Le mardi 23 juillet 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Parignargues, et la garrigue de la Barbin

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

Village perché. Relief de combe. Ancienne seigneurie.

L’église fut incendiée par Cavalier en octobre 1703.

Vestiges préhistoriques : Station du mas Guiraud, industrie  moustérienne. Vestiges antiques aux Clapas.

Eglise romane 12ème : crèche provençale animée.

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) : GARRIGUE DE LA BARBIN : 524 Ha Cette zone est située à l’est de Parignargues, dans la garrigue de Nîmes

Elle comprend une garrigue basse, des pelouses, des friches et, dans la partie sud, quelques vignes. Cette végétation colonise par endroits d’anciennes terrasses, jadis cultivées. Ce paysage ouvert tranche avec la garrigue boisée environnante.

La limite retenue englobe l’ensemble des milieux naturels les plus ouverts : au nord, nord-est : la limite suit la ligne de crête – au sud : elle coïncide avec la D999, évite le mas de la Barbin et plus à l’est longe un tracé de moto-cross – à l’ouest : elle borde les espaces cultivés et évite les garrigues boisées (Puech Rouge) – à l’est : la limite suit un chemin en évitant une piste de moto-cross et les espaces cultivés.

Richesse patrimoniale :

Ce milieu accueille des espèces peu communes caractéristiques des milieux ouverts, protégées en France et dans la Communauté Européenne et inscrites sur le livre rouge des espèces menacées de France : l’Outarde canepetière : en forte régression sur le plan national – l’Oedicnème criard – l’Alouette lulu – le Milan noir, non inscrit sur le livre rouge.

Outarde canepetièreHibou petit ducAlouette luluMilan noir

Outre la présence d’espèces rares et protégées, ce site offre un intérêt écologique. Cette garrigue sèche est favorable à la nidification de nombreuses espèces méditerranéennes des milieux ouverts. Par ailleurs, les friches, dont le couvert végétal est en voie de fermeture, abritent également une flore et une faune abondantes.

Bibliographie – Source BOUSQUET G., ANOTTA J.P – C.O.GARD – Communications orales. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) : PUECH DU MONTAGNON : 217 Ha Cet espace, composé d’une succession de collines et de combes où serpentent des ruisseaux temporaires, est situé dans les garrigues de Nîmes à l’ouest de Parignargues.

Il est entouré de cultures. Des pelouses à Brachypode (Brachypodium sp.) et des friches occupent cet espace naturel ouvert et particulièrement aride.

La délimitation repose sur des critères liés à la végétation. La limite englobe l’ensemble des milieux naturels ouverts composés de pelouses et de friches qui tranchent avec les cultures périphériques. Richesse patrimoniale : Ce milieu accueille des espèces rares, spécifiques des milieux ouverts, protégées sur le plan national ou européen et inscrites sur le livre rouge des espèces menacées de France : – l’Outarde canepetière : espèce en forte régression sur le plan national – la Pie-grièche grise – la Pie-grièche à tête rousse.

Outarde canepetièrePie-grièchePie-grièche<br /> à tête rousse

On y recense également la Caille des blés, et le Bruant ortolan , espèces non protégées sur le plan national mais inscrites sur le livre rouge des espèces menacées de France.

Caille des blésBruant ortolan

Outre la présence d’oiseaux rares et protégés, cette zone présente un intérêt écologique. Cet îlot naturel situé au coeur d’un espace agricole offre un refuge à de nombreuses espèces d’oiseaux caractéristiques des milieux méditerranéens ouverts souvent rares du fait de la régression générale de ce type de milieu en France. Par ailleurs, les friches, dont le couvert végétal est en voie de fermeture, abritent une flore et une faune abondantes.

Bibliographie – Source BOUSQUET G., ANOTTA J.P. – C.O.GARD – Communications orales. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Cabrières Caveirac Clarensac Collias Dions Gajan La Calmette La Rouvière Lédenon Marguerittes Nîmes Parignargues Poulx Remoulins St-Bonnet-du-Gard St-Côme-et-Maruéjols Ste-Anastasie Sanilhac-Sagriès Vers-Pont-du-Gard

Arpaillargues-et-Aureillac Aubussargues Blauzac Boucoiran-et-Nozières Bourdic Brignon Castelnau-Valence Clarensac Collorgues Combas Crespian Dions Fons Gajan Garrigues-Sainte-Eulalie La Calmette La Rouvière Montagnac Montignargues Montmirat Montpezat Moulézan Moussac Parignargues St-Bauzély St-Chaptes St-Côme-et-Maruéjols St-Dézéry Ste-Anastasie St-Geniès-de-Malgoirès St-Mamert-du-Gard Sauzet

579 habitants
Mairie" MAIRIE : place Louis Bousquet 30730 PARIGNARGUES – Tél : 04 66 81 13 50
« Pierres sèches et capitelles, une technique de construction | Poulx, une des perles de la garrigue »
Sponsors :