu. C’est fini. Les crocos méritaient largement le partage des points. Cela s’est joué à pas grand chose.

31ème journée

Bordeaux Marseille 2-0
Lyon Dijon 1-3
Guingamp Monaco 1-1
Angers Rennes 3-3
Amiens St Etienne 2-2
Toulouse Nantes 07/04
Reims Lille 07/04
Nice Montpellier 07/04
Paris SG Strasbourg 07/04

Nimes Caen 2-0

Buts pour Nîmes : Denis Bouanga 85′ – J. Gradit 90′, csc

Un match moyen de L2 ! Face à une équipe de Caen dont tous les représentants auraient, semble-t-il, signé pour un match nul et dont les joueurs sont dans l’ensemble accrocheurs et quelquefois truqueurs, les Nîmois ont livré l’un de leur plus mauvais match de la saison.

Mais, comme très souvent, ils ont fini fort, élevant leur niveau de jeu dans les 10 dernières minutes. Thioub a apporté du sang neuf et fut encore à l’origine du but avec un centre parfait pour Bouanga qui propulse le ballon de la tête dans les filets adverses.. Il restait 5 minutes à jouer ! Puis, dans les arrêts de jeu, c’est un but particulier qui parachève la victoire des crocos : Ferri ayant tergiversé devant les buts, laisse semble-t-il échapper la balle dans les pieds d’un Caennais, le ballon rebondissant dans les buts de l’infortuné gardien adverse. Ce fut laborieux mais ces crocos ont encore prouvé qu’ils avaient la peau dure ! R.D.V le 9 pour le match en retard contre Rennes…

32ème journée

Dijon Amiens 0-0
Nantes Lyon 2-1
Strasbourg Guingamp 3-3
Monaco Reims 0-0
Caen Angers 0-1
Montpellier Toulouse 2-1
Rennes Nice 0-0
St Etienne Bordeaux 3-0
Lille Paris SG 5-1

Marseille Nimes 2-1

Qui aurait dit, en début de saison que Nîmes pourrait faire jeu égal contre l’O.M à Marseille après l’ avoir battu à domicile ?

C’est pourtant ce que les crocos ont réussi à faire. Hélas, 2 buts en 2 minutes ont presque ruiné leurs espoirs. Mais – on va le dire encore une fois – les crocodiles ont la peau dure… Réduisant le score à 10 min de la fin grâce un pénalty de Savanier, ils ont fini fort le match, le public en devenant muet !

À la 94ème ! Saar réalise un geste de gardien de but dans sa surface. Au rugby, il aurait réussi un essai ! L’arbitre siffle un pénalty…. L’arbitrage vidéo – cette fois ridicule – refuse le pénalty au prétexte d’une faute préalable de Bouanga sur le  » 3/4 aile »  Marseillais… Dommage ! Mais c’est Bordeaux qui va en faire les frais lors du prochain match aux Costières.

33ème journée

Dijon Rennes 3-2
Lyon Angers 2-1
Guingamp Marseille 1-3
Strasbourg Montpellier 1-3
Nice Caen 0-1
Toulouse Lille 0-0
Nantes Amiens 3-2
Reims St Etienne 0-2
Paris SG Monaco 3-1

Nimes Bordeaux 2-1

Sans doute pas le meilleur match que l’on ait vu aux Costières cette saison… D’assez nombreuses fautes, souvent Bordelaises, ont haché le match entre 2 équipes qui semblaient se valoir ce soir. Comme souvent, Nîmes entamait mal la rencontre en encaissant un but dès la 13ème minute. 16ème, heureusement (après Saar à Marseille), un milieu de terrain de Bordeaux qui se promenait par là a eu la merveilleuse idée d’effectuer un spectaculaire arrêt de gardien = carton jaune et pénalty que s’est empressé (si l’on peut dire) de transformer Savanier grâce à une superbe et décontractée panenka.

À la 63ème, Ripart marque d’un joli coup de tête et les Bordelais ne seront plus dangereux… Ils ont de quoi être dépités si l’on se souvient qu’à la 19ème, suite à un extraordinaire coup-franc, le montant gauche de Bernardoni a sauvé une première fois les crocos. Le même montant repoussait le ballon sur un tir d’Otavio lequel filait déjà vers ses partenaires, pensant avoir marqué !

Selon nous, les Nîmois auraient mérité le nul à Marseille et ils y ont perdu. Ce soir Bordeaux méritait aussi le nul. Ainsi va le football.  Ces 3 points sont très bons à prendre, Nîmes gagne une place au classement à la veille de 2 déplacements périlleux… Avec cette équipe là, tout est possible !

