Le mercredi 17 juillet 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Dans le Gard. Où sortir ? Que voir, que faire ?

Sponsors :

Un réalisateur dans la Ville. Édition 2019. Nîmes

Sur Facebook
FavoriteLoading - Cet article dans votre bloc-notes

15ème édition du Festival de cinéma : Un réalisateur dans la ville. Cette année, l’Hommage sera rendu à Volker Schlöndorff, cinéaste allemand.

Volker Schlöndorff (ou Schloendorff), né le 31 mars 1939 à Wiesbaden (Allemagne), est un cinéaste allemand. Il est l’un des représentants majeurs du Nouveau cinéma allemand des années 1960-1970 et l’un des fervents défenseurs du cinéma d’auteur européen.

il réalise à vingt-six ans son premier long métrage, Les Désarrois de l’élève Törless, tiré du roman homonyme de Robert Musil. Il y révèle sa maîtrise d’une forme fluide, l’acuité de son étude psychologique et son sens du récit. Le film obtient le Prix de la Critique internationale au 20e Festival de Cannes, ainsi que l’une des plus importantes distinctions ouest-allemandes, le Ruban d’argent.

Trois ans plus tard, il adapte Michael Kohlhaas d’Heinrich von Kleist, ainsi que Baal (1969)

Le cinéaste obtient la reconnaissance internationale avec Le Tambour, tiré du livre d’un autre prix Nobel allemand, Günter Grass. Cette fresque dramatico-bouffonne délirante qui revisite de manière anticonformiste l’histoire de l’Europe centrale, de l’Allemagne et du nazisme à travers le parcours d’un garçon qui décide de ne plus grandir à l’âge de trois ans, est récompensée par la Palme d’or à Cannes en 1979 (ex æquo avec Apocalypse Now de Francis Ford Coppola). Elle gagne également l’Oscar du meilleur film étranger à Hollywood, l’année suivante

NÎMES

Du vendredi 26 au mardi 30 juillet 2019

  • Filmographie de Voler Schlöndorff :

1966 : Les Désarrois de l’élève Törless (Der junge Törless)
1967 : Vivre à tout prix (Mord und Totschlag)
1969 : Michaël Kohlhaas (Michaël Kohlhaas, der rebell)
1972 : Strohfeuer
1975 : L’Honneur perdu de Katharina Blum (Die verlorene Ehre der Katharina Blum oder: Wie Gewalt entstehen und wohin sie führen kann)
1976 : Le Coup de grâce (Der Fangschuss)
1977 : Rien que pour le plaisir, rien que pour le jeu (Nur zum Spaß, nur zum Spiel) (documentaire)
1978 : L’Allemagne en automne (Deutschland im Herbst)
1979 : Le Tambour (Die Blechtrommel)

1980 : Le Faussaire (Die Fälschung)
1980 : Der Kandidat (documentaire)
1984 : Un amour de Swann
1987 : Colère en Louisiane (A Gathering of Old Men)
1990 : La Servante écarlate (The Handmaid’s Tale)
1991 : The Voyager (Homo Faber)
1996 : Le Roi des aulnes (Der Unhold)
1998 : Palmetto
2000 : Les Trois Vies de Rita Vogt (Die Stille nach dem Schuß)
2004 : Le Neuvième jour (Der neunte Tag)
2006 : L’Héroïne de Gdansk (Strajk – Die Heldin von Danzig)
2008 : Ulzhan
2014 : Diplomatie (également coscénariste)
2017 : Retour à Montauk (Rückkehr nach Montauk)

  • PROJECTIONS EN PLEIN AIR À LA TOMBÉE DE LA NUIT AUX JARDINS DE LA FONTAINE

Les films retenus :
Diplomatie (2014), Le Tambour (1979), Un amour de Swann (1984), Homo Faber The Voyager (1991), Les désarrois de l’élève Törless (1966).

« La France, de Ferme en Ferme 2019. Dans le Gard | Expo photos Hersey « Musiques » au W – Nîmes »
Sponsors :

Ceci devrait vous intéresser...