Milhaud, aux portes de Nîmes, sur l’ancien chemin royal

Publié, le :

Milhaud, situé sur la  Voie Domitienne,
est maintenant un village  à caractère pavillonnaire implantée à 5 km de la sortie de l’ A9, située à la sortie immédiate de Nîmes, en bordure de la R.N. 113 en direction de Montpellier.
C’est en effet le premier village au sud de Nîmes, sur la route Nîmes-Montpellier, bordé au nord […]

Garons, sur le plateau des Costières occupé depuis des millénaires

Publié, le :

L’histoire officielle de Garons remonte au VIIe siècle
avec la parution d’un texte mentionnant le village. Auparavant, son histoire se confond avec celle du plateau des Costières occupé par l’Homme depuis des millénaires. À partir de l’occupation romaine, au IIe siècle avant Jésus-Christ, deux « villas » s’installent sur le plateau : la villa de Campagne […]

Caissargues, les vins Costières de Nîmes. A.O.C de la vallée du Rhône

Publié, le :

L’origine du nom CAISSARGUES est controversée.
Pour les uns, elle vient de « Casques » du gaulois « Casanus » (chêne), « Quercus et Ager  » (le champ des chênes). Terrain couvert de chênes. Pour d’autres, on y voit l’origine celtique « Ca »s qui viendrait de chaumière, habitation et « Casa », maison.
A l’époque latine, quand les romains donnaient leur nom à leur domaine […]

Codognan, sur la voie domitienne

Publié, le :

Codognan, Anciennement « Codonianum »,
sur la  voie Domitienne, dite « Chemin de la Monnaie » , créée en 118 avant Jésus Christ par le général romain Domitius Ahenobarbus.
Cette célèbre voie romaine franchissait le lit du Rhôny à gué. Le Chemin de la Monnaie en est l’empreinte fossile (du latin munita qui signifie voie carrossable).
Mentionné en 1094 dans les archives, le […]

Aimargues, la bouvine. Fanfonne Guillierme. De la « Nacioun Gardiano

Publié, le :

Sur la route vers la Méditerranée, à 3 km au sud du village,
Une origine gallo-romaine
Les villages qui ont une terminaison en -argues sont d’origine gallo-romaine (Aimargues, Estézargues, Goudargues, Galargues…) et ont un rapport avec une “villa” qui était une propriété à laquelle, par la suite, se sont adjoints de nombreux habitants des alentours.
Le nom d’Aimargues […]

Sponsors :