Le samedi 9 novembre 2019 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nemausus.com

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Sponsors :

Vestric-et-Candiac, ses vins, son étang, son château.

Partage Facebook | Paru, le : 17 novembre 2010
Loading
😍 Cet article dans votre bloc-notes

En 1582 Vestric appartenait, tout comme Candiac,

à la viguerie et au diocèse de Nîmes, archiprêtré d’Aimargues.

Par arrêté préfectoral du 24 mars 1808, les territoires de Vestric et Candiac ont été réunis et forment aujourd’hui la commune de Vestric et Candiac.

D’une superficie de 1092 hectares qui s’étendent, au nord sur de belles collines de garrigue exploitées naguère pour la culture des olives, au sud sur une vaste plaine fertile plantée essentiellement en vignes. Dans la partie Sud-est du territoire, après avoir passé les rives du Vistre, nous trouvons une zone constituée de roches sédimentaires, communément appelée Grès, plantée en partie d’arbres fruitiers et de vignoble d’appellation Costières de Nîmes.

Louis de Montcalm, seigneur de Saint-Véran, artisan de la paix d’Alès, obtint de Louis XIII l’autorisation de bâtir son château. Lieu de naissance de Louis-Joseph, marquis de Montcalm (1712-1759), défenseur du Québec.

Château (IMH)

Etang de pêche : Pêche à la truite et poissons de rivière dans un étang privé.

TERRE DE VIGNOBLES :

Les Costières-de-nîmes  sont une appellation d’origine contrôlée faisant partie du vignoble de la vallée du Rhône. Située à l’extrême sud-ouest de la vallée du Rhône, juste au dessus de la Camargue, cette appellation produit principalement des vins rouges et rosés. Ces vins ont intégré les AOC en 1986. L’appellation portait le nom « costières-du-gard » avant de devenir « costières-de-nîmes » en 1989.

Les galets appelés localement « Gress »caractérisent le plateau des Costières. On trouve également dans ces sols un lit d’argile rouge appelé « gapan », situé parfois en surface, mais le plus souvent en profondeur. Le « Taparas », sorte de ciment calcaire, lie quant à lui, les galets entre eux.

24 communes du Gard produisent des vins d’appellation  » Costières de Nîmes » : Aubord, Beaucaire, Beauvoisin, Bellegarde, Bernis, Bezouce, Bouillargues, Le Cailar, Caissargues, Garons, Générac, Jonquières-Saint-Vincent, Lédenon, Manduel, Meynes, Milhaud, Nîmes, Redessan, Rodilhan, St-Gilles, Sernhac, Uchaud, Vauvert , Vestric-et-Candiac

office de tourismeFait partie de la Communauté de Communes RHÔNY VISTRE VIDOURLE :

Aigues-Vives   |   Aubais   |    Boissières   |   Codognan    |   Gallargues-le-Montueux   |   Mus   |   Nages-et-Solorgues   |   Uchaud   |   Vergèze   |   Vestric et Candiac

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Bernis Bezouce Boissières Cabrières Calvisson Caveirac Langlade Lédenon Marguerittes Meynes Milhaud Nages-et-Solorgues Nîmes Poulx Rodilhan St-Bonnet-du-Gard St-Gervasy Sernhac Uchaud Vergèze Vestric-et-Candiac

Aigues-Vives Aimargues Codognan Gallargues-le-Montueux Le Cailar Mus St-Laurent-d’Aigouze Vauvert Vergèze Vestric-et-Candiac

1328 habitants
Mairie" MAIRIE : rue de la Mairie 30600 VESTRIC ET CANDIAC – Tél : 04 66 71 11 58
icon-car.pngFullscreen-Logo
Vestric

chargement de la carte - veuillez patienter...

Vestric 43.740442, 4.258625

http://www.vestric.fr/


Catégorie(s) de cet article : Villes et villages du Gard

« Vergèze et la source Perrier | Aigues-Vives, entre Rhôny, Vistre et Vidourle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.