• Sponsors :

Pompignan, connue pour sa pierre

Publié, le :

 Viguerie de Sommières, puis bailliage de Sauve

Occupation romaine à la Mirabel. Les pierres de Pompignan sont de bonne qualité et, suivant leur épaisseur, donnent des dalles de sol ou de la pierre à bâtir. Les carrières sont exploitées depuis les Romains.

Quelques pièces de monnaie relatives à cette époque ont été trouvées sur le site. Les moyens techniques de l’époque leur permettaient seulement d’extraire des blocs de surface de fine épaisseur.

À partir du Moyen-Âge, la pierre de Pompignan est utilisée pour la construction des cuves à vin, des « pilles », des plafonds, des voûtes, des planchers sur bois, des contours de fenêtre, des marches d’escalier, des balcons et des cheminées.

Figurant au répertoire des carrières de pierres de taille de 1889, la pierre de Pompignan fut massivement exploitée jusqu’au début de la première guerre mondiale. Renommée pour sa grande qualité, la pierre de Pompignan est extraite sous forme de pierre à bâtir, de dalles et de blocs marbriers. Les carrières de Pompignan exportent à l’étranger une partie de leur production.

Remontée de cultures de vignes depuis la plane du Vidourle vers la plaine de Pompignan.

Le village est traversé par deux ruisseaux principaux qui se déversent dans le lac de barrage de Ceyrac : le ruisseau d’Artigues et le ruisseau de Thomas

À VOIR, À FAIRE…

Vestiges préhistoriques et antiques : Grotte du Salpêtre : mobilier du  chalcolithique (céramique, outillage osseux).

Fond de cabane au Devois de Pompignan : mobilier de la « culture de  Fontbouisse« .

Culture néolithique et chalcolithique du Languedoc, qui fait suite au chasséen, et se développe entre le IIIe et le IIe millénaire;(2200-l800 av. J. C.).

Essentiellement pastorale, elle connaît la première métallurgie du cuivre.

 Cromlech druidique.

Un cromlech (terme gallois signifiant à l’origine la même chose qu’un dolmen), est un cercle fait de pierres mégalithiques plantées dans le sol.

 Oppidum St-Jean.

Fortification de type celtique généralement aménagée en surplomb, protégée par des fossés et servant de refuge et de lieu de rencontre.

Château de Mirabel 14ème, remanié à plusieurs reprises : tourelles d’angle, tour carrée d’origine, tour d’escalier; bâtiment 17ème/18ème; fontaine surmontée d’un obélisque dans la cour; chapelle remaniée au 19ème.

Eglise St-Saturnin 19ème néo-romane, monumentale expression de l’utilisation de la pierre de Pompignan.

Aerodromes du GardSITE DE VOL LIBRE DE POMPIGNAN :

Site d’activités aériennes :

Aire d’atterrissage – Aire de décollage PARAPENTE : Surface : 600.00 m² – Largeur : 20 m – Longueur : 30 m

 A la croisée des routes, le village de Pompignan rassemble l’essentiel du bâti de la plaine, les étendues cultivées restant exemptes de constructions isolées. Au cœur de la cuvette que forme la plaine, entre le ruisseau d’Artigues et le Rieu Massel, le village de Pompignan s’est adapté aux risques d’inondations par des voies surélevées qui dessinent d’élégantes et originales entrées.

De spectaculaires reliefs isolés animent les vastes étendues de la plaine : Puech de Mar près de St-Hippolyte-du-Fort, Pic d’Aguzan et Puech de l’oppidum près de Ceyrac, Mont Redon et Montagne Saint-Jean près de Pompignan.

UN ENVIRONNEMENT REMARQUABLE

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) SOURCE DE LA FOUSSE : 101 Ha

Une vigne et quelques chemins constituent les seules traces notables d’activité humaine.

Cette zone rupestre calcaire est située au pied du causse de Pompignan à la limite du département du Gard. Au nord et à l’ouest la végétation se compose d’une garrigue basse à Genévrier et à Brachypode , et d’une friche. Au sud, un taillis de Chêne vert ( et de Chêne blanc se développe sur les pentes. Au sud-est, une source permanente donne naissance à un petit ruisseau.

La délimitation du site repose sur des critères liés à la géomorphologie, à la végétation et aux activités humaines.

La limite retenue englobe les bassins amont des ruisseaux d’Artigues et d’En Val : au nord : la limite jouxte des vignes ; – à l’est : elle coïncide avec le passage de la D25 – au sud : elle suit le bord du plateau – à l’ouest : elle est d’ordre géomorphologique (passage d’un ravin) et correspond également à un chemin.  Richesse patrimoniale :

Cordulegaster boltoniiCe milieu abrite des libellules très rares en garrigue : Cordulegaster boltonii – Onychogomphus uncatus ainsi qu’une importante population de Grenouille de Pérez. Outre la présence d’insectes rares, cette zone est d’un grand intérêt écologique. Les milieux ouverts abritent, d’une manière générale, une faune et et une flore riches et variées.