34ème journée

Bordeaux Lyon 2-3
Amiens Strasbourg 0-0
Nice Guingamp 3-0
Angers Reims 1-1
Caen Dijon 1-0
St Etienne Toulouse 2-0
Marseille Nantes 1-2
Montpellier Paris SG 3-2
Rennes Monaco 2-2
Lille Nîmes  5 – 0

Buts pour Lille : Loic Remy 51′ Jonathan Bamba 64′  Zeki Celik 70′  Nicolas Pepe 80′  Rui Fonte 90′

Après une première période relativement équilibrée, Nîmes s’est écroulé en seconde… Trop d’erreurs de placement, cela ne pardonne pas face à l’actuel dauphin du P.S.G. Un cinglant et vilain 5-0 à vite oublier !

35ème journée

Strasbourg Marseille 1-1
Paris SG Nice 1-1
Bordeaux Angers 0-1
Guingamp Caen 0-0
Toulouse Rennes 2-2
Nantes Dijon 3-0
Montpellier Amiens 1-1
Monaco St Etienne 2-3
Lyon Lille 2-2
Reims Nîmes  0- 3

Nîmes a eu une entame de jeu laborieuse jusqu’à la 26ème minute, moment où Savanier adressait une 12ème passe décisive de la saison, cette fois en direction de Ferri, esseulé, qui propulsait le ballon dans les filets rémois grâce à un magnifique tir. À partir de ce moment, le match basculait, les Nîmois étant plus dangereux que leurs adversaires du soir. Sur une grosse erreur défensive de Baba qui adressait une passe en retrait à son gardien, le ballon n’était pas poussé assez fort et Ripart le récupérait pour battre, à la 43ème,  une nouvelle fois le gardien Rémois.

Dès la reprise, sur l’engagement des Nîmois, le ballon filait dans la surface adverse et tel une bille de flipper semblait insaisissable pour les défenseurs Rémois et Bouanga, opportuniste, venait fusiller l’infortuné gardien (46ème). À partir de cet instant, les crocos ont dominé de la tête et des épaules, sûrs de leur fait et aidés par les supporters Nîmois qui avaient fait le déplacement, n’ont plus rien lâché…. Bernardoni a encore réussi 2 ou 3 arrêts exceptionnels. Il est annoncé sur le départ la saison prochaine. Si ça devait être le cas, ce serait très, très dommage. Bernardoni a l’air d’être très sympathique et s’amuse comme un enfant sur le terrain. Il y a de fortes chances qu’on le voit d’ici quelques années au plus haut niveau international… Nîmes à pleuré à Lille, Nîmes a ri à Reims… Parions que Monaco va pleurer samedi prochain aux Costières..

36ème journée

St Etienne Montpellier 0-1
Angers Paris SG 1-2
Nice Nantes 1-1
Dijon Strasbourg 2-1
Amiens Toulouse 0-0
Caen Reims 3-2
Rennes Guingamp 1-1
Lille Bordeaux 1-0
Marseille Lyon 0-3
Nîmes Monaco 1 – 0

Un match d’hommes ! Monaco qui joue sa survie en L1 a joué sa chance à fond mais a couru après le score après le but de Ripart dès la 9ème minute. Quant aux Nîmois, que dire d’autre que ce que l’on a dit depuis le début de la saison ? Nîmes-Olympique 2018/2019 fait partie des grands crus des Costières et de Jean Bouin. Une équipe valeureuse qui ne s’avoue jamais vaincue composée de joueurs qui ont l’air heureux de jouer ensemble. À cela, on rappellera que Nîmes a un public exceptionnel et les joueurs, en communion avec leurs supporters, n’avaient plus envie de quitter le terrain  ce soir.

Portés par ce magnifique public, les crocos ont poussé jusque dans les dernières minutes et un tir sur la transversale de Thioub et un coup franc de Savanier sur le montant des buts Monégasques auraient mérité un meilleur sort… Il reste 2 matches, le final aux Costières contre Lyon – qui va peut-être jouer gros pour le dernier match de la saison  – s’annonce fantastique…

37ème journée

Toulouse Marseille 2-5
Strasbourg Rennes 0-2
Lille Angers 5-0
Montpellier Nantes 1-1
Lyon Caen 4-0
St Etienne Nice 3-0
Paris SG Dijon 4-0
Monaco Amiens 2-0
Bordeaux Reims 0-1
Guingamp Nimes 2-2

Buts pour Guingamp : Marcus Thuram 6′ – A. Mendy 35′
Buts pour Nimes : Renaud Ripart 53′ – Denis Bouanga 56′

Guingamp, déjà condamné à la descente, jouait donc pour l’Honneur – et plutôt bien ! Certes, leurs 2 buts ont fait l’objet d’un visionnage vidéo à cause d’une suspicion de hors-jeu. Le second était accordé mais était quand même très limite ! Avantage mérité à la pause pour les Bretons, le 2-0 ne reflétant pas toutefois la physionomie de cette première période.

À la reprise les Nîmois ont,  comme souvent cette saison, renversé la situation grâce à un joli coup de patte de Ripart après une superbe ouverture de Ferri puis ont égalisé avec un coup de tête de Bouanga. Le tout, en 3 minutes ! Ripart continuait sa pêche aux buts et,  jamais à la traîne, a été à 2 orteils – par 2 fois – de propulser le ballon au fond des filets Bretons.

