Le lundi 18 novembre 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Sponsors :

Salon Miam 2017. Gastronomie et produits du terroir. Alès.

Partage Facebook
Gastronomie. Salon Miam. Méjannes les Alès
| Paru, le : 9 novembre 2017
Loading
😍 Cet article dans votre bloc-notes

Une cinquantaine de démonstrations culinaires à la cuisine centrale seront organisées pendant quatre jours devant les visiteurs.

Invitée d’Honneur : la Corse

Les animations sont proposées en partenariat avec les chefs des Logis du Gard, des chefs et restaurateurs « Militant du Gout » , la Confrérie des restaurateurs de métier du Gard.

Il s’agit de Recettes filmées, de trucs de chef, de tours de main, d’astuces et de conseils culinaires qui rythmeront la cuisine centrale, pilier de l’attraction que le MIAM exerce sur les cuisiniers que nous sommes tous un peu, ou beaucoup !

Du vendredi 17 au lundi 20 novembre 2017

  • Vendredi 17 et samedi 18 novembre : 18h00 à 22h00
    Dimanche 19 novembre : 10h00 à 20h00
    Lundi 20 novembre : 10h00 à 18h00

ENTRÉE : 5 € – Téléchargez votre invitation – Gratuit après 19h00 et pour les moins de 12 ans

Parking gratuit

L’atelier de Boulangerie et le stand de vente tenu avec brio par les formateurs et les apprentis du CFA tourneront à plein régime pendant 4 jours pour fournir non stop les visiteurs en viennoiseries, spécialités salées et sucrées et du pain pour accompagner toutes ces bonnes choses que vous achèterez sur les stands avant de coloniser un coin pique nique avec les copains ou en famille.

PROGRAMME EN DÉTAILS :

[embeddoc url= »http://www.miam-ales.com/wp-content/uploads/2016/07/MIAM-DEp-2017-BD.pdf » download= »all »]

Parc des expositions d’Alès. Route d’Uzès. Méjannes les Alès

icon-car.pngFullscreen-Logo
Méjannes-les-Alès

chargement de la carte - veuillez patienter...

Méjannes-les-Alès 44.100383, 4.154572

Catégorie(s) de cet article : Editions de 2017

« Muséomix : 1er makeathon culturel international. Muséum. Nîmes | Grands Jeux romains. Nîmes 2018. Spartacus La révolte des gladiateurs »