Le mercredi 26 juin 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Saint-Denis, dans une zone de réserve naturelle

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

Ancienne possession de l’évêque d’Uzès,

confirmée par un diplôme de Philippe Auguste en 1211.

SAINT-DENIS se situe dans la zone de réserve naturelle des Gorges de l’Ardèche (1980) : 1570 ha (sur 8 communes).

Curieusement, les rivières ne suivent pas la plaine dans sa longueur mais la traversent dans sa largeur pour converger vers St-Denis/Rochegude et attaquer, dans leur descente vers le Rhône, les durs calcaires urgoniens du plateau de Lussan en formant les gorges de la Cèze.

À VOIR, À FAIRE…

Eglise romane en forme de croix.

Elle est dotée d’une porte remarquable par ses deux cintres superposés et par ses deux arcs dans le contour arrondi de leur arcade qui reposent sur quatre colonnes angulaires.

ZNIEFF Baignades : Cèze, Luech et AuzonnetLA CÈZE


SUD LOISIRS : La Maison Carrée 30500 ST DENIS Tél. : 33 (0)4 66 24 40 94

escaladeSpéléologieCanyoning Site d’activités de nature :

Canyoning, Spéléo, escalade, Parcours aventure Moniteurs diplômés. POUR TOUT PUBLIC

ZNIEFF

Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) GORGES DU BOIS DES VERDIERES : Au nord de Saint-André-de-Roquepertuis, dans la région écologique du Bagnolais, ces gorges, d’une profondeur moyenne de 100 à 150 m, ont été creusées dans le calcaire par le Destel, cours d’eau aujourd’hui temporaire. 

Des taillis de chênes verts et de chênes pubescents , à l’est et au nord-ouest, une garrigue, ailleurs, couvrent ces versants escarpés, entrecoupés de nombreuses falaises.  Hormis le passage d’une ligne EDF, aucune trace notable d’activité humaine n’est à signaler. La délimitation de la zone est nette, elle est basée sur des critères géomorphologiques. La limite englobe l’ensemble des versants escarpés du ravin du Destel. Au sud et au nord, elle longe des parcelles cultivées.

Richesse patrimoniale :
Les falaises abritent un rapace rare, protégé en France et dans la Communauté Européenne et inscrit sur le livre rouge des espèces menacées de France : il s’agit du Hibou grand-duc.

Chez les mammifères, on a remarqué la présence de : la Genette , espèce protégée et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France
et de la la Fouine , espèce partiellement protégée sur le plan national et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France.

