Le lundi 22 juillet 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Sauveterre, terre de vignobles et cité des Artistes

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

SauveterreSiège d’un couvent fondé par Mabille d’Albaron, au 13ème.

Les bénédictines l’habitèrent jusqu’en 1368 ; ensuite le couvent devint propriété des chartreux de Villeneuve. En 1790, Sauveterre voulut s’ériger en commune séparée sous l’instigation du curé et des puissants Chartreux de Villeneuve qui possédaient d’importants domaines dans la Valergue : la municipalité de Roquemaure s’y opposa. Ce n’est qu’une soixantaine d’année plus tard, dans les premières années du second Empire, que Sauveterre devint une commune.

L’usine hydroélectrique de Sauveterre est installée sur le territoire de la commune. Elle est couplée à un barrage sur un bras mort du Rhône séparant Sauveterre de Châteauneuf-du-Pape. Cet équipement est géré par la CNR.

À VOIR, À FAIRE …

Château de Montsauve fin 17ème (mairie). SALON D’ARTS DU CHÂTEAU DE MONTSAUVE : « Sauveterre, cité des artistes »

Le Salon de Montsauve a vu le jour en 1959 sous l’impulsion du Comité des Fêtes de Sauveterre qui cherchait un moyen de financer la caisse des écoles pour les voyages scolaires. Les premiers salons furent donc à entrée payante. Jean MARSAC, célèbre chansonnier parisien, venu résider à Sauveterre, en fut le premier président d’honneur, et honora ainsi le livret du salon de quelques quatrains. Pour mémoire, voici la dernière strophe de la composition publiée à l’occasion du salon 1963 : « Le château vous attend et dans son grand salon – On a orné, pour vous, les murs de leurs peintures ; – Alors vous comprendrez, emplis d’admiration, – Ce qu’apportent de beau les arts et la culture ».

Le Salon se tenait dans le château de Montsauve acheté en 1946 par la municipalité à M. Guirand de Scévola, artiste peintre, pour y installer l’école. A l’époque, il se tenait pendant les vacances scolaires d’été, durant un mois. L’école était alors débarrassée de tout le mobilier scolaire et de grandes toiles étaient tendues aux murs pour permettre d’accrocher les toiles. A cette époque, environ 300 euvres étaient exposées par 70 artistes … Les premiers salons de Montsauve, les premiers de ce côté ci du Gard rhodanien, virent d’importantes rétrospectives de peintres disparus et lui valurent une notoriété certaine.

Le salon s’interrompt de 1965 à 1971 où sous l’impulsion de Maxime Tardieu, nouveau maire de la commune, attaché à la culture et au patrimoine, entreprit de le faire revivre avec Mme Duc, une personnalité attachante. Dès lors, sous l’impulsion dynamique de la présidente, deux salons étaient conçus par an, un d’été et un d’automne. Après la disparition de Mme Duc, le Salon qui avait pris la forme d’une association en 1972, continua d’ oeuvrer pour la divulgation des oeuvres d’artistes de la région avec à sa tête Claude Le Baube, un peintre aixois et le soutien de la municipalité, sous la conduite de M. Mathon. Depuis 1996, une nouvelle présidence, un nouveau bureau font perdurer l’initiative créée il y a 50 ans dans le même esprit de faire connaître au plus grand nombre d’amateurs la peinture régionale. Le salon qui est devenu annuel se tient toujours dans les magnifiques salles du château devenu le siège de la mairie en 1978.

Le Salon de Montsauve se tient désormais en octobre et est l’occasion d’une rencontre entre les amateurs d’art et les artistes. Il perpétue ainsi la notoriété de « Sauveterre, cité des artistes »

Les exposants sont sélectionnés par un jury, sur présentation d’un dossier et ensuite de la visite des ateliers. Chaque année, un voire deux invités d’honneur sont choisis par les membres du Salon qui, tout au long de l’année, arpentent les galeries et expositions. Au total, ce sont 40 artistes, peintres et sculpteurs, avec 110 à 120 oeuvres réparties dans les salons de la mairie, qui sont offerts aux yeux des nombreux visiteurs durant quinze jours.

Château de Varenne 1778, restauré récemment. Tour de Môle ou tour des Bermond (IMH). Maison médiévale de l’Evêque (IMH). Depuis les bourgs accrochés au piémont du massif des Angles, des vues spectaculaires s’ouvrent, selon les cas, sur le mont Ventoux (Sauveterre) ou sur Avignon (Villeneuve-les-Avignon, Pont d’Avignon).

  • Église XIXe, restaurée : Escalier extérieur monumental, intérieur : Vierge et Christ peint par Guirand de Scevola.
  • Chapelle Notre-Dame de Four début XIIIe, restaurée.
  • Vestiges d’un monastère (Notre-Dame-des-Fours).
  • Source de la Caipirinha

TERRE DE VIGNOBLES : Logo Vins A.O.C Côtrd du Rhône dans le Gard 20 communes du Gard produisent des vins d’appellation  » CÔTES DU RHÔNE », classé en A.O.C : On trouve essentiellement 5 types de sols dans les Côtes du Rhône. Les sols à galets aux terres argileuses, les sols caillouteux “argilo-calcaires” et les sols d’épandages caillouteux (sur les pentes des reliefs) offrent à la vigne une alimentation en eau régulière et la restitution, durant la nuit, de la chaleur emmagasinée le jour par les cailloux. Ils sont particulièrement propices à l’élaboration de vins de garde. Les sols loessiques et les sols sablonneux offrent une alimentation hydrique plus contrastée. Ils conviennent mieux à l’élaboration des vins blancs et rosés ainsi qu’aux vins rouges plus légers. COMPS  DOMAZAN  ESTEZARGUES  FOURNES  LIRAC  MONTFAUCON  MONTFRIN  PUJAUT  REMOULINS  ROCHEFORT DU GARD  ROQUEMAURE  ST GENIES DE COMOLAS  ST HILAIRE D’OZILHAN  ST LAURENT DES ARBRES  SAUVETERRE  SAZE  TAVEL  THEZIERS  VERS PONT DU GARD  VILLENEUVE LES AVIGNON

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Aramon Les Angles Pujaut Rochefort-du-Gard Sauveterre Saze Villeneuve-lès-Avignon Aramon Les Angles Pujaut Sauveterre Villeneuve-lès-Avignon Aramon Domazan Les Angles Pujaut Rochefort-du-Gard Sauveterre Saze Tavel Villeneuve-lès-Avignon

 1793 habitants
Mairie" MAIRIE : Château de Montsauve 30150 SAUVETERRE Tél : 04 66 82 55 03

http://www.mairiesauveterre.fr

icon-car.pngFullscreen-LogoQR-code-logo
Sauveterre

chargement de la carte - veuillez patienter...

Sauveterre 44.024696, 4.793843
« Villeneuve-lez-Avignon, le Fort, l ‘Abbaye et la Chartreuse | Les urgences médicales. Services de police. Nîmes »
Sponsors :