Les crocos ont vu le ballon taper les 2 montants et la transversale du gardien de Guingamp. On retiendra quelques arrêts de l’excellent Bernardoni. Au final, on peut dire que le match nul est équitable. Il reste un dernier match aux Costières qui se jouera à guichets fermés vendredi contre Lyon (qui n’a plus rien à craindre de St-Étienne). L’occasion pour le chaud public des Costières de fêter ses crocos qui ont réalisé une saison de toute beauté… Ce serait bien de battre les Lyonnais et de finir devant Reims, non ?… Et pas très loin de Marseille !

38e journée, samedi 25/05/2019
Marseille Montpellier 1-0
Nantes Strasbourg 0-1
Nice Monaco 2-0
Rennes Lille 3-1
Reims Paris SG 3-1
Angers St Etienne 1-1
Caen Bordeaux 0-1
Dijon Toulouse 2-1
Amiens Guingamp 2-1
Nîmes Lyon 2-3

Buts pour Nîmes : Renaud Ripart 11′ – A. Bobichon 46′
Buts pour Lyon : Maxwel Cornet 6′ – Maxwel Cornet 89′ – T. Ndombele 90′

Franchement Nîmes ne méritait pas ça ! Pour une fois, ce sont leurs adversaires qui ont fini fort et ça a fait mal… Les crocos ont mené 2 – 1 longtemps mais ont encaissé 2 buts dans les 2 dernières minutes. Une défaite qui leur fait perdre 2 places au classement.

Qui aurait parié sur cette 9ème place au début de la saison ? À vrai dire, peu de monde. Ce match laisse un goût amer mais surtout pas un goût d’inachevé !

Nîmes a réussi une belle saison et c’est de cela dont on se souviendra. Nous leur avons dit souvent, nous allons le redire : BRAVO et nous rajouterons MERCI ! Avec, en bonus, un Merci au public qui aura soutenu cette belle équipe du début à la fin de la saison.

CLASSEMENT DÉFINITIF :

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris SG 91 38 29 4 5 105 35 +70
2 Lille 75 38 22 9 7 68 33 +35
3 Lyon 72 38 21 9 8 70 47 +23
4 St Etienne 66 38 19 9 10 59 41 +18
5 Marseille 61 38 18 7 13 60 52 +8
6 Montpellier 59 38 15 14 9 53 42 +11
7 Nice 56 38 15 11 12 30 35 -5
8 Reims 55 38 13 16 9 39 42 -3
9 Nîmes 53 38 15 8 15 57 58 -1
10 Rennes 52 38 13 13 12 55 52 +3
11 Strasbourg 49 38 11 16 11 58 48 +10
12 Nantes 48 38 13 9 16 48 48 0
13 Angers 46 38 10 16 12 44 49 -5
14 Bordeaux 41 38 10 11 17 34 42 -8
15 Amiens 38 38 9 11 18 31 52 -21
16 Toulouse 38 38 8 14 16 35 57 -22
17 Monaco 36 38 8 12 18 38 57 -19
18 Dijon 34 38 9 7 22 31 60 -29
19 Caen 33 38 7 12 19 29 54 -25
20 Guingamp 27 38 5 12 21 28 68 -40

RAPPEL :

CLASSEMENT DÉFINITIF 2017/2018 L2

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Reims 88 38 28 4 6 74 24 +50
2 Nimes 73 38 22 7 9 75 37 +38
3 AC Ajaccio 68 38 20 8 10 62 43 +19
4 Le Havre 66 38 19 9 10 53 34 +19
5 Brest 65 38 18 11 9 58 43 +15
6 Clermont F. 63 38 17 12 9 54 36 +18
7 Lorient 62 38 18 8 12 61 46 +15
8 Paris FC 61 38 16 13 9 46 36 +10
9 Châteauroux 60 38 17 9 12 50 50 0
10 Sochaux 53 38 15 8 15 51 62 -11
11 Auxerre 47 38 13 8 17 51 55 -4
12 Orléans 46 38 12 10 16 52 61 -9
13 Valenciennes 45 38 12 9 17 50 64 -14
14 Lens 43 38 11 10 17 48 49 -1
15 Niort 42 38 11 9 18 47 60 -13
16 Gaz. Ajaccio 41 38 11 8 19 35 60 -25
17 Nancy 38 38 9 11 18 39 54 -15
18 Bourg-Péronn. 36 38 10 6 22 50 87 -37
19 Quevilly 33 38 9 6 23 45 66 -21
20 Tours 23 38 5 8 25 34 68 -34
« Foire aux livres “Amnesty International”. Anduze | Festival Musique en cour 2018. Lyrique et jazz. Aigues-Mortes »
Sponsors :

7 réactions à “Nîmes-Olympique 2018-2019 – Calendrier football Ligue 1

Commentaires restreints.