Outre la présence d’espèces animales peu communes, cet espace offre un intérêt écologique. En effet, les milieux escarpés sont d’une manière générale une zone d’accueil et de refuge pour une faune et une flore spécifiques des substrats calcaires ; bon nombre d’oiseaux y trouvent la tranquillité et des sites de nidification dans les cavités rocheuses.  Bibliographie – Source BOUSQUET G. – C.O.GARD – Communications orales. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) CHAOS DE ST ANDRE DE CRUZIERES : 635 Ha La D904, accompagnée de voies secondaires (D368, D304, voie de desserte de la grotte de la Cocalière, accès à Courry) parcourent ce territoire. Localement, on note des reboisements et un circuit de moto-cross. Ce site est fréquenté par les spéléologues. La grotte de la Cocalière est ouverte au public. Cette étendue calcaire est située au nord de Saint-Ambroix, dans la région du Bas-Vivarais, à cheval sur les départements du Gard et de l’Ardèche. La végétation est composée d’une garrigue basse à genévriers et à buis et de boisements de chênes pubescents. Des friches ont localement pris place sur d’anciennes cultures. Des chaos dolomitiques, de nombreuses grottes et des dolmens sont disséminés sur ce territoire. La délimitation du site repose sur des critères liés à la géomorphologie et aux activités humaines. La limite retenue englobe l’ensemble des chaos dolomitiques et les milieux rupestres proches de ces structures rocheuses, dans le département du Gard. Elle exclut les secteurs urbanisés et les cultures. L’intérêt de ce site est dû à ses caractéristiques géomorphologiques. Les chaos dolomitiques, qui résultent de l’érosion sur les roches du substrat, composent un paysage spectaculaire (blocs aux formes étranges). Bibliographie – Source LHERITIER J.N., – Université P. Valéry, Montpellier. Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFFVallée de la Cèze – Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) RIPISYLVE DE LA CÈZE : Les berges de la rivière sont le siège de nombreuses activités touristiques ou économiques. Un seuil, en aval de Saint-Ambroix, et quatre ponts traversent le cours d’eau. On note de nombreuses stations de pompage. Des coupes de bois et des plantations ont été effectuées localement. Les berges sont très fréquentées en été, notamment pour la baignade, sur des sites localisés (Saint-Denis…). Deux campings sont implantés en aval de St-Denis. Entre Saint-Ambroix et Tharaux, la Cèze est longée par une végétation riveraine souvent exubérante aimant les milieux frais et humides : frênes , aulnes, peupliers noirs , saules , ormes … Cette ripisylve peut atteindre plusieurs dizaines de mètres de large ; elle est accompagnée de prairies humides dont la présence rehausse la richesse et la diversité du paysage. Au niveau des méandres, le fleuve dépose sur les berges limons, sables et graviers qui forment de belles grèves. La délimitation du site est claire. La limite retenue englobe la ripisylve et les grèves situées de part et d’autre du cours d’eau. Elle exclut l’ensemble des zones les plus artificialisées (cultures, habitations…). Le tracé inclut le cours de certains petits affluents et des zones humides situées à proximité du fleuve (ruisseau de Saint-Germain, la Claysse…). Les limites amont et aval correspondent respectivement à la traversée de la ville de Saint-Ambroix où la ripisylve a disparu et à l’entrée des gorges de la Cèze. Bibliographie – Source BOUSQUET G. – C.O.GARD – Communications orales. NOZERAND R. – Le Castor (Castor fiber) – Situation et Biotopes dans le Gard. B.M. O.N.C. n° 76. DDAF – Schéma départemental de vocation halieutique et piscicole du Gard. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) CHAOS DE ST ANDRE DE CRUZIÈRES : 635 Ha La D904, accompagnée de voies secondaires (D368, D304, voie de desserte de la grotte de la Cocalière, accès à COURRY) parcourent ce territoire.

Localement, on note des reboisements et un circuit de moto-cross. Ce site est fréquenté par les spéléologues. La grotte de la Cocalière est ouverte au public.

 Chaos dolomitiques dans le GardCette étendue calcaire est située au nord de Saint-Ambroix, dans la région du Bas-Vivarais, à cheval sur les départements du Gard et de l’Ardèche. La végétation est composée d’une garrigue basse à genévriers et à buis et de boisements de chênes pubescents. Des friches ont localement pris place sur d’anciennes cultures. Des chaos dolomitiques, de nombreuses grottes et des dolmens sont disséminés sur ce territoire.

La délimitation du site repose sur des critères liés à la géomorphologie et aux activités humaines.

La limite retenue englobe l’ensemble des chaos dolomitiques et les milieux rupestres proches de ces structures rocheuses, dans le département du Gard. Elle exclut les secteurs urbanisés et les cultures.

L’intérêt de ce site est dû à ses caractéristiques géomorphologiques. Les chaos dolomitiques, qui résultent de l’érosion sur les roches du substrat, composent un paysage spectaculaire (blocs aux formes étranges).

Bibliographie – Source LHERITIER J.N., – Université P. Valéry, Montpellier. Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier)

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Allegre Barjac Bouquet Brouzet-lès-Alès Les Mages Les Plans Meyrannes Mons Navacelles Potelières Rivières Rochegude Rousson St-Ambroix St-Bres Saint-Denis St-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan St-Julien-de-Cassagnas St-Just-et-Vacquières St-Privat-de-Champclos St-Victor-de-Malcap Salindres Servas Tharaux

208 habitants
Mairie" MAIRIE : 30500 ST DENIS Tél : 04 66 24 22 78
« Rousson / Potelières | Saint-Victor de Malcap / Saint-Julien de Cassagnas »
Sponsors :

Ceci devrait vous intéresser...

Bienvenue à Nîmes et dans le Gard.

logo Nemausus.com NEMAUSUS.com est un site axé sur les sorties à faire à Nîmes et plus largement dans le Gard. Vous y trouverez les programmes du cinéma à Nîmes, les spectacles, concerts, représentations théâtrales un peu partout dans le département. Sans oublier les fêtes de village, les marchés divers, les vide-greniers,... En dehors de cet agenda, des pages présentent le Gard : des Cévennes à la Méditerranée en passant par la garrigue et les pentes du Rhône jusqu'à la Camargue.

Chaque commune du département y est succintement présentée... Bonne visite.