La présence d’eau, rare au sein de vastes espaces de garrigue sèche, accroît l’intérêt de cet espace et attire une faune importante.  Bibliographie – Source ARNASSANT S. – Association pour la Connaissance et la Conservation des Milieux Naturels – Communication orale LEBRAU C., GILBERT O. – La Cistude – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) : MARE DES CAMPS : 14 Ha

Cette zone calcaire ouverte et aride est située au nord de Pompignan. La végétation est composée d’une garrigue basse à Genévrier et à Brachypode et de friches.

À l’est du périmètre sont situés une mare permanente de quelques mètres de diamètre accompagnée d’une végétation aquatique et un aven.

La délimitation du site repose sur des critères liés à la végétation et aux activités humaines. La limite retenue englobe l’ensemble des milieux les plus ouverts autour de la mare. Elle coïncide avec la D25 à l’ouest.

Richesse patrimoniale :

Triton marbré Faunistique : Ce site accueille des reptiles et des amphibiens rares et protégés en France et en Europe : le Lézard ocellé : espèce inscrite sur le livre rouge des reptiles menacés en France – le Pélobate cultripède – le Triton marbré très menacé – le Crapaud calamite en régression en France, espèces inscrites sur le livre rouge des amphibiens menacés de France – la Rainette méridionale ; ainsi qu’un amphibien peu commun, protégé uniquement en France :

Pélodyte ponctuéle Pélodyte ponctué : espèce inscrite sur le livre rouge des amphibiens menacés de France. Il est très menacé en France à cause de l’assèchement général des prairies humides.

Barlia robertiana Floristique : La flore comprend des orchidées rares dans la région : Spiranthes spiralis : 2 stations répertoriées dans le département du Gard – Ophrys lutea : 3 stations répertoriées dans le département du Gard ;

ainsi qu’une orchidée commune dans le Gard, protégée en France et inscrite sur le livre rouge des plantes menacées de France métropolitaine : Barlia robertiana.

Ce biotope abrite de nombreuses espèces animales liées à la présence d’eau et notamment des reptiles et des amphibiens, (7 espèces de reptiles, 5 espèces d’amphibiens). Outre la présence d’espèces rares et protégées, cette zone est d’un grand intérêt écologique. La flore y est très diversifiée : près d’une quinzaine d’espèces d’orchidées y ont été inventoriées.  Bibliographie – Source ARNASSANT S. – Association pour la Connaissance et la Conservation des Milieux Naturels. Communication orale. LEBRAU C., GILBERT 0. – La Cistude – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFF Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) : LE TROU FUMANT : 138 Ha Quelques chemins sillonnent le site. Cette zone d’aspect ouvert et aride est située au nord-ouest de Pompignan. La végétation y est composée d’une garrigue basse à Genévrier et à Brachypode accompagnée de friches.

Elle est installée sur des terrains calcaires où se sont creusés deux avens dont l’un est dénommé « le Trou Fumant ».

La délimitation du site repose sur des critères liés à la végétation et aux activités humaines.

La limite retenue englobe des milieux les plus ouverts. Elle exclut les cultures implantées au sud ; ailleurs, elle longe des garrigues boisées.

Torcol fourmilierCe milieu accueille deux espèces rares, protégées sur le plan national et inscrites sur le livre rouge des espèces menacées de France :

– le Rollier d’Europe : qui nécessite de vieux arbres pour sa reproduction. – le Torcol fourmilier : en régression depuis le début du XXe siècle. Outre la présence d’oiseaux rares et protégés, cette zone est d’un grand écologique.  Ce biotope original, qui rappelle le matorral espagnol, est favorable à la nidification de nombreuses espèces des milieux ouverts souvent rares du fait de la disparition générale de ces milieux en France.

Bibliographie – Source BOUSQUET G., ANOTTA J.P. – C.O.GARD – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Conqueyrac  |   Corconne   |  Pompignan  |   St-Hippolyte-du-Fort  |   Sauve

Le plateau de la Masselle, domaine de la garrigue, offre de belles randonnées pédestres et équestres.

765 habitants
Mairie" MAIRIE : 4 place de la Mairie 30170 POMPIGNAN Tél : 04 66 77 21 88
[mapsmarker marker= »332″] FavoriteLoadingCet article dans votre bloc-notes (4 apparaîtront sous le calendrier)
Lien pour marque-pages : Permaliens.
Sponsors :
avatar
Sabine ARNAUD
Invité
Sabine ARNAUD

Bonjour,
Sur votre site vous encouragez les personnes à aller visiter le petit pont en suivant le Rieumassel, nous vous serions gré de bien vouloir ôter la balade de votre site en effet le pont est une propriété privée, et nous ne désirons pas attirer les promeneurs. Merci de respecter notre vie privée.
Cordialement,
Sabine ARNAUD