Le dimanche 15 décembre 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Sponsors :

Rogues, cernée par les gorges de la Vis. Vue sur les massifs cévenols.

Partage Facebook
| Paru, le : 27 novembre 2010
Loading
😍 Cet article dans votre bloc-notes

« Villa Rogas » vers 807.

Petite commune du Causse la plus au sud du canton, cernée sur trois de ses côtés par les  Gorges de la Vis.

Le nom de Rogues vient du mot celte « roues », signifiant « route » et on trouve dans les environs du village, des restes de voie gallo-romaine reliant LE VIGAN à Lodève.

Vue sur les massifs cévenols et le Causse du Larzac (573m).

Village composé de petits groupes d’habitation à la base d’une ligne de crête (serres).

Habitat dispersé en hameaux, des constructions en voûte avec de petites ouvertures, des lavagnes et des citernes dans les habitations pour récupérer l’eau de pluie.

À VOIR, À VISITER…

Habitats romains et mobilier (fonds de cabanes du Cros).

Vestiges préhistoriques et antiques : Grottes préhistoriques du Roumanaou et des Ratapénades. Plusieurs  dolmens, dont un à couloir (sot de la Gardie, la Borie d’Arre). 2  cromlechs (Lacam). Plusieurs menhirs (Trivalle, Jurade.).  Oppidum de type classique (le Village), et de type éperon barré (Madières-le-Vieux). Tumulus dont certains avec mobilier.

Château fort 11ème, détruit en 1792.

Château de Rogues d’origine 12ème, reconstruit au 17ème, restauré 19ème; Chapelle 18ème (désaffectée) du château, sur crypte ancienne (caveau seigneurial).

Château de Madières (hôtel-restaurant).12ème/13ème/18ème (IMH) : quadilatère flanqué de 3 tours, façade Renaissance au-dessus d’un à-pic et ruines de « l’ancien château » sur la colline dominant Madières (sur le territoire de Saint-Maurice-de-Navacelle, Hérault) : pans de murs, citerne, grande salle et cheminée.

Anciennes  magnaneries.

Eglise paroissiale Saint-Félix (mentionnée en 889), ruinée fin 16ème, restaurée 17ème : subsiste le cul-de-four et un mur en petit appareil de l’édifice primitif.

Sur les flancs des puechs, des traces de terrasses sont localement encore visibles, témoignant d’une emprise plus grande des hommes sur l’espace des causses dans le passé.

Le causse de Blandas accueille aujourd’hui trois villages : Rogues, Blandas, Montdardier, celui de Campestre étant occupé par un seul village : Campestre-et-Luc, auquel s’ajotent des fermes ou hameaux isolés. Le bâti traditionnel, fait de pierres sèches et de lauze sur les toitures, a le plus souvent cédé la place à des bâtiments d’habitat ou d’activité agricole beaucoup plus banals, sans qualité particulière.

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) POLJE DE ROGUES : 865 Ha Ce territoire est partiellement cultivé (à l’est). De nombreux chemins le parcourent et une route le traverse d’est en ouest (la D158). Des plantations récentes de pins noirs (Pinus nigra) jouxtent cette plaine au nord-est.  Ce territoire qui occupe une surface importante du causse de Blandas correspond à un ancien « polje », c’est-à-dire à une vaste dépression à fond plat fermée par des bords rocheux créée avant le creusement des gorges de la Vis. Une multitude de petites lavognes (Une lavogne, est une dépression qui sur les causses permet aux animaux d’élevage de boire. Les hommes ont aménagé des creux naturels (des dolines) pavés de pierres calcaires sur un sol argileux pour capter et retenir les eaux de ruissellement.) très riches au point de vue biologique, plusieurs avens, ainsi que de nombreux éléments mégalithiques (cromlechs, dolmens…) sont disséminés au sein de ce milieu calcaire couvert de prairies, de cultures et de garrigues basses à buis (Buxus sempervirens). Le site correspond à une identité paysagère clairement identifiée : le polje. Les limites coïncident le plus souvent avec des chemins ou des routes comme à l’est avec la D48 et excluent des espaces fermés ou artificiels (plantation au nord-est, village de Rogues au sud-est). Richesse patrimoniale : Ce milieu ouvert accueille une avifaune spécifique protégée en France et dans la Communauté Européenne et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France : l’Alouette calandrelle  –  l’Outarde canepetière : en très forte régression sur le plan national – le Pipit rousseline – le Busard cendré – le Busard St-Martin. La flore comprend une espèce d’orchidée rare et protégée sur le plan national : Barlia robertiana. Outre la présence d’une flore et d’une faune rares, ce polje est d’un grand intérêt écologique. Il abrite une avifaune diversifiée parmi laquelle on recense des espèces spécifiques des espaces ouverts et des haies ainsi que des espèces liées à la présence des mares.

Bibliographie – Source BOUSQUET G. – C.O.GARD – Communications orales. GENIEZ P. – E.P.H.E – Communication orale. RICAU B. – A.V.E.N. – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) GORGES DE LA VIS DE NAVACELLES AU CIRQUE DE SAN PEYLE : 640 Ha Les seules marques d’artificialisation sont un canal alimentant la centrale hydroélectrique de Madières dans la partie inférieure du versant en rive droite, une piste longeant ce canal et une ligne électrique reliant Madières à Saint-Maurice-de-Navacelles. . Les activités humaines pratiquées ici sont, la pêche, la chasse et la randonnée sur le GR 7.

VOIR BLANDAS

office de tourismeL’OFFICE DE TOURISME PAYS VIGANAIS : Maison de Pays Place du Marché – BP 21001 30123 LE VIGAN CEDEX 00 33 (0)4 67 81 01 72 / Fax : 00 33 (0)4 67 81 86 79

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi de 8h30 à 13h. * En saison du lundi au samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h, le dimanche et jours fériés de 10h à 13h.

LES COMMUNES DU PAYS VIGANAIS :

Alzon   |  Arphy  |   Arre   |  Arrigas   |  Aulas  |   Aumessas   |  Avèze  |   Bez et Esparon  |   Blandas   |  Bréau-et-Salagosse   |  Campestre et Luc  |   LE VIGAN   |  Mandagout   |  Mars  |  Molières – Cavaillac  |   Montdardier   |  Pommiers   |  Rogues  |   Roquedur   |  St Bresson   |   St Laurent Le Minier   |  Vissec

109 habitants
Mairie"MAIRIE : 30120 ROGUES Tél : 04 67 81 50 00
icon-car.pngFullscreen-Logo
Rogues

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rogues 43.888957, 3.572448

Catégorie(s) de cet article : Villes et villages du Gard

« Blandas, belvédère sur les Cévennes | Campestre-et-Luc, sur les Causses des Cévennes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.